Publié le 13 Mars 2014

http://s-www.leprogres.fr/images/0FDFACA8-854A-4E89-B083-505FE1A79289/LPR_03/photo-celik-erkul.jpgEn session au Parlement européen ce jeudi, Marine Le Pen a pris le temps de commenter l'interpellation et la la mise en garde à vue de Franck Descours, la tête de liste du FN aux municipales à Saint-Chamond.

Pour lire l'article entier, cliquez sur le lien suivant : 

"Cette affaire est un véritable scandale. Les candidats qui tractaient à Saint-Chamond ont été agressés par des policiers en civil, qui de leur côté pensaient avoir affaire à des braqueurs ! Au départ, ce sont les policiers qui commettent une erreur !

Cette affaire aurait dû se régler en une heure et les forces de l'ordre auraient dû présenter leurs excuses à M. Descours."

Publié le 13 Mars 2014

http://www.lyonmag.com/medias/images/bruno20gollnisch20rc3a9gionales20rc3a9gion2.jpgLe député européen Bruno Gollnisch, a vivement réagi, ce jeudi en fin de matinée, au placement en garde à vue de Franck Descours, la tête de liste FN à Saint-Chamond.

Pour lire la réaction complète, cliquez sur le lien suivant : 

"M. Descours est innocent, j'en veux pour preuve l'appel passé à la police par un des occupants de son véhicule !"

Publié le 13 Mars 2014

Libérez Franck Descours !

Franck Descours a 22 ans. Il a reçu du Front National la mission de conduire notre liste municipale à saint Chamond. Franck Descours est un jeune homme, un courageux travailleur, il est de cette France qui se lève tôt. Il est inconnu des services de police, il n'a jamais été arrêté, n'a jamais causé le moindre trouble à l'ordre public ...

Hier soir (mardi 11 mars), effectuant le travail militant du collage d'affiche sur les panneaux électoraux, Franck Descours et son équipe ont subi des attaques et des intimidations de bandes de jeunes qui n'entendaient pas les laisser faire ce que la loi autorise. 

Leur courage ne fut pas entamé, et évitant tout enveniment ils ont continué dans la soirée jusqu'à ce moment où un véhicule banalisé leur fonce dessus. Craignant une nouvelle attaque, nos 4 militants -dont un CRS en repos- ont préféré éviter une possible confrontation qu'ils ne voulaient pas, et tentèrent de quitter la zone. Des individus menaçants sortaient du véhicule, la tension était à son comble et Franck ne voulait pas se faire bloquer par ces individus que rien ne distinguait, par la tenue ou l'attitude, du délinquant ou du policier, et avec sa voiture força son départ. 

Les colleurs du Front prirent alors leur téléphone pour prévenir le commissariat qu'ils étaient attaqués. Dans le même temps, le véhicule banalisé repartait derrière eux et (enfin !) allumait un gyrophare; la course pris fin. Les policiers pensaient tenir leurs braqueurs, Franck et son équipage pensaient échapper aux provocateurs ... Tout aurait dû se terminer là. 

Sauf que ... sauf que le pouvoir a provoqué une répression indigne et proprement scandaleuse à l'encontre de Franck Descours. Rien dans la procédure n'a été respecté : 
- La Bac, comme c'est souvent son habitude, ne s'est pas signalée en fonçant sur les colleurs.
- Ne sachant pas de qui il s'agissait, le délit de fuite ne peut être reproché à Franck.
- Son arrestation est donc totalement abusive et sa détention parfaitement arbitraire.
- Le procureur souhaitant faire un exemple semble s'acharner.
- La presse a déjà eu toutes les informations par le même procureur, alors même que la garde à vue n'est pas encore terminée.

Je rappelle que Franck Descours est inconnu jusqu'alors des services de police. La ficelle est grosse. A 10 jours du premier tour, retenir ainsi une tête de liste revêt une circonstance aggravante! Nous ne lâcherons pas tant qu'ils ne le lâcheront pas.

Libérez-le et foutez la paix aux honnêtes gens !

Publié le 12 Mars 2014

FNloireSOUTIEN A FRANCK DESCOURS !

Rendez-vous à 18h15 devant le Commissariat central de Saint-Etienne (99 B Cours Fauriel, 42110 Saint-Etienne), déclaration officielle de Sophie Robert, secrétaire départemental du Front National de la Loire, pour soutenir notre candidat Franck DESCOURS, suite à son arrestation arbitraire et sa séquestration abusive !

Publié le 10 Mars 2014

FNloireEn raison des obligations liées au Code électoral, le site du FN42 ne relayera plus que les informations nationales. Vous pouvez retrouver tout ce qui concerne nos candidats aux élections municipales 2014 sur leur propre blog : 

Gabriel de Peyrecave (Saint-Etienne Bleu Marine), Sarah Brosset (Roanne Bleu Marine), Franck Descours (Saint-Chamond Bleu Marine), Jean-Paul Valour (Firminy Bleu Marine), Norbert Thizy (Montbrison Bleu Marine), Frédéric Battie (Unieux Bleu Marine), Sophie Robert (Feurs Bleu Marine), Véronique Passé (Le Coteau Bleu Marine) et Pascal Arrighi (Savigneux Bleu Marine).

La fédération se félicite du travail accompli jusqu'à présent sur tout le département. Présenter autant de listes, permettre aux habitants de toutes ces villes d'être représentés sur le plan local, c'est d'ores et déjà une très belle victoire pour notre mouvement.

Nous voulons tous que l'héroïsme de nos candidats ait sa conséquence naturelle, le triomphe.

Sophie Robert, Secrétaire départementale du Front National de la Loire

Publié le 10 Mars 2014

Eric Zemmour explique qui est vraiment Patrick Buisson et comment le "buissonisme" aurait pu sauver Sarközy s'il l'avait écouté. Sarközy a notamment été élu en 2007 grâce à la stratégie "droite dure" de Buisson, stratégie sans suite une fois au pouvoir, Sarközy ayant préféré faire une politique de gauche et sa fameuse "ouverture" avec Rama Yade, Rachida Dati, Bernard Kouchner, etc. 

Publié le 8 Mars 2014

Chez Bourdin sur RMC, Ramatoulaye Yade tire à boulets rouges sur Patrick Buisson, "un non-républicain" selon elle. Sans surprise, entre un second tour PS - FN aux municipales, elle affirme, sans honte, qu'elle votera socialiste.

"La ligne Buisson, l'influence de cet idéologue en mission a conduit à ce que ce soit la fin de l'ouverture, la fin de la diversité, le départ des centristes." Ramatoulaye Yade

Au contraire, si Buisson avait eu ne serait-ce qu'un tout petit peu d'influence, Sarközy n'aurait pas trahi ses électeurs...!