Publié le 28 Août 2012

Nos confrères du « Parisien, Aujourd’hui en France », se sont procuré le rapport de l’observatoire des comportements dans les stades, qui sera publié prochainement.

_
Certains membres possèdent un code vestimentaire, des lacets bleu, blanc, rouge et des drapeaux français floqués sur les doudounes.
Lyon Mag

Trois clubs sont mis en cause, Nice, Ajaccio et donc Lyon. Le rapport relate les faits qui se sont déroulés lors du match Lyon-Marseille du 18 septembre 2011 au stade de Gerland où certains membres du virage nord possèdent un code vestimentaire,«des lacets bleu, blanc, rouge et des drapeaux français floqués sur les doudounes». Des chants nationalistes auraient également été repris. Autre fait remarqué, le 26 février dernier lors de la réception du PSG, les supporters en question auraient proclamé « Qataris hallal, on vous servira du bon cochon français ».
Les auteurs du rapport demandent « une politique sécuritaire plus ferme »mais aussi des « initiatives de sensibilisation et d’éducation ».

Suite et source : Lyon Mag via défrancisation

Publié le 28 Août 2012

Chers lecteurs,

Heureux de vous retrouver après cette période de vacances, prêts à repartir dans notre combat politique pour la victoire de nos idées, nous continuerons à scruter la toile et la presse écrite pour vous montrer l'information et toute l'actualité. Vous pouvez aussi nous joindre en envoyant vos mail à front.national42@gmail.com

Vos élus à la région, font leur rentrée cette semaine.

Vous êtes tous invités à l'université d'été du FN à la Baule, les élus de la Loire seront présents.

Nos rendez-vous dans la Loire reprendront fin septembre ou début octobre avec notre journée familiale de rentrée (nous attendons la confirmation de l'orateur national pour fixer les dates et lieux), avec les réunions de bureau dans vos circonscriptions, les rendez-vous militants à la permamence de St Etienne, des conférences, formations, un WE pour les jeunes du FNJ ...

Vous pouvez dès à présent vous inscrire pour l'université d'été en cliquant ICI

 

Publié le 8 Août 2012

Chers lecteurs,

 

Pendant la période des vacances nous suspendons les éditions d'articles sur le blog du FN42. Nous nous retrouverons donc le 28 août et vous remercions par avance de votre compréhension.

 

Le FN42

 

Publié le 7 Août 2012

http://www.ouest-france.fr/photos/2012/08/07/120807114613314_24_000_apx_470_.jpgFranck Bouzet était sous-officier du 13ème bataillon de chasseurs alpins de Chambéry, il a été tué en Afghanistan. Il faisait partie d'une équipe d'assistance qui conseille les unités afghanes. L'infirmier de classe normale, Olivier de Vergnette de Lamotte, du service de santé des armées, a lui, été gravement blessé. Ses jours ne seraient pas danger.

François Hollande a notamment adressé ses condoléances à la famille du disparu, rappelant que "le retrait des forces combattantes françaises a commencé et sera achevé, comme prévu, à la fin de l'année."

M. Hollande, premier menteur de France, est pourtant le complice de cet acte odieux qui voit un énième soldat français périr de la sorte. Ce soldat est le 90ème à laisser sa vie pour une guerre que Jacques Chirac, Nicolas Sarközy et François Hollande n'ont pas été capables d'expliquer aux Français.

En effet, lorsque M. Hollande parlait pendant la campagne de "retirer les troupes françaises d'Afghanistan," il avait omis de préciser, tel un rat, que ce retour ne concernerait dans un premier temps, "que les forces combattantes et que ça ne se ferait pas avant fin 2012."

Le reste des soldats devrait rester pendant encore "au moins une année." Le reste des soldats... Nous parlons-là de 1400 hommes ! En effet, ça fait beaucoup !

Des soldats qui se demandent ce qu'ils font "là-bas", qui ne doivent leur présence en Afghanistan qu'à une seule chose : la France est engagée dans cette guerre comme un pion de la politique étrangère et terroriste de la géante aux pieds d'argile, l'Amérique ! Cette Amérique tentaculaire qui au-delà de l'objectif prioritaire qui est de former l'armée afghane, en profite au passage pour étendre ses cercles d'influence pour installer des bases militaires un peu partout dans la région... Non pas au nom des droits de l'Homme... Mais bel et bien au nom de l'Or Noir...

