Publié le 10 Septembre 2012

marine-le-pen-une-jpg 64737-300x192Communiqué de presse de Marine LE PEN

 

SOS-Racisme et le MRAP vont-ils se porter partie civile contre ces « jeunes » qui ont agressé les parachutistes de Castres en les traitant de « sales Français » ? Le silence persistant de ces associations d’un antiracisme unilatéral, mais néanmoins subventionné, montre éloquemment leur véritable nature.

Pourtant, un soldat de ce régiment durement éprouvé en Afghanistan a perdu un œil. Il ne pourra plus exercer son métier. Ses camarades du 8e Régiment de parachutistes d’infanterie de marine (RPIMa) sont consignés. Sont-ils punis ou ne sont-ils plus en sécurité dans leur propre garnison ? La vérité est que Castres n'est pas la seule ville de France où les militaires français sont désormais soumis à un couvre-feu, sous la pression de bandes de racailles qui imposent ainsi leur loi.

Il appartient au gouvernement de faire respecter les soldats de la France, sur les théâtres extérieurs bien sûr, mais aussi sur le territoire national. Tous les voyous de Castres doivent être retrouvés et poursuivis sans faiblesse.

Publié le 10 Septembre 2012

Communiqué de Presse du Front National de la Loire 

 

L’hystérie sécuritariste a encore frappé : les autorités persistent dans leur projet ridicule d’abaisser la limitation de la vitesse entre Saint-Etienne et Givors de 110 à 90 km/h sur l’A 47. Nos gouvernants, incapables de régler les vrais problèmes de sécurité, voient dans l’automobiliste un exutoire lucratif.

Le Front National se positionne résolument du côté des usagers de la route, et lutte pour améliorer leur sort. Il projette quand il sera aux responsabilités d’étudier les limitations de vitesse et d’instituer plus de souplesse s’il est avéré que celles-ci ont été mises en place dans le seul but de ponctionner de l’argent. De plus, il prévoit dans son projet une baisse sensible du prix des carburants en mettant à contribution les compagnies pétrolières. Il est par ailleurs favorable à la suppression du permis à points qui a prouvé son  inefficacité et son caractère antidémocratique.

 

Publié le 10 Septembre 2012

Alors que les citoyens se trouvent confrontés à la montée du chômage, à la hausse des prix, à l’augmentation des impôts, les condamnés eux bénéficient au sein du milieu carcéral de tout petit prix pour l’achat de produits destinés à améliorer leur quotidien. C’est plus de 200 produits qui sont vendus moins chers en prison qu’en supermarché. Les familles des condamnées n’hésitent plus à faire appel aux prisonniers pour faire leur course.

Un pot de Nutella est vendu à 1,11 euros en prison au lieu de 3,13 en supermarché. Le paquet de riz de 500 gr ne coûte que 0,36 euros au lieu de 2,70 euros en supermarché, et le procédé est le même pour les 200 produits vendus aux prisonniers à des prix défiant toute concurrence !

La direction de l’administration pénitentiaire confirme effectivement qu’ils ont constaté un effet d’aubaine, les détenus se sont précipités sur ces denrées et qu’une nouvelle tendance est apparue « avant les familles apportaient de la nourriture aux détenus, ce qui est interdit mais toléré dans les faits. Maintenant c’est le contraire ! certains prisonniers ont écrit à leur directeur d’établissement pour que leur famille profite aussi de ces prix bas et ils se mettent à poster des colis ». Toujours selon l’administration, ces « tarifs bas sont à la fois le fruit d’une volonté politique mais aussi le résultat d’achats groupés au niveau national qui permettent de renégocier au mieux ». Sauf que la plupart des produits sont vendus à perte et la différence c’est le contribuable qui la paie. Selon l’Ufap-Unsa cette politique d’ultra-discount couterait aux contribuables environ 20 millions d’euros.

