Publié le 10 Décembre 2012

http://www.linternaute.com/actualite/politique/cumul-mandats/image/francois-rebsamen-599703.jpgC'est beau la démocratie, ça permet de faire payer aux administrés d'une commune, Reims en l'occurrence, l'essentiel de la communication politique d'un mouvement anarcho-communiste installé dans la cité des Sacrés depuis 1976.

Pas de risque de trouver trace d'un tel financement dans les dossiers soumis aux conseillers municipaux, la chose est plus subtile, passant par l'intermédiaire des subventionnés distribuées aux associations. L'opposition s'est émue de ce que l'association "Radio Primitive", d'extrême-gauche, avait bénéficié, entre autres, de l'octroi d'une subvention de 80.000 euros pour s'équiper, dans la perspective de son installation dans un... local  municipal !  

Affaire que l'on peut mettre en parallèle avec celle de Dijon... En effet, le maire cumulard, François Rebsamen (photo), a fait voter lors d'un récent conseil municipal, la somme de 1.626.852 euros, pour reloger une dizaine de squatteurs d'extrême-gauche se revendiquant de la mouvance anarchiste !

Publié le 10 Décembre 2012

http://i.huffpost.com/gen/896098/thumbs/o-PUB-ANTI-IVG-570.jpg?6Renaud Dely, directeur de la rédaction du Nouvel Observateur, a présenté dimanche soir ses excuses aux lecteurs de l'hebdomadaire, après la publication d'une publicité anti-avortement dans ses pages.

"C'est une erreur déplorable. La pub de ce lobby aux engagements contraires à nos valeurs n'aurait pas dû être publiée. Toutes nos excuses à nos lecteurs. Nous reviendrons sur ce dysfonctionnement dans le journal de la semaine prochaine," a-t-il écrit sur Twitter hier soir dimanche 9 décembre.

Publié le 10 Décembre 2012

http://www.gala.fr/var/gal/storage/images/media/multiupload_du_14_mars_2012/depardieu2/1865970-1-fre-FR/depardieu_reference.jpgComme un pied-de-nez à l'hexagone, notre "Gégé national" s'est installéà un kiolmètre de la frontière française. L'acteur a élu domicile le 7 décembre à Estaimpuis en Belgique, à une vingtaine de kilomètres de Lille, et à quelques encablures de Roubaix. 

"Depuis vendredi 7 décembre, Gérard Depardieu est domicilié dansl'entité d'Estaimpuis, dans la commune de Néchin," a affirmé Daniel Senesael, bourgmestre, ajoutant que "cela s'est passé comme pour les 27% de Français qui sont inscrits à Estaimpuis, puisque nous sommes l'entité belge la plus Française de Belgique. Il aime notre entité, son caractère rural, champêtre et bucolique," tout en reconnaissant que les rumeurs faisant état d'une motivationfiscale étaient "vraies aussi."

Publié le 9 Décembre 2012

http://4.bp.blogspot.com/-hReKI6HdAFw/UMP8xuH3LmI/AAAAAAAAE_8/iBnh3limRY4/s400/121208-hannouca+en+plein+paris.jpgUn chandelier géant sera allumé dimanche à 20h, sur le Champ de Mars, pour lancer les festivités de Hanouccah, la fête juive des Lumières qui débute le 8 décembre et se termine le 16, a annoncé vendredi dans un communiqué, le rabbin Mendel Samama.

Le grand rabbin de France, Gilles Bernheim, procèdera à l'allumage du chandelier, en présence de personnalités communautaires et nationales, avant qu'un concert ne soit donné sur le Champ de Mars, rapporte Le Figaro.

Près d'une centaine d'allumages auront lieu à Paris et en région parisienne.

Mendel Samama a par ailleurs déclaré que "Hanouccah symbolisait la victoire du peuple juif sur les puissantes armées de l'Empire grec, héritier d'Alexandre le Grand."

Une victoire militaire d'un pays étranger disparu ? Où est le lien entre la spiritualité religieuse et la laïcité ? Que vont faire des élus de la république français à ce genre de manifestation ? Qui plus est le jour de l'Immaculée Conception ! Qui paye ceci exactement ? Peut-on imaginer voir une Croix géante trôner sur le Champ de Mars ? Ou pourquoi pas un Croissant musulman ? 

