Publié le 22 Décembre 2011

IJ59OCA3FTBN6CAO30LXCCAYAVI6LCA5O8D01CA23S3LSCABEYN1VCACRJMMarine Le Pen déposera ce jeudi un recours devant le conseil d'Etat et une question prioritaire de constitutionnalité sur la question des parrainages nécessaires pour pouvoir se présenter à l'élection présidentielle.

Cette démarche sera effectuée, au nom de la candidate du Front national, par Marie-Christine Arnautu, vice-présidente, précise le FN dans un communiqué.

Marine Le Pen réclame l'anonymat pour les élus, en particulier les maires, qui parrainent les candidats à la présidentielle.

D'autres candidats se sont élevés contre le système des parrainages. Christine Boutin, du parti Chrétien-démocrate, a ainsi récemment menacé Nicolas Sarkozy d'une "bombe atomique" si elle ne les obtenait pas.

Marine Le Pen avait annoncé son intention de saisir la justice après le rejet par le Premier ministre, François Fillon, de sa demande de modifier les textes pour pouvoir garantir l'anonymat des élus parrainant un candidat.

Jean-Marie Le Pen, président d'honneur du FN, a confirmé le week-end dernier la difficulté de son parti à recueillir les 500 signatures nécessaires, qualifiant ce dispositif d'"inconstitutionnel".

En 2007, le FN avait recueilli 507 signatures, dont certaines au dernier moment. Il ne reste que jusqu'à la mi-mars aux candidats à la présidentielle pour justifier des 500 parrainages.

"C'est encore plus difficile qu'en 2007. La faute aux communautés de communes, qui enlèvent toute autonomie aux maires des petits villages, qui, du coup, sous pression, ne signent plus pour nous", a déclaré mardi Marine Le Pen sur Europe 1.

"Cette règle avait été instituée afin d'éviter les candidatures fantaisistes. Qui pense que ma candidature est fantaisiste ?", a-t-elle demandé.

La demande de la chef de file du FN pourrait remonter jusqu'au Conseil constitutionnel, chargé de se prononcer sur la conformité des lois, si le Conseil d'Etat décidait de le saisir sur le sujet.

Gérard Bon, édité par Patrick Vignal yahoo actualité

Publié le 22 Décembre 2011

 

Le premier prêt immobilier compatible avec les principes de l’islam a été lancé en France lors du Salon international du monde musulman (SIMM). La société 570 easi est à l’origine de ce produit financier inédit, désormais commercialisé par la banque marocaine Chaabi, qui avait lancé en juin les premiers comptes courant charia-compatible. La durée de ce prêt est fixé obligatoirement à dix ans mais 570 easi assure travailler sur d’autres produits de financement immobilier de longue durée. Bonne nouvelle pour les musulmans de France. (…) Selon une étude IFOP parue en 2008 et que l’ancien dirigeant d’AIDIMM (Association d’innovation pour le développement économique et immobilier) met en avant, il y aurait en France entre 590 000 et un million de clients potentiels intéressés par des produits de financement charia-compatible, ce qui évaluerait le marché du financement immobilier halal à 7 milliards d’euros. Source : Saphir News via défrancisation

Publié le 21 Décembre 2011

JMarine Le Pen ayant qualifié Eva Joly de "francophobe", cette dernière a répliqué ce matin sur Europe 1 en affirmant qu'elle n'avait pas de leçons d'amour de la France à recevoir de l'héritère d'un milliardaire et d'un "tortionnaire". Le présentateur, Bruce Toussaint, lui a fait répéter, en lui disant qu'elle pouvait être attaquée pour cela. Mais la candidate écologiste a confirmé qu'elle assumait ce propos.

Michel Janva le salon beige

Publié le 21 Décembre 2011

afficheVingt cinq jeunes du Front National de la Jeunesse de la Loire se sont réunis hier autour de leur secrétaire départementale et de plusieurs membres du bureau pour mettre en place des actions et mieux connaitre l'esprit et l'organisation du FNJ. François-Xavier, ancien responsable FNJ, a succité l'enthousiasme des troupes.

Un week-end cohésion et formation est prévu les 28 et 29 janvier où nous vous attendons nombreux.

