Publié le 12 Août 2013

http://img802.imageshack.us/img802/2576/xxyn.jpgJérémy, l'étudiant de 22 ans, sauvagement agressé, est décédé.

Rassurez-vous, le ministère de l'intérieur parle d'un grave déséquilibré et non d'un crime purement raciste. Le communiqué précise même que l'auteur présumé fera "l'objet de soins psychiatriques sans consentement."

Ouf (!), nous nous inquiétions pour son sort... Vive la justice républicaine.

Manuel Valls et toute sa clique nous font là la belle démonstration de la puissance de cette machine politico-médiatico-immigrationniste... "Il faut taire à tout prix ce qui pourrait ouvrir les yeux aux Français sur la réalité de leur pays."

D'abord, nous avons entendu qu'il s'agissait d'un sans domicile fixe, information probablement vraie. Ensuite, quand il a été constaté que les faits donnaient raison au Front National, il a fallu modifier quelque peu la réalité. Notre sans domicile fixe n'était non pas un véritable agresseur, un délinquant, puisqu'il est, avant tout, un grave déséquilibré.

Et il se trouve que la loi dispense de sanctions pénales les personnes dont le discernement est aboli au moment du passage à l'acte. Bref, ça ne peut pas donc pas être un crime raciste. 

Et dernier petit traficotage de toutes les presses corrompues : l'agresseur, pardon, le déséquilibré est originaire de la Drôme. On ne donne pas plus d'indications.

Sauf qu'aujourd'hui, l'on apprend que le petit drômois s'appelle Ali Hamadou. D'origine africaine et musulman. D'une pierre, deux coups. Bien entendu, nous ne prendrions, une fois de plus, pas le risque de lier "immigration et insécurité". Surtout que Manuel Valls l'a assuré, c'est un déséquilibré.

La seule question que l'on va se poser, parce que nous sommes quand-même un peu taquins, c'est la suivante :

Est-ce que Jérémy aurait-été agressé s'il avait été d'une origine un peu plus exotique, au hasard, africaine ? La réponse, les Français la connaissent. 

Publié le 10 Août 2013

Le caméléenchon... aurait-il pu rejoindre le Front National ? Par intérêt personnel, probablement. Mais aujourd'hui son business étant dans l'internationalisme, le mondialisme, l'immigrationnisme, l'abâtardissement des peuples, probablement pas. Et c'est mieux comme cela. 993663_571178179590320_708725107_n.jpg

Publié le 10 Août 2013

http://minoritaires.files.wordpress.com/2010/05/wolf-bonpiedbonoeil.jpgSeine-Saint-Denis : Et pendant que la police politique de l'international socialiste Manuel Valls arrête des mères de famille, françaises, en possession de dangereux drapeaux... tout roule pour les sans-papiers, qui plus est lorsqu'ils sont armés jusqu'aux dents.

C'est en effet une découverte à laquelle des officiers de police ne s'attendaient pas... Ce jeudi soir, ils effectuaient une visite de "sécurité" dans l'appartement d'un immeuble insalubre frappé d'un arrêté de "péril imminent" en raison, justement, de sa vétusteté.

Lors de la visite, ils tombent sur un véritable arsenal de guerre. Outre la Kalachnikov "en état de marche" selon la source policière, 123 cartouches, deux grenades à plâtre, un pistolet d'alarme, des cagoules et un gyrophare ont été découverts, ainsi que des sachets de conditionnement pour produits stupéfiants.

Mais rassurez-vous : sur la quinzaine de squatteurs d'origine africaine, tous sans-papiers, aucun n'a été interpellé.

Publié le 10 Août 2013

La police politique de Manuel Vallstaline à l'oeuvre.

La jeune femme apporte cette précision : "Le pire, c'est que je ne le portais pas ! (le drapeau) Je ne l'avais pas encore sorti de mon sac. Je fouillais dedans pour chercher mon sifflet et là, 3 flics sont arrivés, l'un d'eux, sans rien demander, a plongé la main dans mon sac et en a tiré... un drapeau. Ils se sont servis de ça pour m'arrêter.

Publié le 9 Août 2013

Dans plusieurs quartiers, les Norvégiens de souche sont devenus minoritaires. Certains parents s'inquiètent du fait que leurs enfants doivent désormais vivre dans une société d'apartheid culturel.

"Nous avons peur que nos enfants perdent leur identité norvégienne." 

Publié le 8 Août 2013

Cette semaine, Bruno Gollnisch revient sur : 

- l'affaire Rihan Cypel et les déclarations qui l'entourent.

- le cas d'Esteban Morillo

- les provcations scandaleuses du groupuscule extrémiste Act-up (qu'il accuse par ailleurs d'éditer "un véritable manuel de sodomie à l'usage des enfants des collèges et des adolescents des lycées sous couvert de lutte contre le sida !")

