Publié le 30 Mars 2013

Sophie-Robert-La-voix-est-libre-30-03-13.jpgCe samedi 30 mars, Sophie Robert, Secrétaire départementale du Front National de la Loire, Conseiller régional, était l'invitée de l'émission hebdomadaire "La voix est Libre", animée par  Olivier Michel.

Revenant sur l'actualité et les grands dossiers de la Région, Sophie Robert n'a pas hésité à rappeler que c'est "l'Union européenne qui est en grande partie responsable de la destruction des emplois dans l'industrie", réclamant "l'instauration d'un protectionnisme intelligent."

Questionnée sur la culture, la Conseillère régionale parlera d'un véritable "hold-up", et fustigera une "culture trop souvent politisée."

Enfin, Sophie Robert a notamment annoncé qu'elle serait candidate aux élections municipales 2014 dans la ville de Feurs, "chez elle."

Pour voir la vidéo complète, cliquez sur le lien ci-après : Sophie Robert invitée de "La Voix est Libre" France 3

Publié le 30 Mars 2013

413363 438402656222322 948668578 oNouvelle agression au centre pénitentiaire de Roanne : le personnel doit être mieux protégé !

Ce mercredi 27 mars 2013, une détenue armée d'un couteau de cantine a agressé un surveillant qui, fort heureusement, a réussi à éviter les coups.

Depuis près d'un an, le Front National de la Loire est le seul à dénoncer une situation qui se dégrade toujours plus au centre pénitentiaire de Roanne, théâtre de cinq agressions à l'encontre du personnel en moins de six mois l'année dernière, sans parler des émeutes régulières qui viennent "relever" la sauce.

Les surveillants syndiqués affirment ne pas avoir les "moyens nécessaires, ne pas être assez nombreux", ils préfèrent parfois ne pas faire certaines rondes dans un centre pénitentier ultra-moderne où règnent le racket et le trafic.

Qu'attend Madame Taubira pour réagir ? La très sociétale loi sur le mariage homosexuel l'intéresse sans doute plus que la sécurité des surveillants pénitentiaires.

Sophie Robert, Secrétaire départementale du Front National de la Loire, est solidaire de ce surveillant agressé, et réclame que les moyens, politiques et financiers, soient enfin mis au point pour que cesse cette anarchie dans les prisons françaises. Madame Taubira est dans la parfaite continuité de la politique de Nicolas Sarközy. Il est désormais aisé de comprendre pourquoi l'UMP la sollicitait dès 2007. Il serait temps de vous mettre, activement, au travail.

Publié le 29 Mars 2013

413363 438402656222322 948668578 oOlivier Michel reçoit notre Secrétaire départementale et Conseiller régional, Sophie Robert. 

Il sera question de l'enjeu industriel dans la région Rhône-Alpes et dans toute la France, de l'influence du Front National parmi les ouvriers et les employés, mais aussi de la crise du logement, la culture, l'actualité nationale comme régionale, les municipales de 2014, etc.

"La Voix est Libre", 11h30, le samedi 30 mars sur France 3 Rhône-Alpes !

Publié le 29 Mars 2013

La France enregistre une dette publique record qui s'élève à 90,2% du PIB fin 2012, soit 1,833 milliards d'euros. S'y ajoute un déficit public de 4,8% du PIB selon l'Insee...


Publié le 29 Mars 2013

Selon le site algérien Lebuteur.com, le footballeur français Karim Benzema, a fait un don de trois millions d'euros à une mosquée.

Apprenant d'un ami que l'édifice religieux avait besoin de six millions pour finaliser sa construction, il n'aurait pas hésité à mettre la moitié de la somme sur la table.

Un geste extrêmement honorable de la part du "joueur qui refuse de chanter la Marseillaise", notamment lorsque l'on sait qu'il avait assigné sa tante et la fille de celle-ci en justice, refusant de payer une pension alimentaire (1.500 euros mensuels) à sa grand-mère maternelle qui l'a en partie élevé et qui vit aujourd'hui comme une miséreuse dans un HLM.




