Publié le 24 Avril 2013

http://www.frontnational.com/wp-content/uploads/2012/02/AFFICHE_OFFI_DER.jpgCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Actionnaire à 36% de GDF Suez, l'Etat français doit mettre fin à l'incertitude qui entoure l'avenir des emplois au sein du groupe.

Plusieurs sources syndicales annoncent des réductions massives d'effectifs d'ici 2015 en France, jusque 4.000. Qu'en est-il vraiment ?

Alors que les tarfis du gaz ont bondi honteusement de 80% depuis 2005 et que GDF Suez a réalisé un bénéfice supérieur à 1,5 milliard d'euros l'an dernier et de 4 milliards en 2011, ces suppressions massives d'emplois seraient inadmissibles.

C'est encore une fois le service public qui serait sacrifié sur l'autel de la rentabilité à tout prix.

Publié le 24 Avril 2013

http://blog.rc.free.fr/blog_invites/louis%20aliot%202.jpgCommuniqué de Louis Aliot, Vice-président du Front National

Selon un site d'informations, le syndicat de la magistrature aurait dans ses locaux un gigantesque panneau, surnommé "Mur des cons", où se trouveraient les portraits d'hommes politiques, d'intellectuels et de journalistes voués aux gémonies par cette organisation syndicale.

Cette liste, qui nous rappelle des heures sombres, est une honte et une atteinte au principe d'indépendance de la Justice.

Les juges affiliés à ce syndicat peuvent-ils encore juger des femmes, hommes ou organisations politiques en toute indépendance alors qu'au sein même de leur organisation, existe une telle infamie ?

Le Front National appelle à l'indépendance réelle de la magistrature et envisage toutes les voies de Droit pour faire condamner cette ignominie.

Au moment où la transparence s'impose aux politiques, les justiciables ne pourraient-ils pas eux aussi connaître les appartenances de ces magistrats afin qu'ils puissent être jugés en toute dépendance d'esprit, car désormais il y a un doute et une suspicion légitime sur la nature partisane de leurs décisions !

Se pose aujourd'hui la question de la dissolution de ce syndicat subversif contraire aux principes démocratiques élémentaires.

Publié le 24 Avril 2013

http://www.courrierinternational.com/files/imagecache/article/illustrations/article/2013/03/1167/1167-Allemagne-A_0.jpgLe parti anti-euro "Alternative pour l'Allemagne" a été créé il y a moins d'une semaine.

D'ores et déjà, il est crédité dans les sondages auprès de l'opinion publique allemande, d'un très bon score de 5% en vue des prochaines échéances électorales.

En franchissant le seuil des 5%, "Alternative für Deutschland" pourra représenter ses électeurs en obtenant des représentants au Bundestag, le Parlement allemand, grâce au processus électoral démocratique basé sur la proportionnelle.

A l'opposé, en France, le sous-régime de la pensée unique qui s'articule autour des collabos de l'UMPS, empêche toute démocratie et représentation du peuple. D'où leur manipulation électoraliste de ne surtout pas en venir à la proportionnelle, ou seulement à "petite dose".

Publié le 23 Avril 2013

http://img.over-blog.com/206x261/3/39/78/81/DE-PEYRECAVE-Gabriel.jpgCommuniqué de Gabriel de Peyrecave, Conseiller régional, candidat FN à la mairie de Saint-Etienne

Les Verts ont remporté la coupe de la Ligue ce 20 avril 2013. Nous ne les remercierons jamais assez pour ce moment historique, c'est absolument sensationnel ! Nous avons une confiance inébranlable pour l'avenir, parce que les Stéphanois, ceux qui aiment ce club, ceux qui se reconnaissent dans cette institution qu'est l'AS Saint-Etienne, ceux qui sont fiers de cette identité stéphanoise, étaient tous dans la rue samedi soir, et ils y étaient aussi dimanche durant la parade des joueurs.

Mais la fête a été gâchée. Comme toujours et une nouvelle fois, parce que c'est notre devoir, et nous devons le dénoncer : il était insupportable, inacceptable même, de voir des "jeunes" monter sur le podium de la place Jean Jaurès, et certains d'entre eux brandir des drapeaux algériens, et se mettre à casser. La remise de la coupe n'a pas pu être suivie. Les supporters verts n'ont pas hésité à les huer !

Est-ce cela votre ville M. Vincent ? Les Stéphanois accepteront-ils encore longtemps votre laxisme, et cette "chienlit", comme disait le Général de Gaulle ? En ce qui concerne le Front National, c'est NON !

Plus grave encore, ces mêmes "stéphanois" issus de l'immigration se sont emparés de la parade du lendemain, des échauffourées éclatant devant la Préfecture de la ville. Plusieurs jeunes supporters finiront aux urgences, certains le bras cassé, d'autres frappés au visage jusqu'à la perte de connaissance... Les identités des agresseurs "présumés", mêmes majeurs, seront cachées au public... Cependant, les drapeaux algériens nous donnent quelques indices...

La vérité, c'est que ces faits traduisent la montée de la violence dans une société en décomposition, une décomposition sociale, ethnique, familiale, morale et économique.

Gabriel de Peyrecave, candidat FN à la mairie de Saint-Etienne, n'hésite pas à parler de "bagarres ethniques" ! C'est aux causes profondes de cette décomposition qu'il faudrait s'attaquer... mais en dehors de nous, en dehors du Front National, qui osera le faire ?