Et ce n'est pas la nomination du franco-américain, Laurent Fabius, au ministère des Affaires Etrangères qui va arranger les choses !

90 soldats tués, nous disons stop à ce massacre !

Publié le 7 Août 2012

http://www.estrepublicain.fr/fr/images/8A2BFFC1-768E-4AB4-9CD6-8E9CCAF1A6C9/LER_15/christiane-taubira-garde-des-sceaux-ministre-de-la-justice.jpgLe Front National a accusé aujourd'hui "la Garde des Sots", Christiane Taubira, de mener une politique caractérisée "par une fascination envers le délinquant et le criminel."

Sa pensée se résume "à une grande tolérance envers la délinquance habituelle à tout militant de gauche," accuse Wallerand de Saint-Just, membre du bureau éxécutif du Front National, répondant à un entretien de la ministre qui se dit "réservée sur les centres éducatifs fermés et hostile à la prison pour les courtes peines."

"Sa recette pour désengorger les prisons ? Ne plus condamner," ironise le responsable de droite. "La compréhension, la pédagogie, seront les maîtres mots, le pays va beaucoup souffir de la gauche, il va surtout beaucoup souffrir de Madame Taubira, la politique du tout-permissif mènera à des situations très angoissantes pour nos citoyens..."


(A ce propos, voici un des nombreux faits divers quotidiens, qui ne risquent qu'une chose : se multiplier : la semaine dernière à Lyon, un homme de 29 ans a été arrêté pour la 76ème fois... Il a été interpellé au volant d'une voiture volée, et venait de commettre un vol quelques minutes auparavant... Comme quoi, sous Nicolas Sarközy, la politique de l'aveugle passif était également appliquée, et nous devons le reconnaître, avec une certaine réussite !)

Publié le 7 Août 2012

http://tpprovence.files.wordpress.com/2010/01/abbepierre.jpgPar Alfred C. adhérent Saint-Etienne : Le 5 août dernier, il aurait eu 100 ans. Jean-Marc Ayrault s'est associé dimanche à une cérémonie d'hommage à l'Abbé Pierre, en Seine-Maritime. "Saluant la mémoire d'un homme exceptionnel," le Premier ministre a tenu, par le biais d'un communiqué, à rendre hommage "à celui qui a consacré sa vie à aider les plus pauvres et les plus fragiles."

L'Abbé Pierre doit sans doute l'avoir mauvaise là d'où il est, en entendant un Jean-Marc Ayrault se servir de son image à des fins proprement médiatiques. Car qui était vraiment l'Abbé Pierre ?

Voici ce qu'il déclarait à propos de "la famille" en juin 1946, alors candidat du MRP : "Nos candidats totalisent vingt enfants. Parti de la famille, le MRP saura mieux que quiconque se pencher sur les problèmes de la vie. Seul notre parti réclame : 

- Le vote familial - Aide plus complète aux jeunes ménages - Assistance aux femmes en couches et congé supplémentaire à chaque naissance au foyer d'un salarié - Immigration étroitement filtrée - Expulsion immédiate des étrangers indésirables. "

Ne retrouve-t-on pas ici le programme actuel du Front National ? Or, Jean-Marc Ayrault et ses chers amis socialistes, n'hésitent pas à user de leur venin pour qualifier de raciste, de xénophobe, d'anti-républicain, voire de nazi, le programme familial du Front National. Intéressant.

