Publié le 4 Juillet 2012

Communiqué de Florian Philippot, porte-parole national du Rassemblement Bleu Marine

Le « grand moment de rigueur » qu’évoque pour les fonctionnaires la ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu annonce cinq ans de gestion absurde et injuste de notre fonction publique, après le chaos occasionné sous le mandat de Nicolas Sarkozy par la RGPP.

Notre fonction publique est pourtant une vraie force si sa gestion obéit à deux principes de bon sens :

  • Une évolution intelligente des effectifs : il faut cesser le saccage de la fonction publique de l’État, garantir les effectifs d’un État stratège, mais enfin faire des économies substantielles sur la décentralisation et la folie dépensière des grandes collectivités locales, régions et intercommunalités en tête
  • La justice parmi les fonctionnaires : le gouvernement doit cesser de gérer en aveugle des situations très contrastées. Nous réaffirmons notre position : le gel des petits salaires de la fonction publique est inacceptable alors qu’il est concevable pour les hauts fonctionnaires.

Pour cela, il faut réformer en profondeur le système du point d’indice et prévoir des dynamiques d’évolution salariale différentes selon les revenus.

La France peut être fière de sa fonction publique, organisée, bien formée et loyale.

Ne saccageons pas cet atout mais ayons au contraire une politique intelligente après des années d’aveuglement comptable et de dérive des comptes dans nos régions.

Publié le 4 Juillet 2012

Il n’en est pas moins vrai que nous sommes en train de faire une grosse sottise. Cette mosquée en plein Paris* ne me dit rien de bon.

Il n’y a peut être pas de réveil de l’islam, auquel cas tout ce que je dis ne tiens pas et tout ce que l’on fait se trouve être la plus vaine des choses. Mais si il y a un réveil de l’Islam, et je ne crois pas que l’on puisse en douter, un trophée de la foi coranique sur cette colline Sainte-Geneviève où tous les plus grands docteurs de la Chrétienté enseignèrent contre l’Islam représente plus d’une offense à notre passé : une menace pour notre avenir (…)

La construction officielle de la mosquée et surtout son inauguration en grande pompe républicaine, exprime quelque chose qui ressemble à une pénétration de notre pays et à sa prise de position par nos sujets et nos protégés. Ceux-ci là tiendront immanquablement pour un obscur aveu de faiblesse (…)

J’aperçois, de ci de là, tel sourire supérieur. J’entends, je lis telles déclarations sur l’égalité des cultes et sur les races. On sera sage de ne pas les laisser se propager, trop loin d’ici, par des hauts parleurs trop puissants Le conquérant trop attentifs à la foi du conquis est un conquérant qui ne dure guère.

Nous venons de transgresser les justes bornes de la tolérance, du respect et de l’amitié. Nous venons de commettre le crime d’excès.

Fasse le Ciel que nous n’ayons pas à le payer avant peu (…)

Charles Maurras, Action Française du 13 juin 1926

Source : contreinfo

Publié le 4 Juillet 2012

Plus de permis à vie, carte à puces intégrée, etc. L'UE va loin :

"Le 19 janvier 2013, le document donnant droit à « conduire un véhicule terrestre à moteur » va entamer sa mutation en France, avec la transposition en droit français de la directive européenne 2006/126.

Ce faisant, qu'ils conduisent un scooter, une voiture, une moto, un utilitaire ou un poids lourd, plus de 40 millions de Français seront donc concernés par cette réforme. Laquelle risque bien de bouleverser quelques habitudes.

Premier changement, en l'occurrence ? Ce sera le permis lui-même puisqu'il s'agira désormais d'un document format « carte de crédit » dans lequel sera insérée la photo du titulaire, son état civil et ses droits à conduire… mais surtout, aussi, une bande magnétique à laquelle s'ajoutera une puce électronique. Outre les informations de base, cette carte pourra donc contenir d'autres données sur le conducteur. Elle contiendra notamment les empreintes digitales du conducteur. La puce électronique permettra surtout de se connecter sur le site du ministère de l'Intérieur pour, notamment, consulter son solde de points. En cas de contrôle, la police pourra, surtout, à l'aide de lecteurs embarqués dans ses véhicules de vérifier que le document n'est pas falsifié. Elle disposera également du passé du conducteur : l'historique de ses contraventions dans l'ensemble de l'Union européenne. Il deviendra très difficile d'oublier de payer ses PV!

La directive européenne rompt avec la logique du « permis à vie ». A partir de 2013, cette carte sera renouvelable : tous les 15 ans pour les conducteurs de deux-roues et de voitures, tous les cinq ans pour les poids lourds. En profitera-t-on alors aussi pour renvoyer le titulaire sur les bancs de l'auto-école ? « Souhaitable » répondent les professionnels qui voudraient aller vers une formation continue des conducteurs, pour une meilleure sécurité routière.

