Publié le 24 Juillet 2013

Sophie Robert - Louis Aliot, Feurs le 6-07-2013Par Louis Aliot, Vice-président du Front National

Les donneurs de leçons de l'UDI sont aujourd'hui sous le feu de la rampe médiatique. La meute politico-médiatique est lâchée et chacun essaie de se faufiler dans un dédale d'explications moralisatrices ou accusatrices en feignant de voir la réalité en face.

Dans cette tourmente, l'UDI tombe le masque, celui d'un parti fait de bric et de broc, d'opportunistes et d'humanistes autoproclamés (comme ils disent) qui ne sont là que pour partager des places mais qui n'ont aucune ligne politique définie. L'UDI est à l'UMP ce que le PRG est au PS, un ramasse miettes du système. Borloo, Lagarde et Jego peuvent s'agiter comme de beaux diables, tout le monde a bien compris.

Cette situation se retrouve d'ailleurs localement puisque, par exemple, à Perpignan nous avons notre lot. Le couple Alduy (ex-Trotskyste) - Grau (ex-PS), à la tête de l'Agglo et à l'exécutif de la mairie joue cette partition sinueuse. A toi la mairie, à moi l'Agglo. Ce n'est plus de la politique, c'est de la godille opportuniste.

Le vieux CNI, lui, vient de recevoir le coup de grâce. Il n'était déjà pas à sa place dans la nébuleuse centriste, il n'aura désormais plus sa place dans aucune autre coalition. Bourdouleix l'a tué. Celui qui prétendait ne pas vouloir s'asseoir à la même table que Marine et devisait sur l'air du temps "nous n'avons pas les mêmes valeurs" a bien raison. Nous n'avons pas les mêmes valeurs. Il peut désormais goûter les joies de la mise à l'index, de l'hallali médiatique. Avec sa référence au chancellier allemand, Bourdouleix a fait fort ! Car ses propos sont plus imbéciles qu'autre chose, même s'ils traduisent d'une certaine manière l'exaspération des élus locaux face à une réalité encombrante.

Publié le 24 Juillet 2013

http://fninfos.fr/wp-content/uploads/79314151_o.jpgChristophe Boudot, le candidat aux prochaines élections municipales de Lyon, a déposé un recours contre la subvention de 16.000 euros au culte musulman.

En effet, le 13 mai dernier, la ville de Lyon avait accordé une subvention de 16.000 euros au Conseil régional du culte musulman.

Christophe Boudot, qui envisageait déjà de faire annuler cette subvention lors de son vote par la ville de Lyon a donc décidé de déposer un recours devant le Tribunal administratif.

Publié le 24 Juillet 2013

http://www.frontnational.com/wp-content/uploads/userphoto/51.pngCommuniqué de Marion Maréchal-Le Pen, Député du Vaucluse

L'Assemblée nationale a adopté en nouvelle lecture le texte sur la transparence de la vie politique ce mardi 23 juillet.

Force est de constater que le texte ne remplit que très imparfaitement ses objectifs et sert avant tout à détourner l'attention des citoyens sur les affaires agitant le PS depuis un an, Cahuzac, Guérini, Kucheida, Andrieux, etc.

Ainsi, s'agissant de la prévention des conflits d'intérêts, il ne sera toujours pas interdit à un parlementaire de poursuivre son activité, notamment de conseil, ni de toucher à ce titre des rémunérations. Dans la déclaration de patrimoine, les participations dans des sociétés autres que les sociétés par actions (sarl, sociétés d'exercice libéral par exemple) n'ont pas à être déclarées.

Il en résulte, par exemple, qu'un avocat devenu parlementaire et conseillant l'industrie pharmaceutique, pourra continuer à exercer et, le cas échéant, apporter du volume d'affaires à son cabinet, sans que l'on puisse constater l'augmentation de son patrimoine. C'était pourtant le but...

Mais surtout, en se concentrant sur les parlementaires, moins susceptibles que des ministres ou des maires de succomber à la corruption, on se trompe de cible. Le texte ne change en effet pas la loi pour les communes de moins de 30.000 habitants, qui restent hors du champ de la transparence. Or, ce sont souvent chez ces élus que les questions de corruption et de prises illégales d'intérêts sont sensibles.