Aussi, quelques jours après la mise en cause officielle de la France dans la Rafle du Vel d'Hiv, nous comprenons difficilement la raison de cet hommage dirigé vers un homme qui n'avait pas sa langue dans sa poche et qui avait notamment défendu le communiste accusé de négationnisme, Roger Garaudy, en affirmant en 1996, que son livre était "remarquable" et que les accusations de "négationnisme" étaient une "imposture, une véritable calomnie." L'Abbé Pierre s'était également permis de supposer, "pour avoir connu la Shoah", que "sur la question des chambres à gaz, il est vraisemblable que la totalité de celles projetées par les nazis n'ont pas été construites," propos conclus de la sorte : "Mais mes amis de la LICRA me disent qu'avancer de telles affirmations, c'est contester la Shoah, ce n'est pas sérieux, ils n'acceptent absolument pas le dialogue, contrairement à Garaudy, ils considèrent que le débat est clos, qu'oser le rouvrir est impossible."

Ces propos de bon sens, d'homme libre, lui vaudront d'être exclu du comité d'honneur de la LICRA ("Honneur" et "Licra" dans la même phrase...), lui qui a pourtant sauvé tant de juifs pendant la seconde guerre mondiale, et d'avoir été publiquement fustigé par Bernard Kouchner et le Cardinal (sic) Aron "Jean-Marie" Lustiger (re-sic).

Sommé de prendre une retraite médiatique par sa hiérarchie, l'Abbé Pierre va en Italie quelques semaines où il affirme au fameux quotidien transalpin, le "Corriere della Sera," avoir été victime de la presse française "inspirée par un lobby sioniste international."

M. le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault, nous n'allons pas user de vos méthodes subtiles et ingrates, nous n'allons ni vous accuser d'être anti-républicain, ni d'être xénophobe, pas plus que nous n'allons vous accuser de racisme ou d'antisémitisme (il serait plus juste de dire "racisme anti-juif"), voire de nazisme ou de révisionnisme pour avoir honoré la mémoire de l'Abbé Pierre.  

Cependant nous nous permettons d'émettre des doutes quant à l'utilisation sournoise que vous faites de l'image déformée de ce brave vieillard issu de la Résistance française. L'Abbé Pierre ne peut purement et simplement pas être associé au Parti Socialiste actuel, qui veut faire de la France une terre ultra-mondialiste et immigrationniste, qui veut abandonner toute idée de patriotisme, qui renie les bases fondatrices imposées par Jean Jaurès.

M.Le Premier Ministre, "rendez à César ce qui appartient à César, et à Dieu ce qui appartient à Dieu."

Publié le 6 Août 2012

http://img528.imageshack.us/img528/4914/21131123.jpgDes "actions de sécurité renforcées" seront menées dès septembre dans ces zones tests avant une possible extension du système d'ici à 2013.

"L'idée c'est de mettre le paquet là où il faut, pour ce qu'il faut, avec souplesse et adaptation."

"Avec souplesse et adaptation..." De la bouche d'un Bertrand Delanöe ou d'un Jack Lang, on voit tout de suite ce à quoi s'attendre... Autant "pédaler" dans le vent si j'ose dire... De la bouche d'un Jean-Marie Le Pen, "la souplesse et l'adaptation" peuvent être interprétées bien autrement ! Il ne reste plus qu'à déterminer où se situe M. Valls... (Peut-être devrait-il étudier la nouvelle théorie des genres enseignée à nos petites têtes blon... crêpues ?)

Blague à part, certains quartiers ont été choisis pour cibler une économie souterraine (trafic de stupéfiants), quand d'autres ont été choisis en vue d'intensifier la lutte contre les violences urbaines.

"Une cellule opérationnelle dirigée par le Préfet, qui pourra être associé au procureur de la république s'il le souhaite, aura pour charge de coordonner les actions policières."

Résumons rapidement... Rien de neuf ! Tous ces dispositifs ont déjà, et depuis fort longtemps, été mis en place. M. Valls cible des quartiers dont tout le monde sait qu'ils sont emplis de ces petites racailles sans foi ni loi, et fait une annonce des plus médiatiques, visant à vanter un travail de façade, un travail inutile : le sien. 

Egalement, nous n'apprenons rien sur le fondement des missions, les effectifs et les moyens matériels affectés à ces 15 cibles.

Enfin, qu'elle n'est pas notre surprise de voir que la ville de Saint-Etienne (ou au moins quelques quartiers stéphanois) ne figure pas dans ces zones dites "prioritaires"...

