Publié le 27 Septembre 2012

http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2011/09/steeve_briois_1-295x300-147x150.jpgCommuniqué de Steeve Briois, secrétaire général du Front National

Comme une redite de l'inauguration au mois de février d'une usine géante au Maroc, l'annonce de la production par Renault de 60% de ses nouvelles Clio IV en Turquie, est un énième coup dur pour l'industrie française. 

Qu'un constructeur historique persiste à délocaliser la production de sa citadine, fleuron du savoir-faire français, vendu dans 115 pays, est particulièrement lourd de sens.

Steeve Briois, secrétaire général du Front National, enjoint l'état, encore actionnaire du groupe Renault à plus de 15%, à exiger que le site de Flins dans les Yvelines soit le seul et unique site de construction de ce nouveau modèle. Le gouvernement a passé l'été à accumuler les couacs sociaux et industriels, qu'il n'en ajoute pas un nouveau à son actif.

Publié le 27 Septembre 2012

Ce matin, Eni, une jeune femme policière et d'origine haïtienne, "métisse" comme elle se décrit elle-même, a été plus que claire lors de son passage dans l'émission de Jean-Jacques Bourdin sur RMC.

Extraits : 

- "Une intervention sur deux, lorsqu'il y a un noir ou un arabe, j'ai le droit à "tu es une bounty, tu es une traîtresse, comment ça se fait que tu ne sois pas dans ta cuisine, en train de t'occuper de ton mari, voilée !"" 

- "Je voulais dire aussi que de la part d'un blanc, parce que ça fait très très longtemps que je suis fonctionnaire de police, je n'ai jamais eu affaire à du racisme, jamais."

- Je suis considéréé par les noirs et les arabes comme la traîtresse, l'esclave au service des blancs, et, fait nouveau, puisque je travaille dans un nouveau service, j'ai des diplomates africains qui tiennent eux-mêmes ce genre de propos. Et le constat est le même quand je suis en tenue civile. On me conseille de me rhabiller et de me voiler."

Publié le 26 Septembre 2012

http://www.egaliteetreconciliation.fr/local/cache-vignettes/L250xH189/arton14042-b3c8b.jpgEn France sur les documents officiels, il ne sera plus question de "Père" et de "Mère." Il faudra désormais dire "Parents." On ne parlera plus du "mari" et de la "femme", mais des "époux 1" et "époux 2".

La mesure fait partie d'un avant-projet de loi pour légaliser le mariage homosexuel.

Le Pape Benoît XVI a pris part au débat en réaffirmant que "la famille est menacée par une conception de la nature humaine qui s'avère défectueuse. Défendre la famille et la vie dans la société n'est en rien rétrograde." Discours tenu devant une assemblée de 30 évêques français invités à Rome, pour lutter contre le projet de loi.

Le cardinal Philippe Barbarin a été affirmatif la semaine dernière : "Après ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l'interdiction de l'inceste tombera. Il y aura des demandes incroyables qui commencent à se faire jour..."

http://image.excite.fr/expresse/news/mariagechien355_12947_0.jpgIl est vrai qu'un jour, les bien-pensants gauchistes vont, au nom de l'Amour, vouloir légaliser la pédophilie. Ce qui ne pourra que satisfaire les pulsions de nos amis Jack Lang et Roman Polanski, auxquels pourront s'ajouter Frédéric Mitterrand et Daniel Cohn-Bendit... Ou pourquoi pas comme cela a été le cas en Australie en 2010, marier un homme à sa chienne ? Après tout, pourquoi pas ? Si cette personne aime vraiment son chien, pourquoi les empêcher de s'unir ? Après ils pourront toujours adopter un petit bonobo, un lapin ou un éléphanteau...

Avec une simple loi, le gouvernement Hollande pourrait changer la définition du mariage. Une simple loi qui mettrait en péril les bases, les fondements de la société française, une société qui bientôt, (ils feront tout pour !) pourrait être encore un peu moins saine !

Publié le 26 Septembre 2012

http://denistouret.net/constit/cope_jean-francois.jpgPar Gauthier, adhérent Saint-Etienne : "Un racisme anti-blanc se développe dans les quartiers de nos villes où des individus, dont certains ont la nationalité française, méprisent des Français qualifiés de Gaulois, au prétexte qu'ils n'ont pas la même religion, la même couleur de peau ou les mêmes origines qu'eux."