Mais c'est du côté des deux roues et des camions qu'auront lieu les plus gros changements. Véritable permis de conduire dès 14 ans pour les cyclos et scooters, report à 24 ans du permis toutes cylindrées pour les motos… Certes, on pourra toujours louer un 3,5 tonnes avec son permis voiture pour déménager les enfants, mais il faudra deux permis différents pour les véhicules de 3,5 à 7,5 tonnes, selon qu'ils seront attelés ou non".

Lahire le salon beige

Publié le 3 Juillet 2012

Communiqué de Presse du Front National de la Loire

 

 

L’Opéra de Saint-Etienne est géré d ‘une manière calamiteuse : frais exorbitants et copinage. Suite à un xième avatar, l’établissement a vu sa dotation annuelle de l’Etat de 200 000 € supprimée. Ce manque à gagner s’ajoute à de multiples indemnités versées à la suite de licenciements incompréhensibles et à  de nouvelles créations de postes de cadres. Ces frais constituent une véritable gabegie. L’Opéra de Saint-Etienne a connu quatre directions en 4 ans !

Le désengagement de l’Etat est une humiliation pour la Ville et un sale coup pour les Stéphanois ; il fait suite à la nomination, entachée d’irrégularités administratives, de Vincent Bergeot à la tête de l’Opéra.

Françoise Gourbeyre, Adjointe à la Culture, a, par ses menées revanchardes, coûté des centaines de milliers d’euros à la Ville. Avant elle, l’établissement fonctionnait et rayonnait, aujourd’hui il périclite et devient la risée culturelle de Saint Etienne !

Le Front National de la Loire demande au Maire, à minima, de retirer sa délégation à Françoise Gourbeyre. Il étudie par ailleurs la possibilité de saisir la Cour Régionale des Comptes, en dénonçant la gestion de l’Opéra et de l’Orchestre d’intermittents de Saint-Etienne grassement financé par le Conseil Général.  Les Stéphanois et les Ligériens doivent savoir où, et pour qui, vont leurs impôts.

 

 

Publié le 3 Juillet 2012

« D’ambre et de lumière »

Soirée du Ramadan de la Mairie de Paris
Dans les Salons de l’Hôtel de Ville de Paris

Samedi 21 juillet 2012

 

 

Comme chaque année, pendant le Ramadan, l’Hôtel de Ville invite les parisiens à une soirée festive et inoubliable.

 

Bertrand Delanoë, PS, maire de Paris

Sources : D’ambre et Lumière, agenda Paris, via défrancisation

Publié le 3 Juillet 2012

Politique internationale : Troisième Guerre Mondiale, la Russie et la Chine mettent en garde les Etats-Unis et la France !

Alors que la tension est des plus élevées en Syrie, suite à l'incident ayant vu un avion turc être abattu après avoir violé l'espace aérien syrien, le gouvernement russe a déclaré être maintenant certain qu'une intervention américaine se préparait. Pour Debka (quotidien israélien), "la question n'est pas de savoir s'il y aura intervention ou pas, mais quand il y aura intervention." L'attaque contre les installations nucléaires iraniennes, avec l'aide d'Israël semble être en projet également. 

Une agence iranienne annonce que plus de 90 000 soldats originaires des 4 alliés que sont la Russie, la Chine, la Syrie et l'Iran, est en train de s'organiser pour apporter de l'aide au pouvoir syrien en place et tout faire pour dissuader les Etats-Unis d'intervenir. Des forces terrestres, navales et aériennes sont attendues début juillet, pour un total de 400 avions et 1000 chars, dont 12 navires de guerre chinois, le sous-marin atomique et des navires de guerre russes notamment. Toutes les armes et munitions seraient déjà stockées en Syrie, ce qui ne fait que confirmer les dires de la presse russe. Un signe fort !

Cela sera-t-il suffisant pour dissuader Obama d'intervenir ? Normalement la réponse est oui, puisque la Chine est un grand partenaire commercial et entrer en conflit avec eux, serait un désastre pour l'économie américaine. Mais, et c'est dans l'intérêt de l'état d'Israël, c'est le moment ou jamais de prendre le pouvoir sur des pays considérés comme des ennemis antisionistes et chaque jour l'état hébreu tente de convaincre le gouvernement américain de lancer une offensive considérant que Assad ne tombera pas si personne n'intervient.

Selon Poutine, qui se déplacera en Israël, Palestine et Jordanie cette semaine, "une offensive américaine équivaudrait au début de la Troisième Guerre Mondiale." 

D'après le journal israélien Debka, une délégation composée de rebelles syriens est actuellement à Washington et ferait tout pour demander l'intervention américaine, soit à l'arme lourde, soit en sélectionnant des cibles stratégiques afin d'affaiblir le régime Assad.

