Publié le 30 Novembre 2012

http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2009/02/jean_marie_le_pen_reference.jpgJean-Marie Le Pen, Président d'honneur du Front National, Député français au Parlement européen, a été interviewé dans le quotidien russe la Pravda, édition anglaise.

Le Front National en France, l'Europe, la Russie, le multiculturalisme, l'islam, tous les sujets ont été abordés par Jean-Marie Le Pen ! Et en Russie, la langue de bois n'existe pas !

Extraits :

"J'ai toujours été hostile au communisme. Elevé dans la culture chrétienne catholique, il était son antithèse : la négation de la liberté et de la spritualité. Il représentait la voie vers l'aliénation. Au-delà de son caractère utopique et stérile, se servant des situations d'injustices sociales réelles, il visait à mon sens à se servir de la volonté profonde de changement des travailleurs pour mieux entraver la société toute entière dans des prisons à ciel ouvert."

"Aujourd'hui, la menace communiste effondrée depuis 20 ans, a laissé place à une autre utopie mortifère : le mondialisme, nouvelle idéologie internationaliste et matérialiste qui n'a pour seul but que de maximiser les profits des grands capitalistes au profit des Etats-nations et de leurs Peuples."

"L'isolement du Front National est essentiellement dû à la propagande créée à son encontre par la grande majorité de la presse française détenue par les groupes financiers, et par les politiciens du système en place. Et malgré cela, sa Présidente, Marine Le Pen, a obtenu près de 18%des suffrages lors des dernières élections présidentielles."

"Les repentances de M. Hollande, par exemple en ce qui concerne la guerre d'Algérie, nesont qu'un remerciement envers ceux qui l'ont fait élire : 90% des musulmans de nationalité française l'ont préféré à Sarközy qui les a servi dans les faits mais présentait une image conservatrice."

"Ces repentances sont criminelles. D'une part, elles ne se basent sur aucun crime historiquement avéré, d'autre part, elles n'aboutissent qu'à faire haïr la France à des personnes issues de l'immigration."

Pour lire l'entretien complet, cliquez-ici : Jean-Marie Le Pen dans la Pravda

Publié le 30 Novembre 2012

André Aussignac, Bordelais, militaire appelé en Algérie, fut enlevé par le FLN après l'indépendance. Il raconte en détail le calvaire inhumain qu'il a subi de la part des fellaghas dans une mine de fer près de Milliana, avec d'autres français, civils ou militaires. André Aussignac était un appelé du 23e RIMa à Alger, il a été déclaré disparu le 21 juillet 1962, par l'armée française dont le chef était alors le colonel Charles de Gaulle.

A l'heure où l'UMPS ne cesse de nous parler de repentance, le témoignage ci-dessous permet de mettre en relief l'idéologie criminogène de ceux vers qui, dans quelques jours, François Hollande 1er, dit le Normal, ira faire moult courbettes, jusqu'à renier l'engagement de son propre père, qui lui, fut un véritable patriote !


Publié le 30 Novembre 2012

http://jssnews.com/wp-content/uploads/2010/03/carte-israel-palestine1.jpgEntité observatrice depuis 1974, l'Autorité palestinienne souhaite devenir "Etat observateur non-membre" de l'Onu. Le texte, déposé en septembre 2011, par Mahmoud Abbas, Président de l'Autorité palestinienne, a recueilli la majorité simple des voix requises pour son adoption.

Avec cette adhésion, les Palestiniens n'ont plus un bureau permanent, mais une mission permanente à l'Onu. Les observateurs permanents ont en effet le droit d'assister à la plupart des réunions et d'en consulter la documentation. S'ils n'auront pas le droit de voter, de proposer des résolutions et de postuler à des offices onusiens, les Palestiniens pourront signer des conventions de l'Onu en matière de droits sociaux ou politiques, ainsi qu'adhérer à des traités ouverts aux Etats.

Autre avantage très important, l'obtention de ce statut permet d'avoir un pouvoir de saisine de plusieurs institutions internationales comme la Cour internationale de justice (CIJ) ou la Cour pénale internationale (CPI), à La Haye.

La victoire est symboliquement forte pour les Palestiniens, mais la route est encore longue pour devenir un Etat membre à part entière de l'ONU. En effet, il faut l'aval des cinq membres permanents du Conseil de sécurité, et les Etats-Unis, partenaire solide de l'état d'Israël

A noter que le Président Abbas a obtenu une large majorité de 138 Etats dont la France. Seuls neuf Etats ont voté contre, dont le Canada, la République Tchèque, les Etats-Unis et Israël, ces deux derniers qui, par ce vote, désapprouvent totalement leur discours officiel et montrent quelle est leur véritable ambition quant à la reconnaissance de la Palestine. 