Publié le 28 Mars 2013

http://blog.rc.free.fr/blog_invites/louis%20aliot%202.jpgLe Front National salue le discours du premier ministre britannique qui a brisé le tabou du coût insupportable de l'immigration pour les nations européennes.

En annonçant la mise en place de restrictions aux droits des immigrés en matière d'aide au logement, d'indemnité chômage et d'accès au système de santé, le gouvernement britannique a repris de nombreuses mesures défendues par le Front National depuis longtemps.

Cette prise de conscience d'un grand pays européen est une satisfaction pour tous ceux qui pointent le coût économique et social exorbitant de l'immigration et une crédibilisation supplémentaire de nos propositions.

Au moment où les chiffres du chômage ne cessent d'augmenter et les déficits de se creuser, il devient urgent de mettre en place des mesures de priorité nationale à l'emploi, au logement et aux aides sociales et sanitaires.

Publié le 28 Mars 2013

http://www.frontnational.com/wp-content/uploads/userphoto/51.pngCommuniqué de Marion Maréchal-Le Pen, Député du Vaucluse

A l'occasion du débat sur le texte examiné cette semaine à l'Assemblée et autorisant la recherche sur l'embryon, Marion Maréchal-Le Pen a co-signé un amendement avec Jacques Bompard, demandant que soit, à l'inverse, interdite toute forme de recherche sur les embryons humains et les cellules souches embryonnaires.

Le texte, issu d'une proposition de loi radicale de gauche et soutenue par le Gouvernement, modifie le régime issu de la loi de 2004, et passe d'une interdiction de la recherche sur l'embryon assorti de dérogations à une autorisation sous conditions, ouvrant ainsi une voie particulièrement dangereuse à laquelle le législateur avait encore réaffirmé son opposition en 2011.

Cette recherche n'est pas indispensable scientifiquement, notamment depuis les découvertes des professeurs Yamanaka et Gordon, prix Nobel de médecine 2012, qui ont prouvé que les travaux sur les cellules souches non embryonnaires étaient aussi voire plus efficaces.

Par ailleurs, l'autorisation de la recherche sur l'embryon soulève de graves interrogations éthiques et contredit l'article 16 du code civil au terme duquel, "la loi garantit le respect de l'être humain dès le commencement de sa vie."

Publié le 28 Mars 2013

http://briois.ublog.com/.a/6a00d83451bd6f69e2015391f796d2970b-320wiCommuniqué de Steeve Briois,Secrétaire général du Front National

Les membres du Conseil exécutif du MEDEF ont voté aujourd'hui contre la réforme des statuts de l'organisation patronale qui aurait permis à Laurence Parisot de briguer un troisième mandat. La proposition de réforme ainsi refusée, Laurence Parisot ne pourra pas se représenter à la présidence du MEDEF.

Steeve Briois, Secrétaire général du Front National, ne peut que constater avec ironie le sort de Laurence Parisot, chantre de l'ultralibéralisme et pourfendeuse des protections sociales, confrontée à la logique qu'elle a toujours prônée.

Quand on s'oppose en permanence à tout ce qui peut sécuriser les emplois et les travailleurs français, on a que peu de légitimité à défendre la préservation de son siège.

Publié le 28 Mars 2013

Articles parus ce mois-ci dans le Progrès :

Lundi 18 mars : "Le Front National pourrait être présent dans 10 villes"Cf-presse-18-03-2013.jpg

Mercredi 20 mars 2013 : "Le Front National se présente comme le seul parti d'opposition"Cf-presse-20-03-2013.jpg

Publié le 27 Mars 2013

Le FN Jeunesse Loire répond aux Jeunes socialistes Loire

Le mouvement des Jeunes socialistes  (MJS) de la Loire organisait ce lundi 25 mars, un café-débat à Roanne, dans le but de "démasquer" le Front National. "Tel est leur combat, tel est leur devoir", comme le rabâchent très bien Mehdi Dardouri et Laura Slimani, les nouveaux visages d'une grégaire déchéance toute socialiste. 

Il se trouve que nous étions présents à ce "débat". En effet, cinq de nos jeunes avaient fait le déplacement, se mêlant à la plèbe gauchiste.

