Publié le 29 Mai 2013

http://www.rfi.fr/sites/filesrfi/imagecache/rfi_43_large/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/2013-05-22T082023Z_1883510795_GM1E95M18OP01_RTRMADP_2_SWEDEN-RIOTS_0.JPG... Souvenons-nous les titres des journaux français d'il y a quelques années... Ces journaux bobos qui vantaient le socialisme "à la suédoise", "nous, Français, aurions dû en prendre de la graine."

Libération se demandait notamment en 2008 : "Mais quel est donc le secret du modèle suédois ? Il y a une dynamique de l'intégration qu'on ne trouve pas ailleurs avec des objectifs très ambitieux et une idéologie égalitaire. Les Suédois et les immigrés ont les mêmes droits."

Quant à l'Express, il affirmait dès 2006, que la Suède, "pays de référence des socialistes européens, envisage de servir d'archétype en matière d'intégration. La réflexion sur l'intégration des immigrés s'est vraiment accélérée et il y a des raisons d'espérer, la France sert ici d'anti-modèle."

Depuis, des voitures ont été brûlées, des écoles détruites, des policiers agressés, etc, bref, un remake des émeutes de 2005 en France secoue la Suède depuis plus d'une semaine !

Aujourd'hui, il n'est plus question d'intégration, de tolérance, mais plutôt de trouver un moyen de se débarrasser de ces Suédois de papiers. Une chose est certaine, les Démocrates Suédois (l'équivalent du FN) ne cessent de voir leurs scores augmenter élection après élection... Déjà en 2010, le parti avait obtenu 20 députés (5,7%) grâce à la proportionnelle et les sondages sont toujours plus positifs...

Et si le métissage, le multiculturalisme, c'était aussi et surtout la guerre ? Le secret est peut-être bel et bien derrière ce message...

 

Publié le 29 Mai 2013

Le "journaliste" de Canal +, le très "talentueux" Yann Barthès, qui a la critique un peu facile, devrait revoir ses attaques à l'encontre de ce gamin... surtout lorsque l'on sait que sans ses notes et son prompteur, il n'est pas capable, lui, de sortir deux mots...

Publié le 28 Mai 2013

photoCommuniqué de Gabriel de Peyrecave, Conseiller régional, Candidat à la mairie de Saint-Etienne

Le Tribunal criminel d'Alger a condamné le 27 mai 2013, un médecin algérien à douze ans de prison ferme pour trafic de neuf enfants (au moins !) nés en Algérie, et envoyés à Saint-Etienne où ils ont été adoptés moyennant finances.

Le Dr. Khelifa Hanouti était jugé en même temps que douze autres personnes, dont six franco-algériens, ces derniers, absents à l'audience, ont été jugés par contumace à dix ans de prison ferme. A n'en pas douter, ils se la "coulent douce" en France aux frais du contribuable !

Gabriel de Peyrecave, Conseiller régional Front National et candidat à la mairie de Saint-Etienne, dénonce ces trafics illégaux et n'hésite pas à les mettre en parallèle avec la récente loi sur le mariage pour tous, qui remet en question les droits de l'enfant en France, la finalité étant la même : l'enfant devenant une marchandise.

Par ailleurs, il est évident que cette "marchandisation" de l'enfant ne pourrait pas avoir lieu s'il n'existait pas tant d'accords facilitant (légalisant serait plus convenable), des "commerces clandestins" entre la France et l'Algérie, le dernier accord en date ouvrant des droits nouveaux pour les familles polygames algériennes, tandis que nos propres allocations familiales ne cessent de baisser.

Si le système UMPS a permis ces accords odieux, et parfaitement racistes, puisque les citoyens algériens sont clairement favorisés par rapport aux étrangers d'autres pays, le Front National les abrogera purement et simplement. 

Se pose le problème de la double-nationalité. Gabriel de Peyrecave exige que les six prévenus franco-algériens, se voient immédiatement et définitivement amputés de leur nationalité française, afin d'être expulsés dans leur pays d'origine où ils pourront purger leur peine.

Enfin, il propose de faciliter l'adoption d'enfants nés en France, le nombre de ces adoptions ayant baissé de moitié en 20 ans, en simplifiant et en accélérant les procédures, comme cela est inscrit dans le programme du Front National.

Publié le 28 Mai 2013

Ancien député communiste de la Somme, Maxime Gremetz est un vieux de la vieille au Parti communiste. Sur Mélenchon, il a un avis particulièrement sensé... Comme quoi, on peut être communiste et, parfois ("exceptionnellement" conviendrait mieux), pertinent !

 

Publié le 28 Mai 2013

Hervé Chabalier, invité de "On Refait le Monde" du 27 mai 2013 (RTL)

"C'est très impressionnant de voir défiler pendant une heure et demi des gens tous blancs, ça n'existe plus en France, il n'y avait pas d'arabe, pas de noir. C'est la France de la tradition qui était là, la France catholique, une France très très particulière."

En quoi cette France est-elle si particulière M. Chabalier ? On ne voudrait pas vous déranger, mais nous sommes encore là... et il vous faudra compter avec nous longtemps... Très longtemps.

Hervé Chabalier, communiste révolutionnaire, ancien soixante-huitard, immigrationniste forcené, et surtout ancien alcoolique (ceci explique cela)... serait-il retombé dans ses travers ? 


Publié le 28 Mai 2013

http://static1.purepeople.com/articles/1/24/51/1/@/168759-rachida-dati-et-bhl-637x0-2.jpgLe mardi 28 mai 2013, Rachida Dati était l'invitée de Jean-Jacques Bourdin sur RMC. 

