Publié le 13 Janvier 2012

La 1ère Guerre Mondiale a été l’un des événements le plus important de l’histoire de l’humanité. Cet épisode extrêmement meurtrier a révolutionné les fondements du monde moderne, que ce soit en termes de démographie, de géopolitique ou  de technologie.  Cette guerre totale a eu lieu essentiellement sur la terre  française. C’est sur notre sol que s’est joué l’avenir du monde, à Verdun, Ypres, …. La France a donné 1 500 000 de ses enfants pour gagner des batailles parmi les plus dures qu’ont eu à endurer des êtres humains. Ces gens là, leurs frères, blessés, défigurés, méritent une reconnaissance éternelle de notre pays qu’ils ont défendu et sauvé avec un courage extraordinaire.

Sarkozy a fait voter un texte de loi, selon lequel, le 11 novembre, on ne commemorerait plus seulement les poilus victorieux de 1918, les héros de la Marne ou de la Somme, mais l’ensemble des soldats morts sous les drapeaux.

Chaque mort d’un soldat français est un drame, et notamment pour ses proches. Je suis un ancien militaire ayant servi au Tchad. Je dois reconnaître qu’il n’y a aucune comparaison à effectuer entre le sacrifice collectif et patriotique de 14-18, et des interventions ponctuelles faites ici ou là sous les commandements divers, pour des raisons discutables, et pour des résultats parfois humiliants pour notre pays ; l’Afghanistan a été un cinglant échec, et la situation là-bas s’est dégradée depuis l’intervention alliée. Cela a coûté la vie à 78 soldats français qui sont morts pour rien !

La première guerre mondiale, dont le dénouement a hésité, a été, après une lutte sans merci, qui a emmené des millions de morts,  une immense victoire française. C’est peut-être pour cela que Sarkozy veut diluer sa portée, nier son caractère unique. Le patriotisme l’inquète. Non, décidément ce personnage n’aime pas la France.

Marc G, adhérent ligérien

Publié le 12 Janvier 2012

En 2012, faut pas que Sarkommence,

Mais faut pas croire non plus Hollandemains qui chantent.

Publié le 12 Janvier 2012

 

Pour écouter cliquer ICI

Publié le 12 Janvier 2012

Au centre, Sophie Robert, nouvelle secrétaire départementale de la fédération de la Loire du FN/ photo Claude Essertel

Au centre, Sophie Robert, nouvelle secrétaire départementale de la fédération de la Loire du FN/ photo Claude Essertel

 

Pour la présidentielle, le parti frontiste semble inquiet sur l’obtention des 500 signatures. Dans la Loire, la frilosité des élus ne fait pas exception.

A l’aube de la présidentielle, Sophie Robert, nouvelle secrétaire départementale de la fédération de la Loire du FN est inquiète. «?Les promesses de parrainages sont loin d’être atteintes »?s’alarme la conseillère régionale frontiste. Et dans la Loire, la frilosité des élus ne fait pas exception. «?Nous avons moins de cinq signatures. Ce n’est vraiment pas beaucoup?» reconnaît-t-elle. Surtout si on compte, celles évidentes des trois conseillers régionaux ligériens.

Publié le 11 Janvier 2012

Communiqué de presse de Marie-Christine ARNAUTU
Conseiller politique de Marine LE PEN aux Affaires Sociales
Porte-parole de la campagne de Marine LE PEN

La polémique née autour de la proposition de François Hollande de réformer le quotient familial appelle deux réflexions : 

-          La cacophonie, génératrice de multiples couacs au sein du PS, entourant l’accouchement difficile d’un projet présidentiel  « de gauche »

-          La volonté commune au PS et à l’UMP d’occulter définitivement la vocation initiale des lois de 1945 relatives à la famille dont l’objectif était de favoriser la natalité française et d’aider toutes les familles, quel que soit leur revenu.