Publié le 29 Novembre 2012

http://www.rmc.fr/images/article/567618.jpgDébat sur le mariage "pour tous" : quand le PS fustigeait l'adoption d'enfant par des couples homo !

A peine le projet de loi en faveur du mariage des couples homosexuels  a-t-il été déposé, que le PS veut aller encore plus loin dans la destruction de nos valeurs et de nos traditions. D'ores et déjà, cent députés socialistes militent pour la procréation médicalement assistée.

Dans une séance de l'Assemblée nationale du 3 novembre 1998, Elisabeth Guigou alors Ministre de la Justice, tout en défendant le Pacs fustigeait l'idée du mariage gay devant les applaudissements de l'auditoire socialiste. Elle affirmait alors son strict refus de l'adoption d'un enfant par des couples homosexuels brandissant le droit de l'enfant à avoir un père et une mère pour son épanouissement personnel et s'appuyant fermement sur les dires des psychologues !

Le Front National dénonce l'attitude hypocrite et versatile des dirigeants socialistes qui fluctue au grès des bénéfices électoraux escomptés.

Marine Le Pen, quant à elle, tient une ligne politique claire et précise. Le mariage homosexuel et ses déclinaisons, comme tout projet de modification de la Constitution, doivent être soumis aux Français par un référendum. C'est bien la preuve, que face au PS discrédité, le Front National est la principale force politique d'opposition.

Publié le 29 Novembre 2012

http://www.adrienrondini.fr/wp-content/uploads/2011/10/flamme.jpgMathieu Madénian, qui avait traité les électeurs, sympathisants et adhérents du Front National de "fils de putes", sera jugé le lundi 3 décembre 2012 à neuf heures à la 17ème chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Paris.

Le Front National demande à ses sympathisants et adhérents de venir assister à cette audience.

Publié le 29 Novembre 2012

http://lewebpedagogique.com/bredmarecarree/files/2008/03/europe-before_after.jpg"La Commission européene a publié hier son budget pour une union économique et budgétaire. L'eurozone a besoin de "s'intégrer plus vite et plus profondément" que le reste de l'UE, ce qui implique un impôt national de coordination, des politiques de l'emploi, les eurobonds, et un budget de l'eurozone piloté par un Trésor de la Commission européenne.

Une plus grande coordination des budgets des Etats de l'eurozone doit conduire l'UE à avoir un droit d'amendement, voire de veto sur les budgets nationaux."

Publié le 29 Novembre 2012

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQHzUHFjS6B5bABg_xsbPB-coYHhB7T7GynhXoteNc8ije26zvXjic2HGmrUn industriel chinois a acquis fin novembre le château de Bellefont-Belcier dans le vignoble bordelais, un grand cru classé de Saint-Emilion acheté par un investisseur de ce pays, a-t-on appris aujourd'hui auprès de l'intermédiaire de la vente.

Le montant de la transaction n'a pas été communiqué. L'acquéreur est un industriel chinois présent dans le domaine du fer.

La France est à vendre, habitants inclus. L'industrie aux Qataris, les vignobles aux Chinois ! Qu'attendent nos responsables pour protéger notre patrimoine, afin d'éviter qu'on se réveille avec un pays appartenant à des étrangers ? Il faut limiter l'acquisition des biens fonciers par des non-européens, comme cela est le cas dans de nombreux pays, ou leur augmenter drastiquement les taxes foncières.

Publié le 29 Novembre 2012

http://www.lecanardacharne.com/wp-content/uploads/2011/04/marine_le_pen.jpgCommuniqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

La nouvelle circulaire publiée par le ministère de l'Intérieur sur les critères de régularisation des clandestins s'inscrit dans la ligne droite des politiques de régularisation massive initiée par la gauche en 1981 (130.000 régularisations) et en 1997 (80.000).

Emboîtant le pas à ses prédécesseurs UMP, Manuel Valls agit en idéologue et en immigrationniste forcené, guidé par un seul objectif : l'assouplissement général des conditions de régularisation.

Ce laxisme d'Etat érigé en règle de fonctionnement est économiquement irresponsable alors que le chômage atteint de nouveaux records et politiquement désastreux tant il encourage et accélère la poursuite toujours plus massive des flux de migration clandestine.