La Syrie n'est pas la Libye. La Syrie est directement fournie en armes par la Russie et un puissant allié économique de la Chine, raison pour laquelle les médias occidentaux, font tout pour déstabiliser la Russie en dénonçant son soutien au gouvernement d'Assad. Mais Moscou n'est que peu touché par cette propagande médiatique, car prônant depuis le début sa politique de non-guerre, au même titre que la Chine qui "appelle au calme". 

Lors du récent G20, Poutine et Obama n'ont pas trouvé d'entente commune, Poutine ayant même prévenu Obama qu'il serait difficile pour les USA de faire face aux armées russes et chinoises réunies et préparées depuis longtemps alors que l'armée américaine était déjà dispersée entre l'Afghanistan, le Pakistan, la Somalie et le Yémen.

Pendant ce temps, les médias français relayent la propagande américaine, préparant le bon peuple à une "logique intervention" en continuant de mentir à propos de cet avion abattu en Syrie, ne parlant absolument jamais de la réelle position des opposants aux Américains, un non-sens total. Le ministre français des Affaires Etrangères et sioniste pro-américain Laurent Fabius, a notamment déclaré le 25 juin, que "des sanctions offensives et très fermes devaient être prises contre la Syrie, il a salué les sanctions déjà prises par l'Union Européenne (gels d'avoirs syriens en Europe, blocage des exportations de phosphates) et souhaite aller plus loin, après quoi il a qualifié d'inacceptable le fait que l'avion turc ait été abattu lors d'un vol de routine" propos relayés dans la presse américaine par Hillary Clinton.

Rappelons que la Turquie a une superficie totale de 783 582 km², il est donc surprenant que l'un de ses avions d'assaut ait été surpris par les radars à moins de 22 km des côtes syriennes en pleine période de tensions, alors même que la Turquie est suspectée de protéger des rebelles syriens à sa frontière... D'ailleurs, si la Turquie maintient que l'avion a été abattu en zone internationale, l'avion a été retrouvé à moins de 2 km des côtés syriennes, criblé de balles de mitrailleuses, ce qui confirme qu'il ne s'agissait pas de missiles, preuve donc que le Premier Ministre turc, Erdogan, a menti.

Moscou a justifié la défense du territoire syrien, par son ministre des Affaires Etrangères, Sergey Lavrov : "Imaginez un peu qu'un avion dun pays ennemi s'approche de votre frontière à moins de 2 km, La Turquie, les Etats-Unis, les pays de l'OTAN en général et Israël réagiraient de le même manière. La Syrie a affronté cette provocation de manière responsable."

Le 26 juin 2012, les pays de l'OTAN et l'Union Européenne se sont réunis à Bruxelles pour évoquer la question syrienne. La Turquie a clairement demandé une intervention militaire de l'OTAN. L'OTAN a condamné avec la plus grande fermeté le régime syrien et proposé un gouvernement de transition... Un gouvernement qui n'inclurait évidemment que des pro-américains. Ce à quoi s'est opposée la Russie "qui n'acceptera aucune recette provenant de l'extérieur."

Le 27 juin, les rebelles syriens ont attaqué à l'explosif, une télévision d'état syrienne, tuant notamment sept personnes, dont des journalistes, des techniciens et des gardiens. Hillary Clinton a immédiatement condamné cet acte et insisté sur le fait que le président syrien avait lui-même créé cette situation."

 Hillary Clinton a cependant omis de rappeler que les rebelles sont armés... Par les Etats-Unis ! Et que sans leur présence, la "révolution" aurait été matée en quelques semaines seulement par Assad. Sans doute les Américains ont-ils de bonnes raisons d'enflammer la situation... Après avoir abandonné la Libye aux mains des Islamistes... Mais bénéficiant désormais d'un pourcentage non-négligeable sur leur pétrole !

Publié le 3 Juillet 2012

L'Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines (ANDRH) va soumettre à Michel Sapin, ministre du Travail, une requête visant à supprimer trois jours fériés chrétiens, en échange de trois autres jours de congés à poser "librement". L'idée serait de favoriser les salariés musulmans et juifs, afin qu'ils puissent poser ces jours fériés lors de fêtes liées à leur religion.

Ainsi, exit le jeudi de l'Ascension, le lundi de Pentecôte, et l'Assomption. L'ANDRH propose en revanche de garder les jours fériés comme Noël, le lundi de Pâques et le jour de la Toussaint, puisqu'elle considère que ces fêtes ont désormais une dimension sociétale, ouverte à tous, musulmans et juifs compris.

La France est certes, un pays laïque qui respecte ses diversités, mais une fois encore le Front National dénonce une mesure visant à réduire au néant les bases catholiques romaines et gréco-latines qui sont le socle de la nation française depuis près de deux millénaires et doivent le rester. Au nom du devoir de mémoire, si cher à la communauté juive, non à cette proposition !