Publié le 11 Septembre 2013

http://amisisleadam.calva.asso.fr/images/m_poniatowski3.jpgMichel Poniatowski, c'est un prototype du vieux crabe gaulliste qui se rend compte de ce qu'a été sa connerie durant des décennies, mais à qui la vieillesse a apporté un peu de lucidité. Il y a 21 ans, il concluait son livre-testament de la sorte :

"Son âme, la France est en train de la perdre, non seulement à cause de la mondialisation, mais aussi et surtout à cause de la société à la fois pluriethnique et pluriculturelle que l'on s'acharne avec de fausses idées et de vrais mensonges, à lui imposer.

Si cet essai a permis à quelques-uns de mesurer devant quels périls nous nous trouvons placés, il aura déjà atteint son but. (...) Ces pages peuvent apparaître cruelles. Mais elles correspondent à un sentiment profond.

Le moment est venu de traiter énergiquement le problème de l'immigration africaine et notamment musulmane. Si tel n'est pas le cas, la France aura deux visages : celui du "cher et vieux pays" et celui du campement avancé du tiers-monde africain.

Si nous désirons voir les choses dégénérer ainsi, il suffit de leur laisser suivre leur cours.

Le campement africain toujours plus grand, plus vaste, plus illégal, grignotera d'abord, puis rongera, avant de faire disparaître tout entier le cher vieux pays, dont la défaîte sera annoncée du haut des minarets de nos nombreuses mosquées.

Nos temps sont assez graves pour ne pas faire appel à de médiocres facilités politiciennes.

Nous allons vers des Saint-Barthélémy si l'immigration africaine n'est pas strictement contrôlée, limitée, réduite et expurgée de ses éléments négatifs et dangereux, si un effort d'intégration ne vient pas aussi compléter cette nécessaire répression.

Les mesures à prendre sont sévères et il ne faudra pas que vieux pays frémisse de réprobation chaque fois qu'un charter rapatriera des envahisseurs illégaux.

Il faut donc ainsi que ce cher vieux pays restitue à l'état sa place normale. Les libéraux l'ont affaibli, les socialistes l'ont détruit.

Où sont les grandes tâches dévolues à l'Etat ? La Justice, l'Armée, l'Education nationale, la Police, notre place en Europe ? En miettes.

La France est à l'abandon, est en décomposition à travers le monde. Sa recomposition est dans un retour énergique à l'unité et à la cohérence, et de la Nation et de l'Etat.

Si la vérité vous choque, faites en sorte qu'elle devienne acceptable, mais ne bâillonnez pas celui qui en dénonce l'absurdité, l'injustice ou l'horreur."

Publié le 10 Septembre 2013

photoPetit retour en arrière : en janvier dernier, mon équipe de campagne et moi-même nous préoccupions de l'avenir du quartier Carnot qui, il est vrai, ressemble de plus en plus à une favela, particulièrement le dimanche matin, jour de marché. Sans compter les récents aménagements, inutiles et coûteux, voulus par M. Maurice Vincent, qui n'ont fait que rendre la situation plus intenable encore.

Outre le stationnement anarchique les jours de marché, les incivilités, l'insécurité régnante (agressions physiques et verbales), les riverains de la place Carnot doivent désormais faire face au racisme anti-blanc comme en témoigne la photo ci-après, prise sur le parvis de l'immeuble Le Chatelet, au numéro 5 de la Place et datant du 8 septembre 2013. 

M. Vincent, pouvez-vous effleurer l'idée que votre politique immigrationniste n'est pas la solution pour Saint-Etienne ? Etes-vous seulement capable de voir l'état de notre ville ?

Une nouvelle fois, je constate l'absence de déclaration des autorités et notamment la vôtre M. le Maire. Si vous ne le faites pas, qui condamnera cet acte purement raciste ? 

M. Vincent, les Stéphanois ne supporteront plus longtemps le spectacle du malheur que vous causez ! Nous attendons de vous autre chose que la parfaite reproduction du laxisme de Mme Taubira. photo--2-.JPGphoto--3-.JPG

Publié le 10 Septembre 2013

Vincent Peillon, ministre de la déséducation, a présenté la charte de la laïcité en compagnie de Lilian Thuram. Est-il cohérent qu'un apôtre de la cause noire participe à cette inaugurationdestinée à combattre le communautarisme ?

5 mars 2011, Thuram : "Allez les Blacks, on fait une photo tous ensemble !" (à partir de 1'45) 

Publié le 10 Septembre 2013

http://img4.hostingpics.net/pics/959844Capture.pngL'enseignant belge Pierre Piccinin da Prata, kidnappé en Syrie au mois d'avril et libéré ce dimanche, a accordé une interview à RTL-TVI ce lundi matin. Il a indiqué que le gaz sarin avait été utilisé par les rebelles, et non par le régime syrien.

Il était un soutien inconditionnel de l'armée syrienne libre qui l'a néanmoins livré à un groupe de rebelles djihadistes. 

Publié le 9 Septembre 2013

413363 438402656222322 948668578 oGrève des policiers, foutez la paix à ses gardiens !

Sophie Robert soutient l'appel à la grève des procès-verbaux ce lundi 9 septembre. La légitime exaspération des forces de l'ordre s'exprime une fois de plus. La méthode d'action pour leurs revendications est une raison supplémentaire pour leur apporter notre appui.

Ils sont les derniers à qui l'on refuse la pénibilité, la dangerosité, les horaires atypiques, tout en organisant au plus haut niveau de l'Etat l'impunité des voyous, mettant à mal leur travail.

Les policiers ne doivent pas devenir des agents de perception de nouvel impôt que constitue la répression routière. L'automobiliste est devenu la victime, le CRS son exécuteur. Laissons-les assurer notre sécurité dont l'Etat se devrait d'être le garant. Cessez de réduire leurs effectifs, reconnaissez leur mérite. De vos salons ministériels feutrés, foutez la paix à ses gardiens.