Publié le 12 Décembre 2012

http://yagg.com/files/2012/12/chat-lilian-thuram-big.jpgPar Louis T., adhérent Saint-Etienne : Lors d'un échange sur le site communautaire gay Yagg.com, l'ancien footballeur Lilian Thuram s'est demandé "si ceux qui refusent le mariage pour tous se rendent compte qu'ils sont dans la même démarche que ceux qui refusaient l'égalité à des hommes et des femmes parce qu'ils étaient noirs." Il a jugé "surréaliste de devoir faire une manifestation pour l'égalité."

A vrai dire, les propos de ce Malcolm X du football sont difficilement qualifiables tant ils paraissent simplets. A défaut d'être intéressants, ils nous permettront cependant de rappeler qui est vraiment Lilian Thuram.

Nous sommes en avril 2009, Adrien Zeller, Président de la Région Alsace, fait appel à ses services pour venir parler du racisme, prêcher la tolérance pour les gamins du coin... Môssieur Thuram a répondu positivement. Positivement contre un chèque de 30.000 euros (selon le Nouvel Observateur). M. Zeller a proposé de lui offrir 1.500 euros + les frais. Eh bien, Môssieur Thuram n'est pas venu. 30.000 euros la passe... La prestation a tout intérêtà être de qualité...

Faire du racisme un commerce ? Tiens, ça me rappelle quelque chose !

Il ne nous reste plus qu'à savoir combien il a exigé pour aller parler du racisme au Kosovo en mai dernier, et combien lui a rapporté cet échange avec la communauté gay...

"Si tu gagnes de l'argent à parler, tu gagnes de l'or à te taire." 

Publié le 11 Décembre 2012

L'émission "C dans l'air" de France 5 s'est rendue le temps d'un reportage dans les bureaux du siège du Front National à Nanterre (Hauts-de-Seine), pour rencontrer la responsable des adhésions, Sandrine Leroy. Le FN revendique à l'heure actuelle quelque 61.000 adhérents, et se positionne plus que jamais comme le premier (le seul !) parti d'opposition.


Publié le 11 Décembre 2012

http://www.libertepolitique.com/var/afsp/storage/images/media/images/maif/61540-1-fre-FR/MAIF_large.jpgJuillet 2012, la Maif, assureur militant, fait la promotion "des familles" et en particulier de l'homoparentalité, en Une de son magazine mensuel, Maifmagazine. Un Français sur deux s'est prononcé contre l'adoption d'enfants par un couple homosexuel. En titrant "Familles d'ajourd'hui, moi j'ai deux mamans", la Maif ne respecte pas l'opinion de tous ses adhérents. Est-ce normal ?

La gauche au pouvoir, la Maif en profite pour participer au glissement de terrain, déjà bien amorcé par les médias.

Déjà en février de cette année, la Maif avait fait apparaître un couple gay dans une campagne publicitaire.

Pour lire la suite cliquez-ici

Pétition à signer : Demain en France, l'embryon humain sera moins protégé par la loi que certains embryons d'animaux. Pour signer la pétition et/ou vous informer, cliquez sur le lien suivant: Fondation Lejeune

Publié le 11 Décembre 2012

413363 438402656222322 948668578 oMon cher Président,

Retenue de longue date par des obligations hors de France le 8 décembre 2012, c'est avec un vif regret que je ne pourrais participer au 40ème anniversaire de ce mouvement que vous avez fondé et auquel je suis si fière d'appartenir. C'est néanmoins l'occasion de vous exprimer toute ma reconnaissance et celle des adhérents de la Loire pour cette oeuvre à laquelle vous avez consacré tant d'années et dont nous recueillons aujourd'hui les fruits.

Dans les épreuves - et Dieu sait s'il y en eut - comme dans les succès, vous avez su montrer une force d'âme peu commune, qui aujourd'hui encore, fait notre admiration et nous pousse à nous dépasser dans l'action militante sur le terrain, fut-ce au prix de certains sacrifices...

Ayant moi-même l'âge exact de ce Front qui peut se flatter d'être une des plus anciennes formations politiques françaises, vous comprendrez que mon adhésion ne soit que d'une quinzaine d'années ; sachez pourtant qu'elle s'est inscrite tout naturellement dans le sillon de mon éducation et de mes engagements de jeunesse (scoutisme, défense de la vie, etc.). Mais aussi que votre forte personnalité, votre talent, votre culture, votre courage ont été pour beaucoup, le moment venu, dans mon choix.