Il est enfin permis de douter que la haute autorité crée aura les moyens de contrôler efficacement les quelques 7.000 élus concernés...

Il ne suffit donc pas de mettre un joli titre sur des textes pour que leur contenu soit bon. Marion Maréchal-Le Pen s'est donc abstenue lors de ce texte.

Publié le 24 Juillet 2013

http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2013/06/Jean-Marie-Le-Pen.jpgLe Président d'Honneur du Front National et député européen Jean-Marie Le Pen, revient sur les incidents de Brétigny-sur-Orge et de Trappes pour dénoncer "l'incapacité" du gouvernement. Il juge aussi que l'UMP s'est abaissée à faire "la manche" en lançant une grande souscription nationale pour combler ses dettes.

"Je suis un diseur de vérité, je suis le tribun du peuple", revendique le vieux chef frontiste de 85 ans.

L'interview sur Le Point : Jean-Marie Le Pen : "Valls profite de tout désordre pour faire une leçon de morale et une mise en scène de sa propre personne afin de se présenter en un homme énergique et déterminé."

Publié le 23 Juillet 2013

Dans Bourdin & Co, sur RMC, une policière se désole de la difficulté d'appliquer la loi contre le port du voile intégral, notamment à cause des autorités qui cherchent à éviter toute émeute et de l'agressivité des musulmans.

"Les Saoudiennes, on n'y touche pas. (...) Ils nous arrivent d'avoir des gens intégralement voilés, avec des gants, un masque médical et des lunettes noires. Ce qui revient plu ou moins à la même chose." 

Publié le 23 Juillet 2013

http://www.lexpress.fr/pictures/934/478471_le-patriarche-russe-kirill-le-14-mars-2012-a-moscou.jpg"L'autorisation du mariage entre des couples de même sexe dans une série d'Etats occidentaux est un signe précurseur de la fin du monde", a déclaré dimanche Cyrille 1er, Patriarche de Moscou et de toute la Russie.

"Ces derniers temps nous sommes confrontés à une série de tentations, lorsque dans plusieurs pays, le choix en faveur du pêché est autorisé et justifié par la loi, tandis que ceux qui, agissant selon leur conscience, luttent contre les lois imposées par des minorités sont réprimés ! C'est un symptôme alarmant et nous devons tout mettre en oeuvre pour empêcher qu'en Sainte Russie, le péché soit approuvé par une loi", a indiqué le Patriarche avant d'ajouter "qu'en autorisant ce genre d'union, le peuple s'engageait dans la voie de l'autodestruction."

"D'immenses efforts sont déployés aujourd'hui pour nous convaincre que la liberté de choix est la seule et unique valeur, et que personne ne peut y porter atteinte, même si l'homme opte pour le Mal et adopte un comportement dangereux pour la société. L'essentiel c'est qu'il ne viole pas les normes du droit civil", a poursuivi sa Sainteté Cyrille.

Toutefois, a souligné le Patriarche, nous savons "qu'il est très facile de contourner ces normes."

"Même la loi la plus parfaite ne sera pas en mesure d'éradiquer la criminalité, la corruption ainsi que le Mal, le mensonge et la confrontation. Seul l'homme ayant opté pour le Bien peut s'en abstraire", a conclu le primat de l'Eglise ortodoxe russe.

Publié le 23 Juillet 2013

http://static-mb.minutebuzz.com/wp-content/uploads/2011/04/marine.jpgCommuniqué du Front National

Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a répondu favorablement au souhait de Marine Le Pen de le rencontrer sur les questions européennes. Marine Le Pen avait adressé à Monsieur Fabius une lettre en ce sens le 29 mai 2013, huit ans après le rejet par les Français du projet de Constituion européenne, lettre rendue publique le même jour.

Marine Le Pen sera reçue par Laurent Fabius le 24 juillet à 14h15, au ministères des Affaires étrangères.

La Présidente du Front National exposera au ministre son analyse sur l'Union européenne et ses propositions pour sortir de la crise et permettre aux Français de retrouver la maîtrise de leur destin.

Publié le 23 Juillet 2013

http://medias.lepost.fr/ill/2011/07/13/h-20-2547220-1310540385.jpgPlus de 4,2 centimes pour le gazole, plus de 5 centimes en moyenne pour le sans plomb. 