- les dernières nouvelles judiciaires de Dominique Strauss-Kahn

- Christiane Taubira et l'amateurisme du ministère de la justice 

Publié le 8 Août 2013

http://www.leparisien.fr/images/2010/03/23/860281_zemmour.jpg"Ils ont été élevés par la télé et par les marques : Nike, Converse, Abercrombie, Apple... qui ont remplacé leurs parents ! Ils sont les enfants du divorce de masse et des familles monoparentales. les sociologues nous expliquent que le diplôme les protège toujours, mais à quel prix ? Les détenteurs de licence de jadis devenaient cadres. Ceux d'aujourd'hui prennent souvent des boulots d'exécution qu'ils subtilisent aux non-diplômés. Nous payons-là 30 ans d'enseignement massifié, de "collège pour tous", de 80% d'une génération au bac, d'abaissement du niveau au nom de l'égalité et, en même temps, de mépris du travail manuel." Eric Zemmour

"Encore aujourd'hui, d'éminents sociologues nous expliquent que les jeunes enfants d'immigrés se sentent exclus d'une école faite pour les Blancs. Leur enseigner Molière et Louis XIV les humilie. Les profs, comme toute la gauche, sont schizophrènes : ils croient en l'émancipation par la culture et ne peuvent se défaire de ces fadaises victimaires. Ils voient qu'une immigration continue depuis 30 ans sape leurs efforts d'intégration, et militent avec le RESF (Réseau Education sans frontières) contre les expulsions d'enfants de sans-papiers. Ils constatent, en Seine-Saint-Denis par exemple, que la plupart de leurs élèves n'ont pas le niveau de l'enseignement général, mais défendent encore le collège unique." Eric Zemmour

Publié le 8 Août 2013

http://www.lefigaro.fr/medias/2011/12/29/130a8bd8-3219-11e1-9c8a-3f69ced2348e.jpg"Washington propage la peur, le chantage et l'intimidation, ce sont leurs instruments de puissance. Violant tous les principes de la bonne foi et les conventions internationales, Washington a transformé une partie du continent européen en territoire colonisé, au nom de la guerre contre le terrorisme. Paris, Lisbonne, Madrid, Londres et Rome sont soumis à l'impérialisme américain. Une injure aux droits de l'Homme."

Rappelons que de nombreux présidents sudaméricains ont eu un cancer ces dernières années... Certains s'en sont sortis, d'autres non. Ils avaient tous un point commun : s'être opposés à l'impérialisme américain, notamment en matière de pétrole.

Le courageux président Morales est-il le prochain sur la liste ?

Publié le 7 Août 2013

http://www.undernews.fr/wp-content/uploads/2011/04/Front-National.jpgCommuniqué du Front National

Le Front National exprime sa satisfaction quant à la proposition du Haut conseil à l'intégration visant à interdire le port des signes religieux ostensibles à l'Université mais considère cette mesure encore très insuffisante.

Pour lutter efficacement contre le communautarisme rampant qui gangrène la société française, il faut être plus audacieux et réaffirmer avec force nos principes.

Le Front National rappelle ainsi sa proposition d'étendre la loi de 2004 à l'ensemble de l'espace public, pour qu'aucune partie du territoire n'échappe au rouleau compresseur républicain et que la laïcité s'applique partout sans exception. La République doit s'affirmer avec force pour faire face aux replis communautaires qui chaque jour l'affaiblissent.

 

Publié le 7 Août 2013

http://www.lalettremed.com/wp-content/uploads/2013/08/galvan-daniel.jpgEn ce moment, sur BFM, I-Télé et toutes les chaînes de désinformation, les journalistes insistent sur l'origine espagnole de ce répugnant pédophile. 

Et comme souvent dans ce genre d'affaire, on omet volontairement quelques détails pourtant importants. 

Dans les grandes lignes, on nous raconte qu'il s'agit d'un Espagnol, vivant au Maroc, qui "se tape" des gosses, condamné, puis gracié par erreur, qui retourne en Espagne et renvoyé illico à la case départ, en prison. 

Sauf que l'Espagne n'extrade pas ses citoyens. En cherchant un peu, l'on apprend que celui que les médias appellent Daniel Galvan Fiña, se nomme en réalité Salaheddine et est né à Bassora en Irak. Il y a plusieurs années, il a collaboré avec les services secrets espagnols dans le but de renverser Saddam Hussein. Après l'invasion de l'Irak en 2003, il s'était réfugié en Espagne.

La décision de le libérer après 2 ans de prison aurait représenté dans ce contexte, une faveur de Rabat à Madrid. Les choses semblent tout à coup plus claires... et dans l'opinion publique, ce détail est significatif.