Les Femen vont-elles attaquer à la tronçonneuse ce chandelier comme elles l'avaient fait de la même manière à une crois en Russie ?

A l'heure où le poisson est retiré dans les cantines le vendredi "par respect de la laïcité", à l'heure où les crêches ne sont plus acceptées dans l'espace public, la laïcité n'est-elle donc opposable qu'aux Catholiques ?

Nous avons une certaine idée des réponses qui pourraient être apportées à ces questions...

Publié le 9 Décembre 2012

http://socio13.files.wordpress.com/2008/09/bhl_tarte.jpg"Nous n'attendons plus !" 

Alors que le droit de vote des étrangers a du plomb dans l'aile, 150 personnalités, des bobos démogogues, interpellent François Hollande qui avait fait de ce droit une promesse de campagne.

Ainsi Yannick Noah, qui vit dans les beaux quartiers de New York, Bernard-Henri Lévy, le philosophe-milliardaire, qui lorsqu'il n'est pas à New-York ou Jérusalem, trouve sans doute un peu de temps pour parcourir les soirées du XVIe arrondissement de Paris, Emmanuelle Béart, la "citoyenne solidaire à l'abri du fisc" puisqu'elle vit en Belgique, ou encore Renaud, le gauchiste connu pour avoir sombré dans l'alcool des années durant, et qui vit à Londres pour échapper lui-aussi au fisc français, ont tous signé cette pétition lancée par SOS Racisme et rendue publique hier !

Ils réclament que "tous les citoyens puissent voter aux élections locales de 2014", au nom du principale d'égalité.

Sans commentaire...

Publié le 9 Décembre 2012

413363 438402656222322 948668578 oCerise sur le gâteau, la grande mosquée Mohammed VI de Saint-Etienne, construite en grande partie par un financement marocain (8 millions d'euros dont 6 apportés par le roi du Maroc), vient de bénéficier d'une nouvelle subvention de 700.000 euros de la part du Maroc.

En juin dernier, lors de l'inauguration de l'édifice religieux, quelques heurts ont eu lieu entre des manifestants, d'origine algérienne, et la police. En effet, ces fidèles avaient protesté contre le manque de transparence dans la gestion de la mosquée, cette dernière victime d'une guerre fratricide entre l'Algérie et le Maroc pour son contrôle. Le recteur avait dans un même temps, et après de 17 années de service, été remplacé par un imam venu tout droit du Maroc, et imposé par le ministère marocain des affaires religieuses.

En septembre dernier, le Royaume du Maroc a finalement acquis la Grande mosquée, donnant ainsi à l'édifice le statut d'extra-territorialité, pouvant l'utiliser comme bon lui semble, bien plus facilement que depuis une ambassade.

Malgré les dires, mensongers, des élus stéphanois, il est clair que cette évolution était prévue depuis les origines du projet, il y a plus de 8 ans.

Outre, le scandale éthique que représente cette situation, que se passerait-il si le Maroc venait à évoluer, se transformant en République islamique à la faveur des récents "Printemps arabes" dont ont déjà été victimes les peuples de Tunisie, d'Egypte, de Libye, et peut-être bientôt de Syrie ? La mosquée pourrait vite devenir le repaire d'organisations extrémistes et incontrôlables !

Sophie Robert, Secrétaire départemental, et le Front National de la Loire réitèrent leurs inquiétudes quant à cette incohérente situation, dont le système UMPS s'est fait le principal complice. Dans un pays où l'islam se radicalise sans cesse, il serait temps que Maurice Vincent (PS), digne héritier d'un Michel Thiollière (UMP) qui avait le verbe haut mais gardait la main molle une fois aux commandes, assume les positions de son gouvernement en faveur de la laïcité !

Sophie Robert, Secrétaire départemental du Front National de la Loire, Conseillère régionale

Publié le 8 Décembre 2012

413363 438402656222322 948668578 oL'épée de Damoclès est tombée ! Justice est faite !