A l'heure où nos anciens ont du mal à reconnaître "leur ville", à l'heure où les voyageurs parlent de "favelas" lorsqu'ils arrivent par la gare et découvrent la ville, à l'heure où un regard peut tourner à une agression physique, à l'heure où la plupart des immeubles s'équipent de grilles et de portails pour mieux se protéger (Place Carnot très récemment suite à de nombreuses dégradations et vols), à l'heure où les Roms n'hésitent plus à se laver en toute impunité dans les fontaines de la Place Jean Jaurès (au lendemain de leur expulsion par exemple), à l'heure où les Stéphanois de souche quittent le centre-ville pour retrouver un peu de calme, à l'heure où le sentiment d'insécurité augmente sans cesse chez les Stéphanois...

... à l'heure actuelle, oui, nous pensons que ce statut de "zone prioritaire", de ville prioritaire, peut et doit nous être accordé !

Publié le 4 Août 2012

http://medias.lepost.fr/ill/2011/05/26/h-4-2506831-1306414743.jpgCette brave dame a perdu son siège de députée en juin dernier. Elle justifie donc la hausse de son salaire comme une "juste compensation de la perte de ses indemnités de parlementaire," après sa défaite aux législatives du 17 juin.

Le conseil municipal a voté hier soir une délibération augmentant les indemnités de Brigitte Barèges, de 1400 à 3700 €uros net par mois.

Rappelons que Mme Barège avait déjà procédé de la sorte quelques jours auparavant, pour porter ses indemnités de présidente de la communauté d'agglomération à plus de 3000 euros net par mois.

Elle conserve ainsi à peu près les mêmes revenus que lorsqu'elle était députée... Elle aura finalement réussi à se faire connaitre... A défaut d'être connue pour ses compétences...

Source : Le Figaro

Publié le 4 Août 2012

http://jemmerde.files.wordpress.com/2011/05/bhl-clown.jpgPar A. G. adhérent Loire : Dans une interview au Parisien, Bernard-Henri Lévy se dit déçu par l'attitude de François Hollande à l'égard du conflit syrien. Et comme il l'avait fait à l'égard de Nicolas Sarközy pour la Libye, il veut pousser Hollande et les Occidentaux à intervenir militairement en Syrie afin de chasser Bachar Al-Assad !

Il avait notamment reconnu à l'époque du conflit en Libye, devant une assemblée composée de membres du CRIF, que s'il demandait l'intervention de la France, c'était "en tant que juif" et qu'il n'aurait "sans doute pas fait cette demande s'il ne l'avait pas été."

Rappelons que BHL avait écrit en 1985, "j'aime le métissage. Bien-sûr, je suis résolument cosmopolite, tout ce qui est terroir, béret, binious, bref franchouillard ou cocardier, m'est étranger voire odieux."

Ce grossier Pinocchio (en moins sympathique) serait donc prêt à envoyer des soldats français, des gens du terroir, se faire tuer pour une cause obscure qui ne concerne en aucun cas la France ?  http://www.latribuduverbe.com/images/bhl_tarte.jpg

Pour le même résultat qu'en Libye ? Précisons qu'aujourd'hui la charia, la loi islamique a été imposée à tous les Libyens par les Islamistes radicaux. Les attentats se multiplient, les condamnations au nom de la charia sont quotidiennes...

Mais pourquoi ce silence ? Les Etats-Unis, Israël, la France et la Grande-Bretagne contrôlent désormais ce pays et disposent à volonté du pétrole libyen. Il n'y a plus dès lors, une seule raison de défendre les droits de l'Homme. 

M. Lévy, vous n'êtes ni le ministre des Affaires Etrangères, ni l'ambassadeur d'Israël en France, vous n'êtes ni un intellectuel, ni un philosophe, vous n'êtes ni la Loi, ni un représentant des valeurs morales.

Vous n'aimez pas la France. Il est très possible, que ce soit réciproque ! 

