Publié le 7 Janvier 2013

http://cdn-lejdd.ladmedia.fr/var/lejdd/storage/images/media/images/politique/vincent-peillon5/7984585-1-fre-FR/Vincent-Peillon_pics_809.jpgPar Louis Ham., adhérent Saint-Etienne : Le Ministre de l'Education nationale, M. Vincent Peillon a écrit une lettre exigeant des recteurs des écoles catholiques, "la plus grande vigilance", tançant gravement les catholiques dans le cadre du mariage pour tous.

Pour M. Peillon, il est normal d'organiser des débats publics dans tous les établissements publics par l'intermédiaire d'associations lobbyistes, elles-mêmes partenaires de l'Education nationale ! Et d'un autre côté, au nom de la neutralité, les établissements catholiques privés se voient refuser l'organisation de débats sur le mariage homosexuel et l'évolution de la famille.

Pour reprendre les termes de Laurent Wauquiez (UMP), une fois n'est pas coutume, "jamais ces propos n'auraient été acceptés sur l'islam ou sur les juifs."

Si notre Ministre avait réprimandé l'islam, il aurait aussitôt été taxé d'islamophobie, s'il s'en était pris à la communauté juive, à laquelle appartient par ailleurs M. Peillon, il aurait été taxé d'antisémitisme. M. le Ministre, vous dont l'arrière grand-père était rabbin, vous savez mieux que quiconque que toutes les religions ont droit à un même respect !

Votre attaque vise bien entendu à stigmatiser les Catholiques ! Mais elle nous rassure ! Votre attaque est le révélateur d'un soubresaut qui dérange, qui intrigue, un signe avant coureur du Réveil de la France profonde, cette France victorieuse, celle qui protège, celle qui défend, celle qui apporte la foi, la charité et l'espérance, cette France dont le porte-drapeau est aujourd'hui le Front National !

Alors, M. Peillon, merci pour vos lamentations catophobes !

Publié le 7 Janvier 2013

"Les nôtes ! Vous vous souvenez peut-être quand j'interpellais notre rassemblement à la Bastille : Où était-on passés ? On s'était perdus ! On se manquait, on s'est retrouvés !" Vous saviez tous de qui et de quoi je parlais, sans qu'il y ait besoin d'en dire davantage. Ici c'est de cela encore dont je parle. Vous savez instantanément de qui il s'agit : les nôtres. Cela se voyait. D'abord par la couleur de peau : partout dominait en profondeur ce superbe marron que montrent les plus beaux êtres humains. Ici la couleur de peau est un signal social. Ceci était une marée de pauvres venus des quartiers populaires. Je ne dis pas qu'il n'y avait pas de mélange de toutes sortes ! Rien n'est plus bigarré qu'une foule des Caraïbes : mille nuances de couleurs et d'habits saturent tout, tout le temps."

Petit complément : voici la vidéo datant du 30 août 2008, à l'Université d'été du PS, lors de laquelle université, il déclarait : 

"Les Occidentaux, ça n'a pas de réalité. Personnellement, je ne souhaite pas être un Occidental. Je ne veux pas être un Blanc catholique, je préfère être un noir athée."



Publié le 6 Janvier 2013

http://actuwiki.fr/wp-content/uploads/2013/01/550799_10151147718441746_1459297857_n-650x473.jpgC'est un ancien combattant et voilà comment la France le remercie. Certains ont eu la Légion d'honneur pour moins que cela, lui, ne demande qu'un toit.

Cette scène incroyable s'est déroulée le 31 décembre devant les portes closes du Samu social à Toulon.

Pris en charge à l'hôpital Sainte-Anne, puis à La Seyne pour une infection pulmonaire et une plaie à la jambe, un marginal impotent, ancien combattant, a été déposé à l'issue de ses soins par les ambulanciers dans une simple chemise hospitalière et sans son fauteuil roulant.

Informé par les membres du Samu social, Gilles Rebèche, délégué épiscopal de la solidarité de Fréjus/Toulon a pris les choses en main et finalement trouvé, jeudi, une solution d'hébergement pour le vieil homme.

Publié le 6 Janvier 2013

http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2013/01/EstEclair-05-01-2013-650x411.jpgFlashé à 140km/h sur une portion de route limitée à 90km/h, Philippe Adnot, Sénateur et Président du Conseil général de l'Aube repart avec son véhicule après l'intervention du Préfet du département Christophe Bay. On ne se mange pas entre gens du même monde...

Publié le 5 Janvier 2013

413363 438402656222322 948668578 oDominique Morel faisait partie de ces frontistes syndiqués qui ont fait l'objet d'une enquête du quotidien Aujourd'hui.