Publié le 21 Décembre 2011

Il est parfois inutile de déployer moult efforts pour accomplir la démonstration que l'adversaire se charge de faire lui même. Nous nous contenterons de remarquer que la mutation de sensibilité à laquelle nous assistons en Europe et en France, rend la video qui suit et les propos qui s'y tiennent, particulièrement banale, même pour de chastes oreilles bobo alter gauchistes, alors qu'elle aurait sans doute été jugée scandaleuse il y a moins de cinq ans. Ce qui permet de juger de l'accélération de l'histoire que nous vivons en ce moment.
mparez :

Publié le 21 Décembre 2011

Communiqué de Presse de Marie-Christine Arnautu

Vice-présidente du Front National en charge des Affaires Sociales

« Ne rien voir de mal, ne rien entendre de mal, ne rien dire de mal » .Se prenant sans doute pour les trois petits singes de la sagesse,  Pierre Mauroy et Line Cohen-Solal ont été condamnés le 15 décembre par la  Cour d'appel de Douai, sans pour autant susciter la moindre indignation de Bertrand Delanoë. Mme Cohen Solal, adjointe au maire de Paris, devra pourtant rembourser à la communauté urbaine de Lille, dont le maire était alors  Pierre Mauroy,  les salaires qu'elle a indûment perçus pour un emploi fictif, de mars à décembre 1992

Après l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris de Jacques Chirac, c’est à nouveau le tour d’élus  PS d’être condamnés pour des raisons quasi identiques, sans que l’actuel locataire de l’Hôtel de Ville Parisien n’ait jugé prioritaire d’exiger la démission immédiate de son adjointe : UMPS quand tu nous tiens !

Marie-Christine Arnautu, Vice-présidente du Front National en charge des affaires sociales rappelle que la  pratique du pouvoir se doit  être exemplaire, à l’instar de bon nombre d’élus anonymes de la République au service de leur commune et trop  souvent avec leurs propres moyens.

En cette période de crise sociale sans précédent et dont elle porte l’entière responsabilité, la caste UMPS  doit comprendre, une fois pour toutes, que pas un sou d’argent public, issu des impôts de nos compatriotes, ne doit être dilapidé au profit de ses intérêts personnels, sous peine de sanctions pénales accrues en cas de non-respect de cette  obligation.

Publié le 20 Décembre 2011

FLes 17 pays de la zone euro se sont retrouvés hier pour s'accorder sur les 150 milliards d'euros destinés au FMI. L'engagement avait été pris au sommet du 9 décembre, avec obligation de «confirmer dans les dix jours».

Hors zone euro, la Pologne envisage d'apporter 6 milliards et la Suède 11 milliards d'euros. Le Danemark annonce 5,4 milliards. La Grande-Bretagne refuse tout net. Elle ne souhaite pas ponctionner encore ses contribuables. Mais elle semble bien seule.

Michel Janva

 le salon beige

Publié le 20 Décembre 2011

LLa direction d’I-Télé a censuré un entretien que Robert Ménard avait enregistré avec l’africaniste Bernard Lugan dans le cadre de son émission quotidienne « Ménard sans interdit ». Bernard Lugan avait été invité pour présenter son essai « Décolonisez l’Afrique » qui vient de paraître chez Ellipses.

Retrouvez ici la teneur des propos qui ont valu cette mesure. Extrait :

"l’aide, en plus d’être inutile, infantilise l’Afrique en lui interdisant de se prendre en main, de se responsabiliser. Dans la décennie 1950-1960, les Africains mangeaient à leur faim et connaissaient la paix tandis que l’Asie subissait de terribles conflits et d’affreuses famines. Un demi siècle plus tard, sans avoir été aidées, la Chine et l’Inde sont devenues des « dragons » parce qu’elles ont décidé de ne compter que sur leurs propres forces, en un mot, de se prendre en charge. Au même moment, le couple sado-masochiste composé de la repentance européenne et de la victimisation africaine a enfanté d’une Afrique immobile attribuant tous ses maux à la colonisation.

Michel Janva le salon beige Pour lire l'ensemble de l'article de Bernard Lugan sur son blog cliquer ICI