Le Tribunal correctionnel de Saint-Etienne a condamné ce vendredi 7 décembre 2012, trois jeunes nervis d'extrême-gauche, pour avoir participé à des violences commises contre trois de nos jeunes militants, le 11 novembre dernier à Saint-Etienne.

Le Tribunal a visionné la vidéo-surveillance sur laquelle on voit nettement nos jeunes entrer sous le porche, et une dizaine de personnes leur emboîter le pas, avant de leur tomber dessus. Lâchement.

Deux gauchistes âgés de 20 à 22 ans ont été condamnés en qualité de co-auteur, à des peines de trois mois d'emprisonnement avec sursis, l'un pour violences commises en réunion, l'autre pour complicité. Un troisième prévenu a écopé d'un mois avec sursis pour complicité, tandis que les deux autres ont été relaxés. Les trois reconnus coupables, devront, en outre, verser la somme de 800 euros par personne à nos trois militants.

Les prévenus et leurs avocats l'ont répété, ils n'ont "aucune implication dans un mouvement d'extrême-gauche." Leur idée ce matin-là était de faire "une contre-manifestation citoyenne."

Risible. Comme le dit le vieil adage grec : "Il faut se taire ou dire des choses qui vaillent mieux que le silence." 

Sophie Robert, Secrétaire départemental, et le Front National de la Loire, se félicitent de la condamnation de ces trois excités, ennemis de la démocratie, grands défenseurs de la liberté à coups de poings et de menaces en tout genres, par le Tribunal correctionnel de Saint-Etienne. Taire la vérité, c'est enfouir de l'or !

De nouveau, nous remercions les services de Police, irréprochables, qui auront permis le bon déroulement de l'enquête, jusqu'à cette victorieuse conclusion.

Sophie Robert, Secrétaire départementale du Front National de la Loire, Conseillère régionale


Publié le 7 Décembre 2012

http://briois.ublog.com/.a/6a00d83451bd6f69e2015391f796d2970b-320wiCommuniqué de Steeve Briois, Secrétaire général du Front National

C'est ce vendredi que seront jugés les cinq nervis d'extrême-gauche qui avaient passé à tabac le 11 novembre dernier de jeunes militants du Front National qui s'apprêtaient à aller commémorer les morts pour la patrie.

Steeve Briois, Secrétaire général du Front National, espère bien entendu la plus grande sévérité pour ces ennemis de la démocratie, grands défenseurs de la liberté à coups de poings et de menaces en tout genre !

Il renouvelle son soutien aux militants agressés ce jour et reste assuré que justice leur sera rendue.

Publié le 7 Décembre 2012

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c4/Narbonne_Cathedrale_Saint_Just_et_Saint_Pasteur.jpg/280px-Narbonne_Cathedrale_Saint_Just_et_Saint_Pasteur.jpgQuand la laïque Education nationale dérape et devient anti-religieuse mais aussi, et surtout anti-chrétienne !

Voici les faits : un collégien est scolarisé en 5ème de l'établissement scoalire "Cité", à Narbonne dans l'Aude. Sa classe devait visiter ce matin (7 décembre), la Cathédrale Saint-Just (photo), de l'ancienne cité romaine, située non loin du collège. Selon le père du garçon, le professeur d'histoire qui doit accompagner les jeunes, "leur a précisé hier, que si l'un d'entre eux faisait le signe de croix en rentrant dans la catédrale, il récolterait trois heures de colle."

Le père de famille poursuit : "C'est lamentable ! Je précise que mon fils est baptisé comme la majorité des Français ! Nous sommes peu pratiquants, mais croyants et respectueux ! Je trouve l'attitude de cet enseignant symptomatique de la mentalité navrant de ce corps administratif sensé instruire nos enfants. Qu'en sera-t-il lorsqu'ils visiteront une mosquée ? leur interdira-t-on d'enlever leurs chaussures ?"