"Je sais que je brise un tabou en employant le terme de "racisme anti-blanc.""

Merveilleux, extraordinaire, sensationnel... Navrant !

Jean-François Copé a découvert le racisme anti-blanc en 2012. Il brise un tabou. Un tabou brisé par le FN depuis 1972 et déjà dénoncé bien avant par Jean-Marie Le Pen, son actuel et historique président d'Honneur.

40 ans de retard... Mieux vaut tard que jamais, n'est-ce pas ? Cependant il sera difficile de ne pas répéter, de ne pas rabâcher à nos électeurs qui est Jean-François Copé et pourquoi il tient des propos aussi "extrémistes, fachistes, racistes !" (sic !) Nous espérons très sincèrement que la LICRA et SOS Racisme dénonceront la folie de ce petit Hitler du 16ème arrondissement !

Trêve de plaisanterie. Le problème avec cet algéro-roumain de nationalité française, parfait exemple de la république laïque et métissée, c'est que tout ce qu'il entreprend, ce n'est non pas parce qu'il a des convictions, mais bien parce qu'il est un homme d'intérêts, de pouvoir. Ainsi il a passé sa vie à se battre contre le Front National, il a toujours fait partie de ceux qui dénigraient dès qu'ils le pouvaient le parti de Jean-Marie Le Pen, puis de Marine, par des communiqués, de petites phrases assassines lâchées dans les médias complices, son rictus éternel et sournois comme marque de fabrique.

Il a été l'une des premières victimes d'une triangulaire face au Front National en 1997, son UMP a été victime du Front National lors des dernières élections présidentielles, puis lors des législatives, il n'aime pas le Front, mais il l'a compris, il a compris que la stratégie suivie jusqu'alors n'était pas la bonne face à l'ambition qu'il affiche.

Il n'a plus le choix, il doit retourner sa veste ou abandonner la politique. Qu'à cela ne tienne, retourner sa veste, c'est dans ses gênes... Cracher sur le Front National, cracher sur la patrie, "la tradition, bref, tout ce qui est franchouillard" pour ne pas reprendre les propos de Bernard-Henri Lévy, ça ne fonctionne pas, il a perdu beaucoup de temps et s'est enfin décidé à tout faire pour récupérer des voix, seulement des voix, il veut le vote, il veut le mandat, il veut le statut, il veut le pouvoir.

Le reste n'étant que secondaire. Le reste, les Français, la France... 

Il ne réussira pas. Parce que les gens, aujourd'hui, ont ouvert les yeux. Ils savent que le kärcher de Sarko n'était qu'un mensonge, ils savent que le référendum européen n'est qu'une imposture que l'on nous impose, ils savent que les immigrés d'Afrique du Nord et d'Afrique sub-saharienne n'ont jamais été aussi nombreux et facilement naturalisés que sous Nicolas Sarközy, ils savent que pour vous M. Copé, il est "normal" qu'il n'y ait que deux députés FN (sur 577) alors que nous sommes la troisième force politique du pays et le seul parti de l'opposition. Il y a tellement d'exemples qu'il vaut mieux faire bref. Les Français savent. Nous savons qui vous êtes.

Votre "droite décomplexée" M. Copelovici, puisqu'il s'agit du nom que vous devriez porter aujourd'hui s'il n'avait pas été francisé, nous n'y croyons pas, elle n'est qu'un feu de paille comme cela a été le cas en 2007. Seul le Front National a abordé ce sujet en brisant de réels tabous et il continuera à le faire envers et contre tous, sur tous les sujets. Tous. Vous savez pourquoi M. Copelovici ? Parce qu'un électeur curieux et donc informé, un électeur qui sait, jamais ne pourra voter pour vous.

Publié le 25 Septembre 2012

http://www.lecanardacharne.com/wp-content/uploads/2012/06/FN.jpgL'absence de représentant du Front National dans l'émission "Mots Croisés" hier soir sur France 2 est parfaitement inadmissible.

Troisième force politique du pays, le FN devrait systématiquement être convié aux débats organisés par l'une des seules émissions politiques long format qui subsistent à la télévision française.

De surcroît, sur une chaîne du service public financée par la redevance dont s'acquittent l'ensemble des Français, y compris les millions d'électeurs du Front National et de Marine Le Pen.

Hier soir dans Mots Croisés, l'ensemble des forces politiques étaient donc invitées à discuter de "L'islam, où est le problème ?", PS, UMP, Front de gauche, et même Parti radical. Mais pas le Front National.