 

Publié le 4 Août 2012

http://www.zamanfrance.fr/sites/default/files/styles/full/public/6%20%282%29%20Bussy%20.jpgUn quartier multiculturel en cours de construction à Bussy Saint-Georges, réunira pour la 1ère fois en Europe, juifs, chrétiens, bouddhistes et musulmans. Au sein de ce complexe le centre islamique, dont la réalisation a débuté en octobre 2010, sera inauguré fin 2012 !

La ville qui comptait 500 habitants dans les années 80, puis 19 000 en 2007, en compte aujourd'hui plus de 24 000... (Lire la suite)

Publié le 3 Août 2012

Les Roms du squat de Montmartre, ont accepté l'aide au retour volontaire à Bucarest. 

300 €uros par adulte. 100 €uros par enfant !

Que pouvons-nous rajouter d'autre, si ce n'est que nous sommes incapables en France de faire respecter la loi, au point d'avoir à payer de notre poche, pour expulser des gens dont la présence est un mélange de légalité et d'illégalité selon que les lois soient européennes ou françaises...

Publié le 3 Août 2012

http://doudier.unblog.fr/2011/10/04/files/2011/09/flammefn.jpgL'annonce par GDF Suez d'une facturation exceptionnelle de 290 millions d'€uros ponctionnée sur ses clients est inadmissible. Elle l'est d'autant plus que le groupe vient d'annoncer un bénéfice très confortable de 2,3 milliards d'€uros pour le premier semestre de 2012.

Soumis aux règles ultralibérales de l'Union Européenne, les gouvernements en sont réduits à faire de l'agitation, comme dans cette affaire où le blocage des prix de la fin 2011 a immédiatement été retoqué par le conseil d'Etat.

Les ménages français paient très cher cette soumission volontaire de nos gouvernements à l'ultralibéralisme européen.

L'état-stratège doit reprendre le contrôle des services publics en se libérant des règles les plus absurdes de l'Union Européenne. 

Il doit commencer par obliger GDF Suez à renoncer à son funeste projet de surfacturation.

Publié le 1 Août 2012

http://img441.imageshack.us/img441/8750/1955122775d07ec868211e1.jpgLe premier ministre Jean-Marc Ayrault a renouvelé ce mardi devant lespréfets réunis au Ministère de l'Intérieur, l'engagement de la majorité de relever le seuil de logements sociaux pour les villes de plus de 3500 habitants, de 20% à l'heure actuelle, à 25%, et de quintupler le montant des amendes pour les communes ne respectant pas la loi.

Il a enjoint aux préfets d'être vigilants sur l'application de la loi de solidarité et de renouvellement urbain.

Publié le 1 Août 2012

http://www.lefigaro.fr/medias/2012/08/01/99fd8412-dba9-11e1-96db-f807b59a7cdc-493x328.jpgISF, heures supplémentaires, succession : ménages et entreprises contribueront très lourdement à la réduction des déficits dès les prochaines semaines.

-Dirigeants : taux dissuasifs sur les parachutes dorés et retraites-chapeau.

-Entreprises : banques et compagnies pétrolières dans le viseur.

-Patrimoine : l'ISF rapportera plus que jamais à l'état.

-Culture et social : une taxe Bolloré et une baisse de TVA sur les spectacles.

-Héritage : des exonérations moins généreuses et moins fréquentes.

-Heures supplémentaires : la fin du travailler plus pour gagner plus. 

Le détail des mesures, ici. 

Publié le 1 Août 2012

http://briois.ublog.com/.a/6a00d83451bd6f69e2015391f796d2970b-piSi Sarközy avait commencé son mandat par l'élaboration du paquet fiscal, conçu comme un véritable renvoi d'ascenseur à ses amis du CAC 40, François Hollande débute le sien par l'adoption d'une loi de finances rectificative, qui annonce le massacre organisé des classes moyennes.

Le détricotage des dispositions de la loi TEPA de 2007 était souhaitable, malheureusement Hollande en fait payer les frais aux ménages français, pris dans un étau fiscal auquel ils ne pourront pas échapper. 

Steeve Briois se félicite que Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard, se soient opposés à cette loi honteuse à plus d'un titre, qui va soutirer aux Français plus de 7,2 milliars d'€uros. (lire la suite)