Intervenants socialistes compris, nous n'atteignions pas les 20 personnes... Belle capacité de rassemblement ! Et notre présence, celle du FNJ 42, faisait nettement baisser la moyenne d'âge d'une jeunesse socialiste qui, il faut le dire, ressemblait plus à d'aigris soixante-huitards qu'à de jeunes ligériens... Nous n'avions ni les cannes de nos grands-parents, ni même leurs cheveux gris, et pourtant, personne chez nous, n'a été démasqué !

Nous prendrions un malin plaisir à commenter, point par point, toutes les idioties entendues ce soir-là... Il serait tellement aisé pour nous de les mettre, tous, face à leurs incohérences, eux qui, candides qu'ils sont, font le jeu d'un système qui n'a pour seul but que d'asservir la France tout en favorisant une élite ultralibérale au service de la finance internationale.

Sachez quand-même que pour les nouveaux leaders du MJS Loire, la "Seconde guerre mondiale a débuté en 1914"... Avec partout des "fours à gaz"... Et nous ne parlons pas des "aides sociaux." Quant au subjonctif, il n'existe tout simplement pas.

En somme, leur seul argument pourrait se résumer par la loi de Godwin... Si, si, vous savez, cette fameuse loi qui dit que dans un débat, lorsque vous n'avez pas ou peu d'arguments, il ne vous reste plus qu'à accuser votre adversaire de nazisme, de fascisme, de faire l'apologie des pires dictatures, etc.

Eh bien, il n'a été question que de ça toute la soirée. Voilà à quoi en était réduit le Front National. 

Sachez seulement que lorsque l'on atteint ce fameux "Point Godwin", cela signifie qu'il "est temps de clore un débat dont il ne sort plus rien de pertinent"...

Une question se pose alors : comment pourrions-nous qualifier un "débat" qui a commencé de la sorte ? Sans doute devrions-nous parler de "débat stérile"... "Débat débile ?" Oui, nous prenons aussi.

Cependant, et voilà qui nous rassure Mademoiselle Slimani, Monsieur Dardouri, il parait que "trop d'idiotie tue l'idiotie". Nous l'avons vite compris, vous avez fait de cette maxime une sorte de "principe de conduite" !

Bravo ! Vous nous facilitez le travail, et nous comptons sur vous, nous savons que vous êtes capables de vous dépasser, de faire encore mieux. Coluche et Desproges n'ont qu'à bien se tenir !

Mehdi Dardouri, Laura Slimani, vous êtes à l'intellectualisme ce que Bernard-Henri Lévy est à la philosophie. Vous êtes en-dessous de tout, vous n'avez de socialiste que le nom, vous ne réagissez sur rien, vous n'avez pas une seule idée, vous avez perdu le peu de crédit que vous aviez, vous êtes une insulte au bon sens, vous êtes une insulte à la France. 

Pire, vous nous faites perdre notre temps. 

Mais nous ne vous condamnons pas pour autant, ouverts et tolérants que nous sommes, parce que, disait Socrate, "on ne fait le mal que par ignorance, nul n'est méchant volontairement".

Et vous êtes de beaux incultes. Nous pourrions vous traiter en vous donnant des noms d'oiseau, tant parfois vous le méritez, mais nous n'en ferons rien. Vous pensez sans doute que nous ne sommes pas aussi royaux que des aigles, eh bien une chose est sûre, vous, vous n'êtes pas des faucons !

Enfin, et puisque le ridicule ne tue pas, en beaux joueurs que nous sommes, pour que vous puissiez vous "planquer" à votre guise, lorsque viendra le jour où la honte vous poussera à frôler les murs, nous vous fournirons les masques. Quoique des bonnets d'âne feront tout aussi bien l'affaire...

Amitiés frontistes,

FNJ Loire

(Quant au quotidien Le Progrès, il a été pris en flagrant délit de propagande mensongère. Dans un article signé Geinsay Chau, il est question d'une "quarantaine" de personnes présentes. Ci-dessous, la photo prise par l'un des jeunes socialistes et sur laquelle on peut voir, tout au plus une dizaine de... retraités.)

Le Progrès : Attachment-1.jpg

La Réalité : MJS 25-03-2013