Tête de liste lors des dernières législatives à Issoire (Puy-de-Dôme), délégué du personnel de l'entreprise Multi Transports Routiers à Clermont-Ferrand, et négociateur national pour son syndicat, la Fédération Nationale des Transporteurs Routiers (FNCR), il déclarait alors : "En tant que syndicaliste, j'affirme que le projet politique porté aujourd'hui par Marine Le Pen est le seul qui soit tourné vers les intérêts des transporteurs français et leurs intérêts. Les responsables de mon syndicat sont plutôt à gauche mais mon engagement frontiste ne leur pose aucun problème. Un parti politique qui veut prendre le pouvoir ne peut pas négliger le monde ouvrier."

Marine Le Pen lui a même confié la rédaction de son programme pour les Transports.

Nous apprenons aujourd'hui avec stupeur que Dominique Morel a été exclu de la Fédération Nationale des Transporteurs Routiers pour la seule raison qu'il a évoqué son engagement et son militantisme au sein du Front National.

Le Front National de la Loire apporte tout son soutien à Dominique Morel, victime d'une véritable imposture sociale, malgré plus de 12 ans de militantisme ouvrier ! Nous ne voyons aucune incompatibilité entre "afficher ses convictions et militer au sein d'un syndicat."

En guise de conclusion, nous rappellerons à "ces idiots utiles du système" que le Front National, qui sera toujours très heureux de compter dans ses rangs des hommes de valeurs comme Dominique Morel, n'est autre que le premier parti ouvrier de France !

Sophie Robert, Secrétaire départementale du Front National de la Loire

 

Publié le 5 Janvier 2013

Taxe-fonciere-Serge.jpegLa Loire détient le triste record des taxes foncières parmi les plus élevées de France. 

Les Ligériens, comme tous nos compatriotes, ou presque, sont exangues, ruinés par l'euro, volés par l'Europe, assommés par un chômage de masse.

Pourtant, ils vont encore, toujours, et sempiternellement payer des impôts majorés, et gaver l'invraisemblable moloch que représentent les collectivités territoriales. Or, aucun contribuable n'a vu de progrès généré par cette manne fiscale.

Où va l'argent ? Les missions du Conseil général et des communautés gigognes sont dévoyées dans la démagogie. Les baronnets locaux usent de notre argent pour leur confort, leur égo, et leur clientèle. On finance des organisations et des programmes sans lien avec les missions conventionnelles, dans le seul but de se faire réélire, et de conserver, au détriment du bien commun, une majorité dans l'Assemblée des profiteurs.

Publié le 5 Janvier 2013

413363 438402656222322 948668578 oLe Front National de la Loire emmené par sa Secrétaire départementale Sophie Robert, vous propose de nous retrouver le samedi 12 janvier 2013 à partir de 17h30 pour la Traditionnelle soirée des Voeux.

Les membres du bureau auront la joie de se présenter puis de vous informer des nombreux et riches projets de la Fédération pour cette nouvelle année. 

Nous nous retrouverons ensuite autour d'un buffet dînatoire pour finir vers 22h par le bal du Front National de la Loire.

Nous réjouissant par avance de vous y retrouver nombreux, vous pouvez dès à présent contacter Anne-Charlotte au 06 65 86 47 42 pour de plus amples informations.

Amitiés nationales,

Le bureau du Front National de la Loire

Publié le 5 Janvier 2013

Sur le Proche et le Moyen-Orient : 

"Que les choses soient claires, nous sommes contre l'ingérence : nous nous battons en France pour la souveraineté du Peuple français, la liberté de la France. Mais lorsque nous défendons la liberté, l'identité, la souveraineté de notre Peuple, nous défendons la liberté, la souveraineté de tous les peuples du monde !"


Publié le 5 Janvier 2013

http://im.wk.io/images/v/6834fb/manuel-valls-salue-la-symbiose-entre-la-republique-et-le-judaisme-francais.jpegLa police des polices enquête après la diffusion le 25 novembre dernier d'un reportage dans l'émission "Sept à Huit" sur TF1, reportage sur le trafic de drogue à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis où des policiers en patrouille déclaraient ne pas avoir le droit de pénétrer dans une cité cernée par des guetteurs et des dealers.

L'Inspection générale des services (IGS) cherche à retrouver et à interroger les deux CRS filmés par une caméra cachée qui ont déclaré : "On a des consignes pour ne pas entrer dans la cité. Il faut que les dealers puissent continuer de vivre, et il faut que les habitants soient rassurés..." 

Un des deux agents estime même qu'il n'y a "aucune volonté que le trafic s'arrête."

Une source proche du dossier indique : "Soit cette histoire de consigne est fausse et les agents risquent des sanctions ; soit de telles instructions existent et il faut savoir qui les leur a données."

Le cabinet du Ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, soutient l'enquête de l'IGS...

Ci-après, le témoignage d'un ex-policier qui dénonce les manipulations de Manuel Valls, qui d'un côté donne les ordres afin de ne pas intervenir dans les cités... Et soutient d'un autre côté l'enquête visant les CRS qui expriment ce qu'il en est des ordres donnés par leur hiérarchie.