Depuis le 1er juillet, le prix des carburants augmente en raison d'une hausse des cours du pétrole... Mais pas seulement :

Que le fait que le prix du pétrole augmente, c'est un fait que le gouvernement ne peut pas maîtriser. En revanche, il faut encore une fois rappeler que la taxe sur le carburant (la fameuse TICPE) intervient pour plus de la moitié du prix du litre.

Marine Le Pen et le Front National proposent une baisse immédiate de 20% de la TICPE, ce qui diminuerait de 12% le prix à la pompe, cette mesure étant financée par une taxation des grandes entreprises pétrolières et gazières.

Publié le 23 Juillet 2013

http://oumma.com/sites/default/files/imagecache/400xY/esther_benbassa.pcjpg_.jpgL'élue de la république à la triple nationalité (Française, Turque et israélienne), la sénatrice écologiste Esther Benbassa, a déclaré lundi après les violences de Trappes que "les émeutes ne sont que des signaux d'alarme pour dire, ça suffit !"

"On récolte ce que l'on sème" lance-t-elle, estimant que "le quotidien de ces ghettos pauvres et abandonnés à eux-mêmes depuis des lustres ne s'améliorent pas."

Il est vrai que la Creuse, département le plus pauvre de France, a souvent connu ce type de débordements. Des voitures y sont brûlées tous les jours, la police ne sait plus quoi faire...

Pour la native d'Istanbul (Turquie), "cette loi (l'interdiction du port du voile) n'a servi qu'à une chose, à stigmatiser les musulmans." Stigmatizzzzer, le mot est lâché.

"Finalement, ce sont toujours les mêmes qui sont contrôlés : les arabos-musulmans" car "personne n'osera contrôler une juive ultra-orthodoxe en robe longue, perruque et/ou foulard," poursuit-elle.

"Où est donc la différence ? Pourquoi dans l'espace public, un vêtement gênerait plus qu'un autre ?" insiste-t-elle.

Là, il est vrai que la sénatrice Benbassa marque un point. Cependant elle devrait savoir que Marine Le Pen, sans faire dans la démagogie, évoquait la loi sur l'interdiction du port du voile en ces termes et dès septembre 2012 : "Dans les magasins, dans les transports, dans la rue, il est évident que si l'on supprime le voile, on supprime également la kippa dans les lieux publics."

Le traitement de faveur, très peu pour nous. Au nom de la sacro-sainte laïcité prônée quotidiennement par les ministres Valls et Peillon.

Publié le 23 Juillet 2013

http://img191.imageshack.us/img191/4780/o540.pngPrès de 200.000 personnes sont restées au Royaume-Uni après que leur visa a expiré.

Pour le ministre de l'Immigration, Mark Harper, "la situation n'est plus supportable. Chaque jour, nos agents d'imigration doivent arrêter, détenir et renvoyer chez eux des clandestins n'ayant aucun droit de séjour au Royaume-Uni. La procédure d'expulsion coûte environ 11.000 livres par clandestin, le Royaume-Uni ne peut se permettre de telles dépenses."

Raison pour laquelle les agents des services frontaliers ont mis au point une nouvelle façon cordiale d'encourager les immigrants illégaux à rentrer chez eux : des camionnettes les encouragent à appeler un numéro gratuit qui leur indiquera la route à suivre pour rentrer chez eux dans les meilleures conditions possibles, sans risquer l'arrestation ni la détention. 

L'annonce précise : "Illégal au Royaume-Uni ? Rentrez chez vous ou alors ce sera l'arrestation. Tapez le mot HOME au 78070 pour des conseils gratuits et aides aux documents administratifs. Nous pouvons vous aider à rentrer chez vous volontairement sans crainte d'arrestation ni de détention."

Toutefois l'annonce contient un avertissement : "Toute personne refusant de s'y soumettre risquera l'arrestation."

Le ministre de l'Immigration de conclure : "Il est beaucoup moins cher de les amener sur un vol EasyJet que de dépenser 11.000 livres pour expulser quelqu'un du pays !"

Ce n'est pas de "quelques petites camionnettes" dont on a besoin en France... Il nous faudrait au moins plusieurs centaines de "camions convois exceptionnels" auxquels pourraient s'ajouter les fameux trains routiers... Au moins...