Voilà pourquoi il me parait légitime, ne pouvant vous exprimer de vive-voix mes sentiments de reconnaissance, de vous adresser ces quelques mots bien maladroits pour vous remercier de cette belle aventure que vous m'avez donné l'occasion de vivre à votre suite, à moi comme à tous les amis qui vous entourent pour cet anniversaire. Et nul doute, que ce n'est, en fait, qu'une nouvelle étape vers de nouveaux succès.

En vous redisant à la fois toute mon admiration et mes remerciements, je vous prie de croire, mon Cher Président, en mon respectueux et affectueux souvenir.

Sophie Robert, Conseillère régionale Rhône-Alpes, Secrétaire départementale de la Loire

Publié le 11 Décembre 2012

http://jssnews.com/wp-content/uploads/2010/03/carte-israel-palestine1.jpgPour une fois, l'Union européenne fait montre d'un peu de bon sens !

"L'Union européenne est consternée et fermement opposée aux projets israéliens d'extension des colonies" en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est." 

Ce projet, s'il était mené à bien, couperait en deux la Cisjordanie et l'isolerait de Jérusalem. Cela compromettrait la viabilité d'un futur Etat Palestinien !

Le texte mentionne également la délicate question des biens produits dans les colonies, réitérant l'intention de l'UE d'appliquer "la législation européenne et les accords bilatéraux concernant les biens produits dans les colonies."

Les colonies étant illégales au regard du Droit International, les biens produits dans ces colonies ne devraient pas bénéficier des conditions douanières préférentielles accordées par l'UE aux produits israéliens. 

Il serait peut-être temps que l'Union européenne prenne des décisions un peu plus sévères quant à cet état hébreu duquel nous acceptons depuis trop longtemps l'incacceptable !

Publié le 11 Décembre 2012

http://blogs.lexpress.fr/media/wp-content/blogs.dir/703/files/2011/03/39__ont_legitime_les_propos_de_Marine_Le_Pen.jpgCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

La modification des horaires de la SNCF, qui cette fois encore n'a pas fait l'objet de la concertation nécessaire avec les usagers, cache surtout de nouvelles suppressions de dessertes en milieu rural.

C'est une nouvelle fois le service public qui recule, et un coup dur porté aux Français qui n'habitent pas dans les grandes agglomérations.

La SNCF est le symbole de l'affaiblissement dramatique des services publics dans notre pays.

Abandonné par les gouvernements successifs qui depuis des années se soumettent à la politique de libéralisation et de démantèlement de l'Union européenne, le service public français, et en particulier le service public ferroviaire, est en crise. Les inégalités s'accroissent entre les territoires, les tarifs augmentent sans cesse, et la qualité du service rendu est globalement en baisse.

L'Etat doit fixer un nouveau cap pour le train et plus généralement pour le service public. Les directives européennes de libéralisation doivent être dénoncées, les projets de privatisation stoppés et les tarifs beaucoup plus strictement encadrés. Enfin, le dialogue avec les usagers doit être une priorité pour l'ensemble des entreprises de service public.

Publié le 11 Décembre 2012

http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2012/01/Eric-Domard-284x300.pngCommuniqué d'Eric Domard, Conseiller de Marine Le Pen chargé du Sport et de la Vie associative

Louis-Georges Tin, président du Conseil représentatif des associations noires de France dénonce "un manque de représentativité de la population française à l'occasion de l'élection de Miss France 2013 et regrette que "Miss France soit aussi blanche que la neige de fin d'année déposée sur les clochers de notre France éternelle."

Obsédé par sa vision raciale de la société française, le Cran feint d'oublier que le concours de Miss France ne repose pas sur des critères de sélection ethnique comme en témoigne la présence chaque année, de jeunes françaises originaires des départements et territoires d'outre-mer. 

Peut-on en dire autant de l'élection de Miss Black France dont le premier concours a eu lieu en avril 2012 ?

Cette nouvelle provocation pose la question du financement public d'une association qui en cherchant à diviser les Français selon des critères raciaux, bafoue ouvertement nos principes républicains et l'Article 1er de notre Constitution assurant l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion.

Publié le 11 Décembre 2012

413363 438402656222322 948668578 oSaint-Etienne : Zone de Sécurité Prioritaire

"Il s'agit d'une nouvelle très positive qui va permettre d'accentuer la politique de lutte constante contre toutes les formes d'insécurité que nous conduisons en partenariat étroit avec la préfecture de la Loire."