Les gardiens de prisons sont mécontents, car ces nouvelles cantines low-cost ont pour conséquences du travail supplémentaires, puisqu’il faut gérer le trafic de marchandises et cela leur prend du temps. D’autant, que ces mêmes gardiens de prison n’ont pas droit de bénéficier des ces produits destinés au final aux détenus et à leur famille !

Source Le Parisien

Publié le 10 Septembre 2012

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a ironisé dimanche sur l'intervention télévisée du président François Hollande, dénonçant une "impuissance molle" après "l'impuissance excitée" de son prédécesseur Nicolas Sarkozy.

"M. Hollande nous a expliqué qu'il avait un gouvernement d'amateurs. Donc, je pense qu'il a rejoint en l'occurrence l'analyse qui était la mienne", avec "4 ou 5 ministres qui, en quelque sorte, tenaient la route", a dit l'eurodéputée sur BFMTV.

"Il m'est apparu un président totalement impuissant, exprimant des désirs en matière de croissance, quelques mesurettes qui d'ailleurs viennent quasiment de l'ère Mitterrand. C'est presque préhistorique mais il a affirmé en revanche qu'il allait ponctionner 33 milliards" sur "les classes moyennes évidemment par l'intermédiaire de la CSG, sur les PME, PMI", a-t-elle dit.

"On a remplacé une impuissance excitée, qui était celle de Nicolas Sarkozy, par une impuissance molle", selon la responsable FN. "

Source BFM TV

Publié le 10 Septembre 2012

Lu ici :

"En 2004, il y eut 130 lieux de culte ou de recueillement chrétiens profanées en France, 151 en 2007, 208 en 2005, 172 en 2006, 266 en 2008, 389 en 2009, 522 en 2010 (dont 308 lieux de culte), 434 à la fin d’octobre 2011 De toutes les profanations, les lieux de culte et cimetières chrétiens représentent 90 à 95%."

Michel Janva le salon beige

Publié le 10 Septembre 2012

Le site internet des Echos annonce ce dimanche soir que le gouvernement envisage une hausse des taxes sur la bière au nom de la santé publique et pour générer des recettes budgétaires.

Le marché représente environ 2 milliards d'euros. Le journal rappelle que "les droits d'accise rapportent 300 millions d'euros. Ils varient en fonction du degré d'alcool et de la taille du fabricant (...). Selon Les Echos, le principe de relèvement est pris, la décision devrait être arrêtée d'ici dix jours. L'option la plus dure serait de doubler ces taxes, pour obtenir 300 millions supplémentaires. Le projet ne concernerait pas les taxes sur le vin.

source : Le Figaro.fr

 

Publié le 9 Septembre 2012

Communiqué de presse du Front National de la Loire

 

Nous apprenons avec stupeur que le Maroc va acquérir la Grande Mosquée de Saint-Etienne. Cela aura pour conséquences de donner à l’édifice le statut d ‘extra-territorialité. C’est le Maroc dans sa pleine souveraineté qui disposera de ce lieu au cœur de la Ville.  Il pourra l’utiliser comme bon lui semble, mieux qu’il n’aurait pu le faire d’une ambassade. Le Front National proteste face à cette situation invraisemblable où nous ont précipités les élus de tout bord. L’association musulmane qui gére le site explique qu’elle ne peut plus faire face aux dépenses liées au bâtiment. Ne les avait-elle pas prévues ! La Ville a les partenaires qu’elle mérite ; les autorités stéphanoises, des élus incompétents, se sont fait berner. Il est clair que cette évolution est prévue depuis les origines du projet. Outre le scandale éthique que représente cette situation, elle est porteuse de danger. Que se passerait-il si l’Etat marocain venait à évoluer, et si le royaume se transformait en  république islamiste à la faveur de quelque « printemp arabe » ? La mosquée pourrait vite devenir le repaire d’organisations incontrôlables

Publié le 9 Septembre 2012

Richard Millet, écrivain et éditeur auteur récemment d’un ouvrage polémique intitulé Éloge littéraire d’Anders Breivik.