Heureusement, Manuel Valls qui reconnaît tout de même que la loi de 1905 sur la laïcité en France n'est pas assez respectée, compte... l'assouplir ! Sûrement pour financer plus légalement les autres cultes présents en France et principalement le culte musulman... Ce qui, bien-sûr, nous rappelle que Michèle Alliot-Marie avait fait une proposition allant dans ce sens alors qu'elle était Ministre de l'Intérieur en 2004, souhaitant assouplir temporairement la loi de 1905, et uniquement pour l'islam, cela permettant aux musulmans de recevoir des aides de l'Etat pour financer leurs lieux de culte, afin de "rééquilibrer un peu les choses en leur faveur..."

Ô étrange laïcité que la nôtre !

Publié le 7 Décembre 2012

http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2012/09/MMLePen-Collard-300x193.jpgVendredi 30 novembre, Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard, députés de la 3ème circonscription du Vaucluse et de la 2ème circonscription du Gard, ont respectivement déposé l'amendement n°1 et l'amendement n°2 sur la proposition de loi n°191 précisant les conditions de l'usage légale de la force armée par les représentants de l'ordre dans l'exercice de leurs missions et renforçant la protection fonctionnelle des policiers et des gendarmes.

Article premier - Compléter cet article par les deux alinéas suivants : 

" III. L'article 122-5 du code pénal complété par un alinéa ainsi rédigé : 

"Est présumé avoir agi en état de légitime défense tout fonctionnaire ou agent d'un service de police ayant déployé la force armée dans les conditions fixées par l'article L.315-3 du code de la sécurité intérieure, ainsi que tout gendarme ayant fait usage de la force armée dans les conditions fixées par l'article L.2338-3 du code de la défense."

Exposé sommaire de l'amendement n°1

En son article 1er, la présente proposition de loi unifie les conditions de l'usage de la force armée par les service de police et de gendarmerie.

Elle permet donc de définir la présomption de légitime défense concernant les forces de l'ordre ; même si la nécessité d'une double injonction n'assure pas aux forces de l'ordre une totale sécurité physique dans l'accomplissement de leurs missions les plus périlleuses.

Publié le 7 Décembre 2012

http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2012/12/4.jpgJean-Marie Le Pen, Président d'Honneur du Front National, a rédigé un droit de réponse à l'attention de Frantz-Olivier Giesbert, directeur de publication du Point.

"Monsieur le Directeur,

Voici un droit de réponse, je pense que vous aurez à coeur de le publier. Je vous en remercie.

Le Point, dans son numéro du 15 novembre 2012, outre la publication de "bonnes feuilles", analyse, en les survolant, les 540 pages du livre de Messieurs Cohen et Péan, "Le Pen, une histoire française", livre qui aurait pu s'intituler "Le Pen, boulevard à Ragots". En effet, après avoir lu beaucoup de livres qui m'ont été consacrés et qu'ils rangent en deux catégories : "hagiographiques et critiques", les auteurs réputent hagiographiques, ceux qui ne sont pas écrits par des journalistes de gauche, critiques, ceux qui sont rédigés par des gauchistes qui ne se cachent pas d'être des adversaires voire des ennemis du Front National. Ils sont amenés dans leur démarche "d'investigation", certes à m'interroger, mais surtout à solliciter le témoignage d'anciens membres du FN, devenus presque tous des adversaires et qui rebâtissent le passé à leur avantage et bien-sûr à mon détriment. En outre, le livre fourmille d'erreurs grossières dans tous les domaines, y compris celui des légendes des photos. Les auteurs s'appuient sur certains affabulateurs professionnels plusieurs fois condamnés pour diffamation et qui s'attribuent un rôle qu'ils n'ont jamais joué.

En premier lieu, voulant à tout prix établir une relation entre Mitterrand et moi, les auteurs affirment que la proportionnelle fut un cadeau au FN, voulant ignorer que c'était surtout un cadeau au Parti socialiste qui aurait été balayé avec le scrutin majoritaire et à Mitterrand lui-même qui aurait dû alors démissionner !"

Publié le 7 Décembre 2012

Marine Le Pen interpelle Manuel Valls sur la politique d'immigration massive conduite par le nouveau gouvernement après celle du précédent de Nicolas Sarközy et François Fillon.

La Présidente du Front National défend l'idée de la priorité nationale, de la priorité d'accès à l'emploi en période de crise, pour aider à réduire le chômage qui ne cesse de battre des records en France.