Même si le gouvernement tente aujourd’hui de se défausser une fois de plus de ses responsabilités, c’est bien sous l’impulsion de Mme Morano, secrétaire d’Etat chargée de la famille, qu’a été créé le 29 octobre 2011 le Haut Conseil de la Famille. Or, c’est à la demande de ce dernier que la direction du Trésor vient d’établir une note préconisant de réformer le quotient familial.

Il n’y a donc pas lieu de s’étonner que François Hollande se soit immédiatement inspiré de ce texte émanant de l’UMP pour assassiner les familles et tout particulièrement celles des classes moyennes.

Après avoir tenté de reporter la date de revalorisation des allocations familiales du 1.1 au 30.4.12, après avoir envisagé de les subordonner aux conditions de ressources (sur les conseils de Jacques Attali) et de les fiscaliser, après les avoir désindexées de l’inflation, c’est avec une grande malhonnêteté intellectuelle que l’UMPS essaie encore de s’ériger en défenseur des familles.

 

 

 

La famille est l’élément central et fondamental de la société. Elle se doit  d’être protégée, valorisée et préservée. Sa dissolution, sa mise au banc des préoccupations des pouvoirs publics sont les signes avant-coureurs d’une société décadente et égoïste. Une politique familiale volontariste est un des premiers gages de la solidarité nationale et de la préservation de notre identité nationale.

 

Marie-Christine Arnautu, conseiller politique de Marine Le Pen aux Affaires Sociales, dénonce vigoureusement ce nouveau coup de grâce asséné aux familles des classes moyennes et rappelle que la famille, premier endroit de transmission des valeurs d’exemple et d’éducation et centre d’une solidarité intergénérationnelle est une des grandes priorités du projet présidentiel de Marine Le Pen.

Publié le 11 Janvier 2012

Sophie ROBERTLes habitants de St Germain-Laval ont accueilli ce matin sur le marché ainsi que dans les commerces, l'équipe des militants du Front National de la 6ème circonscription. Bien sur, aucune boite aux lettres de cette commune n'a été oubliée et plusieurs commerçants ont accueilli très chaleureusement la candidate FN aux législatives, Sophie Robert, ainsi que les militants qui l'accompagnaient.

La prochaine réunion de circonscription aura lieu ce vendredi à 19 h 30 à Montbrison.

Publié le 11 Janvier 2012

Lu sur Nouvelles de France :

"160 000 Britanniques ont perdu leur travail ces dix dernières années à cause des travailleurs étrangers. Les étrangers qui prennent le travail des nationaux, un cliché d’extrême-droite ? Pas selon le Migration Advisory Committee (MAC) qui publie ce mardi un rapport indépendant pour le moins… explosif. Selon ce document, à chaque fois que le Royaume-Uni accueille 100 migrants d’origine extra-européenne, 23 Britanniques perdent leur job. Un constat malheureusement vérifié sur la période 1995-2010. [...]"

Michel Janva le salon beige

Publié le 11 Janvier 2012

/ Photo d’archives La Tribune - Le ProgrèsFrancis Rongier, président du Mouvement permis sans points se bat depuis des années contre "l'automaticité des peines". Il est très critique vis à vis des nouvelles mesures de la sécurité routière. "Sarkozy traque et matraque les automobilistes tout en violant la Constitution" estime-t-il.

 

Francis Rongier déplore l'augmentation du montant des amendes et celle du nombre de points retirés. Selon le président du Mouvement permis sans points "le gouvernement s'enferre dans l'inconstitutionnalité: en effet, le Conseil constitutionnel, par une décision du 11 juin 2010, a jugé que les peines automatiques étaient contraires à la Constitution et notamment au principe de la personnalisation des peines." Une automaticité qui avait été dénoncée par Francis Rongier, alors secrétaire général du Mouvement Auto Défense, dès l'adoption de la loi sur le permis à points en 1989.