Partout où il passe, M. Millet ne laisse pas indifférent. Ainsi défend-t-il la notion de race, les frontières et la France chrétienne. Très islamo-critique, il dénonce la progression de l’islam en France et ses dangers.

 

Source: le bréviaire des patriotes

Publié le 9 Septembre 2012

Une centaine de militants identitaires et de jeunes des Monts du Lyonnais se sont rendus en fin d’après-midi au festival antiraciste “Meltin-Potage”. Derrière une banderole ”Votre rêve est africain, le nôtre est européen”, ils entendaient dénoncer le dangereux discours propagé par les organisateurs de cet évènement politique et les subventions scandaleuses qui lui sont accordées chaque année.
(…) Organisé par des militants du NPA et une poignée de bobos lyonnais, le festival “Meltin-Potage”, tente de lutter depuis neuf ans (en vain :!) contre la résistance identitaire qui anime les différents villages des Monts du Lyonnais.

Des villages où la jeunesse refuse la dictature de la racaille et le discours des derniers illuminés qui prétendent encore que l’immigration est une chance…(…)

Source : F.desouche

 

Publié le 8 Septembre 2012

Les ministères ne servent vraiment plus à rien. François Hollande a annoncé la création d'un Haut Conseil des finances publiques, auprès de la Cour des comptes, pour assurer le suivi de la politique budgétaire du gouvernement.Cette autorité est prévue par le traité européen de discipline budgétaire.

Ben voyons : en fait, il s'agit d'une contrainte de Bruxelles. On peut donc dissoudre le ministère de l'économie et le Parlement qui vote la loi de finance.

Michel Janva le salon beige

Publié le 8 Septembre 2012

Le Point.fr- Publié le 07/09/2012 à 16:02

La présidente du FN entend tirer profit des divisions de l'UMP et prépare les élections municipales de 2014.

Marine Le Pen prépare une opération de communication de grande ampleur pour lutter contre le traité européen de discipline budgétaire qui doit être voté fin octobre au Parlement.

Marine Le Pen prépare une opération de communication de grande ampleur pour lutter contre le traité européen de discipline budgétaire qui doit être voté fin octobre au Parlement.©Sipa

 

Le teint bronzé, Marine Le Pen a retrouvé le chemin du Carré à Nanterre, le siège du Front national. La présidente du FN est rentrée lundi d'un mois et demi de vacances passées avec son compagnon Louis Aliot et leurs enfants. Le couple est parti en villégiature en Espagne, sur la Costa Blanca, dans leur demeure près de Perpignan et dans la maison familiale des Le Pen à la Trinité-sur-Mer. En ce début septembre, Marine Le Pen est d'attaque : elle se sent en position de force après ses bons scores électoraux remportés lors de l'élection présidentielle et aux législatives. Pour lire la suite cliquer ICI

Publié le 8 Septembre 2012

Cela varie grandement en fonction de sa situation. Un réfugié sri-lankais qui habite en région parisienne n’a pas les mêmes besoins que l’un des 400.000 réfugiés somaliens qui habitent dans les camps géants du nord-est du Kenya.

 

Dans les pays riches, le coût des réfugiés fait l’objet de polémiques. En France, 520 millions d’euros ont été dépensés sur l’asile par le gouvernement en 2011 pour 60.000 demandeurs (le budget initialement prévu était de 327,55 millions d’euros), soit 8.666 euros dépensé par demandeur d’asile.

Là encore, ce calcul est purement théorique, et ne prend pas en compte les aides aux personnes qui ont obtenu l’asile, ni le budget des associations qui travaillent en parallèle du gouvernement.

Sur ce budget, 334 millions d’euros (soit 64%) sont dédiés à l’hébergement. En comparaison, le logement ne représente que 4,7% de l’aide internationale prévue pour les réfugiés syriens de Jordanie. Source : Fdesouche

Pour lire la suite cliquer ICI