Publié le 4 Janvier 2013

http://www.rugbyunit.com/wp-content/uploads/2012/10/rugby.jpegJe suis gardien de but au foot. Je viens dans un club de rugby et je demande à jouer comme gardien de but. Les gars rigolent : "il n'y pas de gardien de but au rugby !"

"Comment ? C'est une discrimination ! Ma nature est d'être gardien de but et vous m'excluez de votre jeu parce que vous ne m'aimez pas, vous êtes goalophobes ! Il faut changer de règle pour que je puisse être gardien de but et jouer avec vous !"

"Non ! On ne vous exclut pas, c'est vous qui voulez jouer un autre jeu ! Et si vous changez les règles du jeu pour l'adapter à vous, ce n'est plus à notre jeu que vous jouerez, mais c'est vous qui nous obligez à jouer à un autre jeu..."

Publié le 4 Janvier 2013

Louis Aliot, Vice-président du Front National chargé de la formation et des manifestations, était l'invité de Thomas Misrachi dans BFM Story. Il réagit au sujet de l'idéal socialiste au sujet du "mariage pour tous", après s'être exprimé sur le programme de travail oral présenté par Jean-Marc Ayrault pour 2013, sur la culture du chômage et de l'insécurité majestueusement entretenue par le gouvernement socialiste. 

Extrait : "Je viens de prendre connaissance d'un sondage où 70% des Français demandent un référendum sur la question pour le mariage pour tous et pour l'adoption par des couples homosexuels. Je pense que la sagesse voudrait que sur un sujet aussi important, on consulte nos compatriotes, qu'on applique le principe de précaution, parce que je pense qu'on fait un saut dans l'inconnu sur la société de demain !"


Publié le 4 Janvier 2013

http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2012/11/FMS-russie-immmigration-300x200.jpgLe Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, a signé une loi durcissant les sanctions pour les organisateurs de l'immigration illégale, a révélé hier le site officiel du Kremlin.

L'organisation de l'entrée illégale dans le pays ou le séjour des citoyens étrangers ou des personnes sans nationalité est désormais punie de 300.000 roubles d'amende (7.500 euros), contre 200.000 roubles (5.000 euros) par le passé. 

http://liesidotorg.files.wordpress.com/2012/01/vladimir-poutine-clin-d-oeil1.jpgPar ailleurs, la durée maximale du travail obligatoire passe de 360 à 420 heures, des travaux correctifs d'un à deux ans, et des travaux forcés de deux à trois ans. Enfin une nouvelle loi indique que l'aide à l'immigration illégale est passible d'une peine d'emprisonnement de 5 ans maximum, et de 7 ans, si la finalité criminelle est constatée.

Si en Russie, le laxisme n'est pas de mise, on peut s'interroger sur les actions futures de notre Président immigrationniste dans ce domaine, lui qui doit, en partie, son élection, aux voix massives des immigrées.

Publié le 4 Janvier 2013

http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2013/01/Marine-LP.jpgCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

En présentant le programme de travail du gouvernement pour 2013 ce matin (hier, 3 janvier 2013) en Conseil des ministres, Jean-Marc Ayrault a simplement repris les incantations lancées par François Hollande lors de ses voeux aux Français. La bataille pour l'emploi est sa "première priorité." La belle affaire ! Cela fait 30 ans qu'il en est ainsi, avec les résultats que l'on sait.

Rien ne changera cette année en matière d'emploi, et le Premier ministre en a apporté la preuve lui-même.

Dans une tribune publiée ce jour par Le Monde, il écrit en effet ce terrible aveu sur sa conception de la mondialisation et de l'Europe : "La crise que nous traversons est d'abord économique et sociale. La tentation est grande d'en reporter la responsabilité sur autrui, d'accuser la libéralisations des échanges commerciaux et financiers, la concurrence des pays à bas coûts et les politiques conduites en Europe."

Feignant ensuite de ne pas tenir compte de ces "dangers," il se livre à un long plaidoyer de la mondialisation et de l'Europe, et des bénéfices qu'elles peuvent apporter à l'économie française.

Publié le 4 Janvier 2013

http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2013/01/marion-mar%C3%A9chal-le-pen--300x257.jpgVoici que se termine l'année 2012, une année marquée par le triste retour de la gauche au pouvoir mais également par la prise de conscience des patriotes de France. L'espoir porté par Marine Le Pen positionne aujourd'hui notre mouvement national comme troisième force politique de notre pays et la mobilisation a permis son retour tant attendu sur les bancs de l'hémicycle. 

Fort du désaveu de la politique sarkozyste et de la désillusion fulgurante des Français sur les débuts du gouvernement socialiste, l'année 2013 annonce plus que jamais l'alternative. De nombreux combats nous attendent : la préservation de notre modèle familial, la défense de nos agriculteurs sacrifiés sur l'autel de la concurrence déloyale, le sauvetage de notre identité, la sortie d'une crise économique destructrice...

Nous comptons sur vous, sur vos compétences, sur vos engagements, sur vos votes pour porter chaque jour un peu plus le Front National vers le pouvoir !