Publié le 22 Juillet 2013

http://lewebpedagogique.com/lapasserelle/files/2009/10/cts1j.jpgLu sur Le Progrès : "Le lundi 22 juillet, vers 6h20, deux individus encagoulés et armés ont braqué le bureau de tabac Le Fétiche situé au 1 Place du Mail à Firminy.

Face à la résistance de l'employé du commerce qui refusait de leur donner la caisse, une altercation a éclaté et un coup de feu a été tiré par un des braqueurs.

Effrayé, l'employé a pris la fuite, les deux hommes en ont profité pour voler le fond de la caisse et se sont enfuis à bord d'une Mini Cooper."

Question : à cette scène de la vie ordinaire, et alors que la police est efficace dans son travail, aura-t-on droit au laxisme ordinaire de la justice, dont le populisme pénal pourrit la France et encourage la récidive ?

Publié le 22 Juillet 2013

http://actualites.megacinema.fr/wp-content/uploads/2013/03/alain-delon.jpgDans un entretien accordé au Figaro, l'acteur fétiche de Visconti estime que les femmes ressemblent trop aux hommes à force de s'être battues pour réclamer leurs droits. Un franc-parler qui fait beaucoup de bien dans ce monde castré, et dont on ne se lassera jamais ! Extraits : 

"On a l'air de sous-entendre qu'être avec quelqu'un du sexe opposé ou du même sexe, c'est pareil, et ça, c'est grave ! En ce moment on cherche à faire disparaître les différences, alors que c'est ce qui différencie un homme d'une femme qui est beau."

"Je ne suis pas contre le mariage gay, et je m'en fiche éperdument, mais je suis contre l'adoption des enfants. On va encore me dire que je dois m'adapter, vivre avec mon temps... Eh bien je vis très mal cette époque qui banalise ce qui est contre-nature. Quitte à passer pour un vieux con, ça me choque !"

"Les gamins vous parlent de leurs droits avant même de savoir s'ils ont des devoirs !" Alain Delon

"Je dois tout à l'armée. Je ne serais pas ce que je suis sans l'armée. C'est elle qui m'a enseigné les valeurs nécessaires à la construction d'un homme jeune, d'un homme : le respect, la discipline, le courage."

"On a commis deux erreurs : abaisser, en 1974, l'âge de la majorité civile de 21 ans à 18 ans. Maintenant, les gamins vous parlent de leurs droits avant même de savoir s'ils ont des devoirs. Et supprimer le service militaire obligatoire, qui était utile à beaucoup de mômes. Ils avaient la chance de pouvoir trouver un cadre, d'être formés, d'être confrontés à l'autorité, d'acquérir des valeurs."

"C'est tellement beau une femme-femme qui ne cherche pas à gommer ce qu'elle. Aujourd'hui, les femmes ont gardé des qualités féminines mais de façon plus dissimulée. C'est dommage car il n'y a rien de plus beau qu'une femme. C'est ce que j'ai toujours pensé. Une vraie femme qui a l'air d'une femme."

Publié le 22 Juillet 2013

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f2/Marine_Le_Pen_-_cropped.jpg/220px-Marine_Le_Pen_-_cropped.jpgCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Des centaines de voyous déchaînés ont voulu faire une démonstration de force cette nuit à Trappes en attaquant le commissariat.

Leur objectif était clair : démontrer par la violence qu'ils ont pris à la République le contrôle de pans entiers du territoire national. Faire savoir que la loi française n'est pas la bienvenue, qu'il s'agisse de l'interdiction du voile intégral ou du respect de l'ordre public. On notera qu'une nouvelle fois ces émeutes sont liées à la montée d'un communautariste délétère exacerbé par une immigration de masse.

Ces scènes d'émeutes se multiplient depuis des années, aussi bien sous les gouvernements UMP que PS. 

La République française a le bras beaucoup trop mou : du fait du laxisme des différents gouvernements, elle est en train de perdre son bras de fer avec les voyous, les islamistes et les caïds.

Il est plus que temps de taper du poing sur la table en organisant la reconquête par la loi et l'ordre de chaque mètre carré du territoire national.

Les gouvernements doivent cesser de trembler devant les voyous et enfin faire preuve avec eux d'une intransigeance totale et d'une fermeté extrême.

La seule loi en France est la loi française, et non la loi islamiste ou la loi des racailles !