Elle rappelle que le pays compte désormais 5 millions de chômeurs. Elle pointe l'inaction du Ministre à faire respecter la loi face aux clandestins sur le sol français et à l'appel d'air à la misère du monde entier engendré par une régularisation massive.


Publié le 6 Décembre 2012

http://archives-fr.novopress.info/wp-content/uploads/2010/09/Jacques-Bompard-2.jpgLu sur Nouvelles de France :

"L'opinion médiatique est unanime : la gestion des mairies FN a été catastrophique, absolument ca-tas-tro-phi-que, vous dis-je ! Le Front National lui-même ne cherche pas à démentir : pour certains de ses dirigeants parce que les maires des villes concernées ont été exclus du FN ; pour les autres parce que, de toute façon, on ne peut rien contre une opinion médiatique aussi fermement (même faussement) établie.

Il n'y a qu'un seul problème : cette opinion médiatique est complètement à l'opposé de la réalité. Tous les maires FN, ou ex-FN, ont rétabli la situation financière de leur ville. Ce n'est pas ici une question d'opinion, c'est une question de chiffres.

Prenons la ville d'Orange, toujours dirigée par Jacques Bompard : quand ce militant national a pris la ville, la dette par habitant s'élevait à 1462 euros par habitant. Elle n'est plus que de 79 euros par habitant en 2010. 20 fois plus faible qu'à Carpentras ou Cavaillon, 40 fois plus faible qu'à Avignon. Et les taux des quatre taxes locales ont baissé. 

Et pourtant, en 2010, les investissements à Orange restent élevés : 571 euros par habitant, plus que dans les autres grandes communes du Vaucluse. Quant au taux d'enlèvement des ordures ménagères, c'est le plus bas du Vaucluse."

Pour lire la suite de l'analyse très complète de Jean-Yves Le Gallou, intellectuel français qui préside la Fondation Polémia, cliquez-ici

Publié le 6 Décembre 2012

http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2012/11/affiche_autre_voix2-224x300.jpgCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

L'annonce du retrait par ArcelorMittal du projet Ulcos de captation du CO², qui ne verra donc jamais le jour à Florange, apparaît comme un énième soufflet envoyé par M. Mittal au gouvernement français.

Ce projet constituait pourtant l'une des promesses de Jean-Marc Ayrault pour justifier l'accord a minima passé avec le groupe sidérurgiste, en vue de sauver le site de Florange. C'est sur cette promesse qu'avaient été enterrés les projets de nationalisation temporaire et de reprise du site par d'autres industriels. C'est donc un désaveu terrible pour Jean-Marc Ayrault et une très inquétante nouvelle pour les salariés du site.

Face à un interlocuteur dont la parole n'a plus aucune valeur, il faut protéger Florange des intentions manifestement hostiles de son propriétaire. Seule une nationalisation temporaire suivie d'une étude des offres de reprise par des repreneurs sérieux permettra de sauver un site dont il faut rappeler la viabilité. 

Le discrédit du gouvernement sur ce dossier fait la honte de tous les Français, c'est à présent l'honneur public qui est engagé.

Publié le 6 Décembre 2012

http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2012/10/6.jpgCommuniqué de Steeve Briois, Secrétaire général du Front National

Les perquisitions en cours au siège de la fédération Pas-de-Calais du Parti socialiste, devraient permettre d'en savoir un peu plus sur les ramifications des systèmes occultes mis en place par Jean-Pierre Kucheida et Gérard Dalongeville, couverts par les instances locales et nationales du parti au pouvoir. 

Steeve Briois, Secrétaire général du Front National, Conseiller régional du Nord pas-de-Calais, Conseiller municipal d'Hénin-Beaumont, se félicite de cette nouvelle étape dans cette enquête qui n'aurait peut-être jamais vu le jour si Steeve Briois et Marine Le Pen n'avaient pas mis en lumière les dérives des barons socialistes locaux.

Il met par ailleurs François Hollande directement en cause, ces potentats ayant agi durant les dix années pendant lesquelles il a dirigé le PS.