Le Mouvement pour un Permis sans Points, pionnier de la lutte pour l'abrogation du permis à points qu'il qualifie "de monstruosité juridique, économique et sociale", va interroger tous les candidats à la présidentielle pour connaître leur
position "sur ce permis infantile et sans incidence sur la sécurité routière, afin que les automobilistes et surtout ceux dont le permis de conduire est aussi le permis de travail ne votent pas idiot …au moins sur ce point".

Source : La Tribune - Le Progrès

Publié le 11 Janvier 2012

Hervé Morin / Photo AUGROS PIERREConseiller régional de Rhône-Alpes, Dominique Martin est en charge depuis avril, de récolter les 500 signatures pour Marine Le Pen. Et les temps sont durs. « On est à la peine. Nous allons mettre en place une plateforme téléphonique pour prendre rendez-vous avec les maires de France ». Un changement de stratégie quand la patronne du FN s’est aperçue que sur le terrain, les cadres du parti n’étaient pas toujours performants. « Nos cadres sont des bénévoles, commente M. Martin, ils font ça en plus de leur boulot, c’était compliqué et Marine Le Pen a constaté une certaine inertie. Chacun pense que son voisin va faire le travail. Or, ce n’est pas le cas ». Donc changement de méthode. Les rendez-vous seront pris par Paris avec charge pour les « locaux » d’assurer les rencontres avec les élus. Déjà, en juillet, un courrier a été expédié à l’ensemble des élus susceptibles de fournir des signatures. Un autre devrait partir courant janvier. « C’est difficile. Les maires font la grève de la signature. Ils ne veulent les donner à personne. Ils sont souvent sous la houlette d’une collectivité locale, ce qui les bloque; ils ne veulent pas que leur signature soit considérée comme un soutien ».

G.M le progrès

Publié le 10 Janvier 2012

Communiqué de Presse de Nicolas BAY

Porte-parole de la campagne de Marine LE PEN
Conseiller sur les questions d’immigration

Poursuivant, avec le zèle des bons élèves, son opération d'enfumage visant à faire croire que le gouvernement est ferme sur les problèmes d'immigration, M. Guéant se gargarise d'une hausse pourtant marginale du nombre d'expulsions d'immigrés clandestins en 2011.

Malgré les promesses du candidat Sarkozy en 2007, la France continue de subir une immigration massive et incontrôlée. Et dans ce contexte, M. Guéant se félicite de voir le nombre d'expulsions passer de 28 000 à 32 000 ! C'est évidemment dérisoire et surtout grotesque par rapport à l'ampleur et à la gravité du phénomène ; les flux d'immigration clandestine ayant explosé en 2011 en raison des troubles dans les pays arabes.

En effet, outre les 200 000 titres de séjours délivrés chaque année, la France doit faire face à une immigration clandestine exponentielle. Contrairement à ce qu'affirme le Ministre de l'Intérieur, nous disposons pourtant d'éléments permettant de quantifier l'immigration clandestine, notamment les demandes d'asile dont le nombre a explosé alors que la France concentre déjà à elle seule 20% des demandes d'asile en Europe. L'Aide Médicale d'État est aussi un indicateur puisque son coût augmente chaque année, passant en 2011 la barre des 600 millions d'euros. Or, s'il y a plus d'immigrés clandestins qui se font soigner en France, c'est bien sûr parce qu'ils sont globalement plus nombreux !

Quelques mois de communication tapageuse de M. Guéant ne pourront faire oublier l'échec total de la politique qu'il a mené depuis 5 ans.

Publié le 10 Janvier 2012

Julien ROCHEDY, Président des « Jeunes avec Marine » sera l’invité de l’émission « Le Cœur au Sud » sur Sud Radio mercredi 11 janvier à 12h40.

 

Florian PHILIPPOT, directeur stratégique et porte-parole de la campagne de Marine LE PEN, sera l’invité du Journal de La Chaîne Parlementaire jeudi 12 janvier à 13h00.