Au moment où notre pays est frappé par une crise sans précédent et où la paupérisation frappe de plus en plus de Français, l'angélisme égoïste de la gauche doit être banni.

Face à l'immigration clandestine, l'Etat doit se montrer d'une fermeté implacable et n'appliquer qu'une seule règle : tout clandestin qui a violé les lois de la république en entrant illégalement sur le territoire français et en s'y maintenant doit être expulsé et toute possibilité de régularisation doit être supprimée.

Publié le 29 Novembre 2012

Histoire d'affiches 3979La mairie PC de Saint-Denis baptisera le futur jardin public dans le quartier Gare Confluence, du nom de Fatima Bedar, qui aurait été jetée dans la Seine lors de la manifestation du FLN, le 17 octobre 1961.

Mohamed Ghafir était tout heureux d'annoncer la nouvelle, lui qui après avoir milité à la fédération de France du FLN, se voue depuis des années "à relancer le travail de mémoire afin que nul n'oublie."

La bonne nouvelle est que Fatima Bedar, "jetée dans la Seine en 1961, aura eu la reconnaissance méritée de la part de la ville de Saint-Denis, où se cotoyent 136 nationalités..."

Pour re-lire l'article "La coupe de la repentance déborde", de Bernard Lugan, cliquez-ici

Publié le 29 Novembre 2012

http://www.senenews.com/wp-content/uploads/2012/09/arab_slavetraders.jpegA quelques jours de la journée internationale de l'abolition de l'esclavage, le 2 décembre, la fondation du mémorial de la traite des noirs, appelle les pays arabes à reconnaitre leur rôle dans la traite des noirs et l'esclavage.

"Les Etats arabes doivent, aussi, assumer la traite des noirs." C'est le titre d'une pétition en ligne et de la lettre ouverte adressée à toutes les ambassades de pays arabes en France (Algérie, Maroc, Tunisie, Koweït, Yemen, Liban, Egypte, etc.)http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSsDntgDOiITkVNeClYme3FHmCxcYu7zgiftWLrtZNp4d-R8uvPAfS6Fvuk

"Inévitablement associée à son aspect occidental (on en profite pour remercier notre actuelle Garde des "Sots," l'indépendantiste guyanaise, Chritiane Taubira, pour tout le mal qu'elle s'est donnée...), la traite d'esclaves africains a aussi concerné le Maghreb et le monde arabe. Le plus grand commerce négrier de l'Histoire a permis la Déportation de 40% des 42 millions de personnes vers le Maroc, en Algérie, en Arabie Saoudite, en Egypte, etc," rappelle la fondation dans sa lettre ouverte.

Publié le 29 Novembre 2012

http://www.leprogres.fr/fr/images/54694619-A2E8-48F9-90E6-D16BF5164C8A/LPR_03/photo-remy-perrin.jpgIl était environ 9h20 ce matin quand la police a découvert un homme mort dans une voiture, rue Ferdinand, dans le quartier de Châteaucreux, à Saint-Etienne. L'homme baignait dans son sang à l'arrivée des pompiers. La police n'a pas communiqué son identité précise mais a indiqué qu'il était de nationalité géorgienne.

Publié le 29 Novembre 2012

Le revoilà notre philosophe milliardaire préféré. Alors qu'il se faisait plus discret ces derniers temps lorsque l'on faisait état de la situation en Libye, où, depuis l'intervention occidentale menée par Nicolas Sarközy, une véritable guerre civile s'est "éprise" du pays tout entier, BHL nous refait son cinéma en affirmant qu'il serait plus facile d'intervenir aujourd'hui en Syrie, qu'à l'époque en Libye.

Doit-on lui rappeler que le gouvernement Assad est souverain, ce qui n'est pas le cas de la coalition (des va-nus-pieds enrubanés) armée scandaleusement par les Etats-Unis, la France, les pays occidentaux en général ? Doit-on lui rappeler que l'armée syrienne est 5 à 6 fois plus puissante que l'armée libyenne ? Doit-on lui rappeler qu'une intervention américaine équivaudrait presque à une troisième guerre mondiale puisque Russes et Chinois, neutres dans cette histoire, exigent le plus justement du monde, un peu plus de neutralité de la part de l'Onu, des Américains et des Occidentaux ? Enfin, doit-on lui rappeler... qu'il n'a aucune légitimité pour parler au nom de la France ?

Publié le 28 Novembre 2012