Publié le 4 Janvier 2014

Commune de FEURS :

  • Sophie ROBERT
  • Charles PERROT

Commune de FIRMINY :

  • Jean-Paul VALOUR

Commune du CÔTEAU :

  • Michèle AGRAFEIL
  • Frédéric BAILLY

Commune de MONTBRISON :

  • Norbert THIZY

Commune de ROANNE :

  • Sarah BROSSET
  • Christian MILON

Commune de SAINT-CHAMOND :

  • Franck DESCOURS
  • Ludovic CASTILLAN

Commune de SAINT-ETIENNE :

  • Gabriel de PEYRECAVE
  • Raphaëlle JEANSON
  • Serge HORVATH

Commune de SAVIGNEUX :

  • Pascal ARRIGHI

Commune d'UNIEUX

  • Frédéric BATTIE

Publié le 3 Janvier 2014

http://fn66.fr/wp-content/uploads/2012/11/LOGO_MUNICIPALES-1-207x300.jpgCommuniqué du Front National

L'ouverture totale ce 1er janvier 2014 de notre marché du travail aux ressortissants roumains et bulgares est une aberration en pleine crise économique et en période de chômage de masse.

Cominé aux effets déjà désastreux de la directive européenne sur le détachement, qui n'a pas été réformée, cette ouverture totale du marché du travail renforcera encore la concurrence déloyale dont sont de plus en plus largement victimes nos travailleurs et nos PME.

De surcroît, cette réforme sera nécessairement perçue en Roumanie et en Bulgarie comme un signal d'immigration supplémentaire vers nos pays et vers la France en particulier. 

Nous devons changer de cap, obtenir dans un premier temps l'abrogation de la directive de détachement, et rétablir au plus vite la maîtrise de nos frontières. La question de notre appartenance à l'Union européenne doit faire l'objet d'une consultation auprès des Français.

Publié le 3 Janvier 2014

http://perpignanensemble.files.wordpress.com/2013/09/photo-lemaire.jpg?w=820Par Bruno Lemaire, professeur émérite HEC, Conseiller économique de Marine Le Pen

- C'est quoi la richesse d'une nation ?

Dit simplement, et si on se limite uniquement au côté économique, la richesse effective correspond à ce qui est produit par un pays ou une nation donnée, la richesse potentielle, elle, étant ce qui peut être produit, mais qui ne l'est pas toujours. Adam Smith, l'un des pères de la pensée économique moderne, avait d'ailleurs intitulé l'un de ses ouvrages "la richesse de la nation."

- Je suppose qu'il y a des nations plus ou moins riches, et que cette richesse peut varier dans le temps.

Vous avez raison, la richesse d'une nation - de la même façon que pour un individu donné - est toujours relative.

- Pouvez-vous préciser ?

Cette richesse peut d'abord s'évaluer par rapport à une situation antérieure - s'il y a croissance, pour une population donnée, on dit que la nation s'enrichit. Si la production stagne comme pour la France entre 2008 et 2012, cette richesse relative est restée constante. On peut même dire qu'elle a diminué puisque la population de la France croit d'environ 0,5% par an. Plus précisément, sur ces cinq dernières années, la production de richesses par habitant a diminué en France d'un demi pour cent par an, c'est-à-dire de près de 3% en cinq ans !