Publié le 23 Avril 2013

413363 438402656222322 948668578 oLe Front National de la Loire et ses trois conseillers régionaux, M. Charles Perrot, M. Gabriel de Peyrecave, candidat à la mairie de Saint-Etienne, et Sophie Robert, Secrétaire départementale et candidate à la mairie de Feurs, auront le privilège de recevoir M. Louis Aliot, Vice-président du Front National, Conseiller régional de Languedoc-Roussillon, à l'occasion du traditionnel apéritif annuel organisé par la Fédération.

Adhérents et sympathisants se retrouveront dans un cadre fort agréable dans la plaine du Forez, le samedi 6 juillet 2013, à partir de 18h30.

Tous les éléments seront réunis pour passer un moment très convivial, rempli de bonne humeur et de bonne entente.

http://blog.rc.free.fr/blog_invites/louis%20aliot%202.jpgAussi, nous comptons sur vous pour accueillir notre Vice-président, Louis Aliot, comme il le mérite, afin que son passage dans la Loire reste inoubliable.

Nous vous ferons très rapidement parvenir les invitations et les dernières informations.

Salutations frontistes, 

Sophie Robert

Publié le 23 Avril 2013

http://www.fnjeunesse.fr/wp-content/uploads/2013/01/Banniere_01.jpgCe matin, un grave attentat à la bombe a touché l'ambassade de France à Tripoli, en Libye. Il fait suite à une série d'attentats djihadistes dans le pays depuis que Kadhafi a été renversé. Il faut dire que la Libye est passée d'un régime fort et laïc, à un état d'anarchie dans lequel règnent les fondamentalistes islamistes. Les familles des deux gendarmes grièvement blessés par cet attentat pourront ce soir songer aux causes de leur malheur.

On se rappelle de BHLévy qui en 2011 nous faisait son numéro sur la démocratie et les droits de l'homme, et qui au final a fait armer les pires islamistes qui soient. On se rappelle que le pseudo-philosophe appelait à lutter contre un dictateur fantasmé, sans voir qu'il faisait le jeu de forces bien pires encore.

Mais qu'un intellectuel germanopratin dise n'importe quoi, ça, nous sommes habitués, ce n'est pas bien grave. Ce qui est beaucoup plus grave en revanche, c'est que des hommes d'Etat comme Sarközy aient suivi cet énergumène dans une guerre catastrophique. Pour d'obscures raisons, les Etats-Unis, l'Angleterre et la France se sont mis sur les pas du philosophe à chemise blanche. Laquelle est aujourd'hui, une fois encore, pleine de sang.

Publié le 22 Avril 2013

413363 438402656222322 948668578 oCommuniqué de Sophie Robert, Secrétaire départemental du Front National de la Loire, Candidate FN à Feurs

Depuis janvier 2013, les militants du Front National retournent à l'école pour préparer les élections municipales de mars 2014.

Chaque week-end, Louis Aliot, Vice-président chargé de la formation, organise un Campus Bleu Marine au siège du Parti à Nanterre, l'objectif étant de structurer le Front et former des cadres pour aller à la conquête de cette France "occupée" par le système UMPS !

Si Jean-François Copé compte "recruter des candidats par petites annonces", le Front National a, quant à lui, de plus nobles ambitions en souhaitant s'implanter localement. Ainsi, le samedi 20 avril et le dimanche 21 avril, sur plus de 30 futurs candidats, 16 venaient de notre seul département de la Loire, et notamment de nombreux jeunes !0 1

Nos professeurs, Messieurs Michel Guiniot (Conseiller régional de Picardie et membre du Bureau politique) et Jean-François Jalkh (Conseiller régional de Lorraine et membre du Bureau politique), en élaborant pour nous les bases juridiques, politiques et administratives des élections municipales, auront parfaitement su, ces deux jours durant, nous préparer à cette nouvelle bataille !

Il s'agit pour nous d'apprendre les rudiments (le fonctionnement d'une mairie ou d'une collectivité locale), mais aussi de maîtriser les outils de communication.

Le Front National de la Loire veut présenter de nombreuses listes aux municipales. Gabriel de Peyrecave, à Saint-Etienne, et Sophie Robert, à Feurs, ont déjà été investis par les cadres du Parti, tandis que beaucoup d'autres listes se préparent dans des villes ciblées du nord au sud du département !


 

Publié le 22 Avril 2013

http://p4.storage.canalblog.com/40/34/968308/75030581.jpgCommuniqué de Wallerand de Saint-Just, membre du bureau exécutif du Front National

Je n'ai jamais mis les pieds dans une manifestation de Frigide Barjot, je n'ai jamais cru en sa sincérité, en outre je voulais ainsi dénoncer le piège tendu par François Hollande.

Les propos tenus par Madame Barjot hier 21 avril 2013 sur l'esplanade des Invalides et enregistrés par Audrey Guibert (FN91) et Céline Guillermond (FN Paris 17) font la preuve, si besoin était, de la duplicité de cette personne. A la question : "Pourquoi écartez-vous le FN ?", elle répond : "Parce que nous sommes le 21 avril, ça ferait mauvais effet..."

En vérité, Frigide Barjot n'en a pas grand-chose à faire du "mariage pour tous" (cf sa signature sur le certificat de mariage de Jean-Luc Romero), elle poursuit un but de promotion personnelle en accord avec l'UMP.

Madame Barjot, vous ne voulez pas du Front National, vous crachez sur 20% des Français. Je savais bien que vous étiez du bois dont on fait la flanelle, je me félicite de n'avoir jamais été dans vos happenings. Vous avez rendu et vous rendez un bien mauvais service à la cause de notre pays.