Interrogée sur les problèmes que peuvent poser l'islam en France et en Europe, elle a eu ces mots : "L'individu qui a commis l'acte barbare à Londres, il était musulman de confession ? Non. C'était quelqu'un qui était de confession chrétienne, je crois."

Et plus surprenant encore, Jean-Jacques Bourdin n'a pas remis en cause l'affirmation mensongère de son invitée...

Rappelons à Mme Dati que le meurtrier de Londres s'appelle Michael Adebolajo, qu'il est né en Grande-Bretagne et est d'origine nigériane. Il s'est converti au début des années 2000 comme l'affirme Cheikh Omar Bakri Mohamed, l'un des prêcheurs du "Londonistan", mouvance radicale islamiste, qui se souvient parfaitement de sa nouvelle recrue : "Il s'est converti pour devenir musulman, et a changé son nom de Michael en Abdullah Mujahid."

Enfin, une vidéo le montre après son meurtre, il déclare notamment : "Nous jurons par Allah le tout-puissant que nous ne cesserons jamais de vous combattre. Ce soldat britannique, c'est oeil pour oeil, dent pour dent."

Si Mme Dati n'est pas Chrétienne, elle est probablement crétine...

Publié le 28 Mai 2013

Après une huitième nuit d'émeutes etniques à Stockholm dansla nuit de lundi à mardi, d'autres villes de Suèdes ont été frappées par des "incidents similaires."

A Örebro, à 160 kilomètres plus au nord, une école a été incendiée, ainsi que plusieurs véhicules. Un policier a été blessé par des jets de pierres (lapidation ? Charia ?) et un commissariat a été vandalisé.

A Linköping, à 235 kilomètres de Stockholm, des voitures ont été brûlées tout comme une crèche et une école primaire.

A Uppsala, à 70 kilomètres de Stockholm, une école, des voitures ont été incendiées et une pharmacie a été mise à sac.


Publié le 27 Mai 2013

http://www.leprogres.fr/fr/images/AF7270BD-66FF-43CB-92D6-006AC6895B61/LPR_03/les-locaux-ont-ete-incendies-photo-claude-essertel.jpgLu sur Le Progrès : "Une armurerie de Saint-Etienne a été victime d'un cambriolage à la voiture-bélier dans la nuit de samedi à dimanche. Il était environ trois heures du matin lorsque des malfaiteurs se sont introduits dans les locaux de l'entreprise, détruisant le portail.

Selon le gérant, ceux-ci n'auraient emporté que des armes neutralisées. (Le comptage des stocks n'a cependant pas encore eu lieu.)

http://www.leprogres.fr/fr/images/562511BA-28F9-4CB8-B11C-D9D5DBCD02EC/LPR_03/l-enquete-a-ete-confiee-a-la-police-judiciaire-photo-claude-essertel.jpgLes locaux où l'entreprise créée il y a trois ans et demi étaient en cours d'aménagement, ont été incendiés. Le sinistre a ravagé les 350m² de l'atelier de fabrication, le matériel et notamment les machines-outils de l'armurerie, qui emploie deux personnes, ainsi qu'un véhicule."

Etonnant qu'un site aussi sensible ne soit pas mieux protégé, que ce soit par un vigile ou par vidéo-surveillance !

Publié le 27 Mai 2013

Marine Le Pen explique pourquoi elle n'a pas manifesté contre le mariage homosexuel : "Nous n'avons jamais cherché à récupérer la Manif pour tous. La manière dont Jean-François Copé est arrivé avec son carnet d'adhésions n'a pas dû plaire à tout le monde," a-t-elle déploré.

La Présidente du FN a qualifié l'Affaire Tapie de "belle escroquerie. Si la justice classique avait été saisie, Tapie n'aurait rien touché, il a été favorisé. Il y a une complicité entre Tapie et les hautes sphères de l'Etat."

Enfin, il a été question de l'attaque d'un militaire français par un musulman.


Publié le 27 Mai 2013

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/public/photos-people/photos-cannes-2013-lea-seydoux-berenice-bejo-adele-exarchopoulos-et-tous-les-primes-du-66e-festival-de-cannes-3760936/lea-seydoux-abdellatif-kechiche-et-adele-exarchopoulos-remportent-la-palme-d-or-du-66e-festival-de-cannes-pour-la-vie-d-adele-le-26-mai-20132/68111972-1-fre-FR/Lea-Seydoux-Abdellatif-Kechiche-et-Adele-Exarchopoulos-remportent-la-Palme-d-Or-du-66e-Festival-de-Cannes-pour-La-Vie-d-Adele-le-26-mai-2013_portrait_w858.jpg"Décerner la Palme à Kechiche, c'est à la fois un geste audacieux et plein de discernement", se réjouit Jean-Marc Lalanne, rédacteur en chef des Inrocks.

On nous explique depuis hier que ce film est une superbe histoire d'amour entre deux femmes. En se penchant un peu plus sur le film, on découvre qu'il s'agit d'une romance entre une jeune lycéenne de 15 ans et une artiste trentenaire.

La géniale promotion de l'homosexualité, de la diversité et de la pédophilie en un film ! Evidemment, personne n'y verra un choix politique.

Et le tout en présence de Dominique Strauss-Cannes et Roman Polanski ! Il ne manquait plus que Daniel Cohn-Bendit.

Le festival de Kahn tombe bien bas...

Publié le 27 Mai 2013

Au 20 Heures de France 2, Manuel Valls a une réponse pour le moins surprenante quant au profil de l'agresseur.

Une discussion étrange en Valls et Delahousse qui ne va pas sans rappeler un jeu pour enfants dont la règle est de parler d'un sujet sans prononcer certains mots-clefs... Les mots en question seraient "musulmans", "islam", "maghrébins", "arabes", "djihad."

Bizarre, vous avez dit bizarre ?