Telle aura été la réaction de Maurice Vincent, Maire de Saint-Etienne, après que Manuel Valls, Ministre de l'Intérieur, a accepté la création d'une zone de sécurité prioritaire à Saint-Etienne et plus spécialement à Montreynaud.

Faire semblant d'agir pour occuper le terrain. Voilà l'unique obsession de notre maire, candidat à sa propre succession en 2014, qui s'exprime comme un chef de gouvernement alors qu'il n'est qu'un super fonctionnaire !

Ces mesures dérisoires ne se traduiront ni par des hausses significatives d'effectifs, ni par des hausses de moyens. Totalement aléatoires, elles ne font que masquer l'incapacité des socialistes à lutter contre l'explosion de l'insécurité.

Une politique de sécurité publique efficace nécessite une cohérence totale entre l'action des forces de Police et celle de la justice. Or, Christiane Taubira, symbole du laxisme, a confirmé ces derniers jours la suppression de la rétention de sûreté, tout comme les tribunaux correctionnels pour mineurs, ainsi que les peines-planchers. On ne peut pas prétendre être ferme avec les dealers alors qu'on créé dans le même temps des "salles de shoot" !

Le socialisme, c'est une politique sans idées générales, sauf une : épouser les circonstances !

Sophie Robert, Secrétaire déprtementale du Front National de la Loire, Conseillère régionale

Publié le 10 Décembre 2012

http://blogs.lexpress.fr/media/wp-content/blogs.dir/703/files/2011/03/39__ont_legitime_les_propos_de_Marine_Le_Pen.jpgBoulevard Voltaire a rencontré Marine Le Pen, l'entretien a été réalisé par Robert Ménard

-Les Occidentaux s'apprêtent à intevrenir en Syrie. Vous remplacez Obama par Bush, Syrie par Irak, et armes chimiques par armes de destruction massive : ça vous rappelle quelque chose ?

Marine Le Pen : C'est la première idée qui m'a traversé l'esprit. C'est surprenant parce que les Américains sont plutôt bons en story telling. Finalement ils ont assez peu d'imagination en politique internationale : ils nous ressortent le même scénario.

-On nous rejoue l'Irak ?

Absolument. Ca me rappelle les bébés koweïtiens sortis des couveuses et dont on éclatait la tête contre les murs. Ou encore les armes de destruction massive. Tout cela n'était qu'une opération de communication américaine, une technique utilisée dans laquelle nous tombons systématiquement pieds et poings liés : la défense du bien contre le mal.

Les Français doivent comprendre - mais personne ne le leur explique - qu'avec les Américains, et en matière internationale, la bonne réponse est toujours le pétrole. Or, quelle est la réalité de la situation géostratégique et géopolitique en Syrie ? Bachar al-Assad a refusé au Qatar et à l'Arabie Saoudite de voir son pays traversé par des pipelines. L'objectif était notamment de faire concurrence au gaz russe.

Quand vous avez compris cela, vous avez tout compris de ce qui se joue actuellement en Syrie. Ce n'est pas du tout le combat de la démocratie contre la dictature. Tout cela n'est qu'habillage de bons sentiments pour, en réalité, défendre les intérêts stratégiques américains. 

Publié le 10 Décembre 2012

http://www.verreceram-cgt.fr/IMG/arton680.pngLes scandales continuent !

L'Etat verse chaque année 6,4 milliards d'euros aux syndicats. En effet, avec leurs seuls adhérents, ils seraient en faillite, n'existeraient pas.

Didier Maréchal, expert-comptable, a analysé pour le Cri du Contribuable, les comptes de la CGT. Les syndicats sont tenus par la loi du 20 août 2008. Si leurs ressources dépassent les 230.000 euros, ils doivent déposer leurs comptes annuels sur le site du Journal Officiel.

La CGT donne des leçons de capitalisme, mais pas celles auxquelles nous pourrions nous attendre. 

Car en regardant de plus près les comptes de la Centrale et de la trentaine de ses satellites, on découvre que le syndicat dispose d'une réserve financière de plus de 82 millions d'euros, dont 41 millions en placements financiers.

Question : n'est-ce pas tout simplement une malhonnêteté que de faire croire aux Français que le capitalisme qui les nourrit est la racine du Mal, quand ledit syndicat fait le contraire de ce qu'il prône ?

Et ce, d'autant plus qu'une part largement majoritaire de cet argent provient de subventions publiques,c'est-à-dire de la poche du contribuable.

D'ici-là, si vous perdez votre travail à cause d'une grève SNCF et/ou RATP, demanderà la CGT où placer votre prime de licenciement...