Les récentes propositions de Marine Le Pen ont été largement commentées, sans qu'aucun représentant du parti qu'elle préside ne puisse y répondre.

Dernier scandale : l'invitation de Clémentine Autain, pourtant chroniqueuse le vendredi soir sur la même chaîne, France 2.

Les projets d'augmentation de la redevance TV apparaissent encore plus insupportables après ce terrible constat : le service public ne respecte pas le pluralisme politique.

 

Liste des invités : 

- Julien Dray, vice-président PS de la région Île de France

- Gérard Longuet, sénateur UMP de la Creuse, ancien ministre de la défense

- Abdallah Zekri, président de l'observatoire des actes islamophobes

- Alain Finkielkraut, philosophe

- Clémentine Autain, directrice de la plublication de la revue Regards

- Rama Yade, vice-présidente du Parti radical, et ancienne secrétaire d'état chargée des affaires étrangères et des droits de l'Homme.

Publié le 25 Septembre 2012

Nous sommes le 20 septembre dernier, Joey Starr est aux côtés de "l'humoriste" marocain Gad Elmaleh sur le plateau du principal journal télévisé belge, où les deux compères font la promotion d'un film.

Contexte : retour à l'antenne, le présentateur lance un petit "chut" à Joey Starr, pour signifier à son invité le retour du direct... Et là, bien entendu, on ne parle pas comme ça à l'auteur de la chanson "le Métèque", qui va littéralement voir son naturel, revenir au galop ! A vous de juger !

Publié le 25 Septembre 2012

Dans Le Droit de vivre, mensuel de l’officine juive « antiraciste » LICRA, de juillet 2012, on peut lire, en page 11, un article intitulé « Que faire d’une copie de bac négationniste ? Lui mettre un zéro pointé, en faisant le rapport qui s’impose alors ? Et, au-delà, quelle correction ? ».
L’auteur de l’article, Mano Siri, explique que, « prise de nausée au sens sartrien du terme » devant deux copies « négationnistes » « au point de cesser de corriger pendant quelques jours », a fini par prendre la décision suivante : « Après examen des performances des deux candidats, je leur mis, à chacune, 2 et non pas 0administrer un zéro suppose d'écrire un rapport le justifiant », ose reconnaître l'auteur] : c’était suffisant pour les empêcher d’avoir le bac, même au rattrapage…»

Voilà comment on agit, quand on appartient à la LICRA. Et on s’en vante.

Source : contreinfo

Publié le 24 Septembre 2012

Son bronzage indique qu'elle est une véritable bobo plus qu'une socialo, elle est la première adjointe au Maire de Paris, elle s'appelle Âne Hidalgo et si nous étions à une époque pas si lointaine encore, c'est bien à elle que le professeur donnerait... le bonnet d'Anne justement.

Les jeux de mots sont faciles face à la suffisance verbale de cette femme qui vise pourtant la mairie de Paris en 2014... Voici pourquoi le Front National de Marine Le Pen va porter plainte contre cette inculte qui pensait faire le buzz et qui finalement... Passe pour une buse !

Nous sommes ce matin en direct sur la chaîne I-télé lorsque notre amie socialiste a décidé de sortir le grand jeu : "L'Histoire a du sens, le Front National n'est pas un parti qui s'est constitué dans le cadre républicain, c'est un parti qui a lutté contre la République, qui a soutenu pendant la guerre la collaboration avec les Nazis."

S'il existe bien un débat entre les Historiens pour déterminer si le FN est un parti héritier de différents courants, il est difficile de lui imputer quelconque passé collaborationniste, alors que Jean-Marie Le Pen, son fondateur, n'était qu'un adolescent pupille de la nation pendant la seconde guerre mondiale et tandis qu'il n'a créé son parti qu'en 1972...

Publié le 24 Septembre 2012

http://2.bp.blogspot.com/_vW8FXbVhlic/TNxYERw2IUI/AAAAAAAASEY/K4BqESB2ne8/s1600/Capt%2B-Delanoe....JPGLa fête juive de Yom Kippour va débuter demain soir chez tous les juifs de France... Le conseil de Paris avait prévu initialement que ses travaux durent du lundi 24 septembre au mercredi 26.

Or nous apprenons avec stupéfaction que Jean-François Legaret, le chef de file du groupe UMP a écrit une lettre au maire PS de la ville de Paris, Bertrand Delanoë (photo), dans laquelle il dit "qu'il n'était pas opportun que le conseil de Paris de septembre siège le jour du Yom Kippour. S'il y a des choses qui ne sont pas urgentes pour les Parisiens, on les repoussera au conseil du 15 octobre."

C'est-à-dire que dans un pays laïque, nous allons repousser ou annuler un conseil, celui de la ville la plus importante de France, l'une des plus importantes du monde, et mettre de côté les problèmes des Parisiens pour une fête religieuse ?

Est-ce cela la laïcité ? Laisser le judaïsme imposer sa loi ? Alors évidemment, nous imaginons tous que le grand laïque Bertrand Delanoë a refusé cette demande incongrue... Eh bien non, absolument pas ! Au contraire, c'est même normal pour lui... Ben voyons !

A Paris, tout sera permis demain soir, parce que nos chers dirigeants en ont décidé ainsi... Au nom de la république, au nom de l'indivisible république, au nom de la laïque république...

Alors puisque nous nous inclinons devant la décision de Bertrand Delanoë (sans lui tourner le dos cependant, et pour des raisons aussi évidentes qu'obscures...), nous vous souhaitons un joyeux Yom Kippour à tous ! Oui, à tous ! Chrétiens, musulmans, bouddhistes, hindouistes, animistes, chamanistes, etc etc ! Tous !

Publié le 24 Septembre 2012

Vous avez créé Plus gay sans mariage au mois de juillet. Dans quel but ? Nous souhaitons faire entendre la voix des personnes homosexuelles qui sont contre l’ouverture du mariage aux personnes de même sexe. Le projet du gouvernement est loin de faire l’unanimité au sein de la communauté gay. Contrairement à ce qu’affirment les médias, cette revendication n’est pas majoritaire chez les homosexuels. La plupart s’en moquent, mais l’influence des associations LGBT [lesbiennes, gay, bi et trans, NDLR] est telle que beaucoup n’osent pas le dire.

Pourquoi y êtes-vous hostile ? Mes arguments sont ceux de toutes les personnes qui contestent ce projet : un enfant a besoin d’un père et d’une mère. Respectons cet équilibre familial, qui est aussi nécessaire à l’équilibre de la société : on ne peut pas tout chambouler sans plus de réflexions. Avant de trancher, qu’il y ait au moins un débat sur des questions qui engagent l’avenir de la société, pas seulement celui des couples homosexuels. Pour lire la suite cliquerICI

Publié le 24 Septembre 2012

http://static.contrepoints.org/wp-content/uploads/2011/07/Gay-Pride-2011-Paris.jpg?d126bePar M. R., adhérent Saint-Etienne : l'émission de M6, Enquête exclusive, a décidé de traiter deux sujets pour le moins très particuliers mais finalement, plus rien ne peut nous étonner ! Nous sommes dans le Quartier du Marais à Paris, d'un côté, les homosexuels, et de l'autre les juifs de la Ligue de Défense Juive (rien n'empêche qu'ils se retrouvent du même côté bien entendu... Ce n'est d'ailleurs pas rare et nous sommes contre toutes les formes de discriminations).

Une énorme difficulté. Celle de ne pas être pris de nausées pendant ces deux heures, deux heures d'images où l'on peut voir des homosexuels se comporter comme des folles, des follasses qui n'hésitent pas à répondre devant la caméra "Pourquoi on se tiendrait par la main, on peut se tenir par autre chose, non ?". De sous-entendus en sous-entendus salaces ! Nous n'insisterons par sur les baisers langoureux en pleine rue, comme nous ne parlerons pas du dérangement occasionné, des habitants du Marais qui, là depuis toujours, se plaignent de cette présence récente, bruyante et mal-éduquée, de ces gens qui font du bruit toute la nuit, ne pensant qu'à rencontrer un autre compagnon pour finir la nuit "à la queue leu leu..."

Et les discriminations... On peut constater que certaines boîtes refusent purement et simplement les femmes... C'est pas bien sympa de la part de gens qui se réclament normaux et tolérants !

Est-ce cela la France ? Est-ce cela le Marais ? Un quartier gay et strictement gay ? Vous avez voté UMP, vous l'avez accepté ! Vous avez voté PS, vous l'avez amplifié !

Evidemment nous faisons très bien la différence entre les homosexuels de ce quartier et les autres homosexuels, qui s'apparentent beaucoup mieux à une "certaine normalité."

La République doit faire son travail, avant que le Marais ne devienne une zone de non-droit où chaque hétérosexuel sera considéré comme quelqu'un d'extérieur voire anormal, avant que les femmes n'y soient tout simplement plus les bienvenues ! Nous concluerons simplement en demandant à ce que la "nature reprenne ses droits dans le Marais et partout ailleurs..."

Passons au second sujet... Nous en avons parlé il y a quelques jours justement, de ces juifs de la LDJ, la ligue de défense juive. M6 a fait un reportage aux côtés de leur chef, à qui on a donné un prénom spécialement pour l'émission, Yoann. Comme nous ne sommes pas M6, Le Monde ou le Figaro et que nous appelons un chat, un chat, nous l'appellerons Elie-Samuel (Bernard-Henri (Levy) avait été envisagé). Les prénoms d'agresseurs musulmans ou juifs changés en prénoms chrétiens, ça suffit !

La LDJ, c'est une sorte de milice qui défend envers et contre tous, l'état d'Israël. Si, si, nous sommes en France, dans le quartier homosexuel du Marais. Ici-même, il existe le quartier juif de Paris et c'est au sein de ce mini quartier que "sévit" la LDJ.  

Que voyons-nous dans ce reportage ? Eh bien, pour faire court, les membres de la LDJ veulent faire la loi à Paris en défendant chaque juif. Alors qu'un Français traverse la rue des Rosiers avec un bandana autour du cou, un membre de la LDJ l'arrête prétextant que son foulard est un keffieh, c'est-à-dire un foulard porté par des extrémistes musulmans. S'il ne l'enlève pas immédiatement, la situation dégénèrera... Situation qui a, en effet, été très proche de mal tourner puisque 5 ou 6 membres de la LDJ ont commencé à s'en prendre à ce malheureux qui passait par là...

6 contre 1... On voit vite à quel type de milice nous avons à faire... Finalement ils ne sont pas bien plus dangereux que leurs voisins du Marais !

Suite du reportage, le chef de la LDJ veut "casser la figure" à un petit maghrébin qui aurait insulté un juif... Une fois le petit maghrébin retrouvé, ce dernier commence par s'enfuir, seul face à une dizaine de "miliciens"... Avant de revenir en voiture avec deux amis pour ensuite les faire fuir... Incroyable mais vrai, les images ne mentent pas ! Les braves soldats de la LDJ peuvent se mouvoir très très vite, surtout lorsqu'il s'agit d'aller se cacher, de fuir vers le Marais !

http://www.protection-palestine.org/IMG/jpg/ldl.jpgUne personne qui n'est pas de leur avis est un antisémite... Les juifs eux-mêmes sont parfois visés... Ainsi Eric Zemmour est considéré comme un traître, et sans doute plus encore depuis ce week-end puisqu'il a déclaré avec justesse, que "les religions ne sont plus sacrées depuis Voltaire. Mais aujourd'hui nous avons de nouveaux sacrés : la Shoah." (et Naulleau qui renchérit : "Effectivement on ne voit pas de caricatures de la Shoah dans Charlie Hebdo, et la Shoah est devenue sacrée pour les juifs mais aussi au-delà...")

Agressions physiques à 10 contre 1, insultes, tags à peu près partout dans le Marais, appel au meurtre, tel est leur quotidien. Cette association est interdite et considérée comme terroriste aux Etats-Unis (c'est dire...), mais également interdite en France. Et pourtant ces gens-là font leur loi sans que personne n'intervienne à Paris ou ailleurs en France, ils bénéficient du silence complice des médias, d'une totale impunité de la justice, ils sont défendus et protégés par les pouvoirs publics avec un laxisme qui s'apparente clairement à de la connivence !

S'il avait été question d'un équivalent de la LDJ au sein de la communauté musulmane, il y a fort longtemps que nous aurions parlé de "terrorisme", "d'une branche d'Al Quaida", de "talibans", "de fachistes", "de nazis anti-sionistes".

Le Marais est actuellement un quartier communautariste. La République doit dissoudre immédiatement la LDJ. Elle ne doit plus exister ! Que la loi soit respectée et le Marais nettoyé de ces immondices ! Il serait temps de sortir le Kärcher M. Valls ! (Concernant les barbies de la LDJ, un simple petit tuyau d'arrosage devrait suffire...)

Nous aimons la France ! Pas celle de ce reportage... Mais vive la France quand-même !