Publié le 8 Novembre 2011

La Commission européenne a décidé aujourd'hui d’accorder plus de 2,1 millions d’euros de subventions à plusieurs associations européennes pour aider à lutter contre la violence et l’intolérance dans le sport ou améliorer la gestion du sport en Europe.

Parmi les bénéficiaires :
  • la Fédération bulgare de billard (130.000 euros)
  • la Rugby League European Federation (100.000 euros)
  • Supporters Direct (200.000 euros)
  • la Fédération sportive européenne gay et lesbienne (160.000 euros).
Au total douze projets vont bénéficier de ces fonds européens.

Michel Janva le salon beige

Publié le 8 Novembre 2011

Lu dans Minute :

A"6 MILLIARDS C’est le montant des baisses d’impôt qui viennent d’être annoncées… en Allemagne! A l’issue des élections fédérales de 2009, Angela Merkel, pour demeurer chancelier, avait conclu un accord avec les libéraux du FDP qui avaient recueilli 14,6 % des voix. Elle s’était engagée à diminuer les impôts. En 2010 et 2011, la crise ne lui a pas permis de tenir son engagement. Dimanche dernier, celle qui dirige le gouvernement allemand depuis 2005 a annoncé que l’Allemagne allait pouvoir procéder à des allégements fiscaux en 2013 et en 2014, pour un total de six milliards d’euros. Bénéficiaires: les foyers fiscaux disposant de revenus faibles ou moyens. Pourquoi pas dès 2012? Parce qu’« une vraie consolidation du budget est le préalable » a-t-elle expliqué. Et pourquoi baisser les impôts alors que l’Allemagne connaît elle aussi un déficit public croissant – même s’il est bien inférieur au nôtre? Parce que « nous voulons remercier les citoyens pour ce qu’ils ont concédé pendant la crise financière. » Certes, le Bundestag (l’Assemblée nationale) doit être renouvelé en 2013, ce qui entache cette décision d’arrière-pensées électoralistes. Il n’empêche que la décision qui vient d’être annoncée tombe au plus mauvais moment pour le gouvernement français qui a présenté un plan de rigueur qui va toucher tous les Français et prétend rechercher (notamment pour justifier la hausse de la TVA à taux réduit) la « convergence » avec la politique économique de l’Allemagne."

Michel Janva le salon beige

Publié le 7 Novembre 2011

 6ème circonscription : réunion mensuelle demain soir mardi 8 novembre à partir de 19 h 15 à Montrond-les-Bains.

 

Pour plus d'infos contacter Sophie Robert : 06 32 18 74 68

 

Vendredi dernier s'est tenu la réunion mensuelle de la 5ème circonscription (Roanne) suivi d'un collage et de plusieurs actions militantes. Les réunions ont toujours lieu le 1er vendredi de chaque mois.

 

Pour plus d'infos contacter Séverine Brun : 06 12 27 17 88

Publié le 7 Novembre 2011

De François Bayrou sur BFMTV hier :

"L'homoparentalité ça existe tous les jours. L'adoption par un célibataire aussi. Il n'y a pas lieu de faire de différences"

Ben voyons : s'il fallait légaliser ce qui existe tous les jours, on n'en aurait pas fini.

Michel Janva le salon beige

Publié le 7 Novembre 2011

3 2 Abdallah Halloui s’investit bénévolement pour les 350 fidèles de Bellevue.« C’est une phase décisive pour la communauté musulmane qui attend ce jour depuis plus de dix ans » note Michel Coynel. Hier matin dans le quartier stéphanois de Montreynaud, des centaines d’yeux radieux observent le premier adjoint de la municipalité de St-Étienne. Quelques minutes plus tard, la première pierre de la mosquée Masjid el Moustapha est posée devant une communauté en liesse. En 2013, ce sont 1 000 fidèles qui seront accueillis ici. Rien de comparable avec 200 personnes qui se tassent actuellement dans les deux appartements de l’allée Chabrier. Ce dimanche est donc un jour de fête. À double titre. Car hier, c’était la fête de l’Aïd-el-Kébir, une des plus importantes pour les musulmans. Tout un symbole. Symbolique aussi le terrain de 1 500 m 2 choisi pour la construction : il est situé juste à côté de l’église Ste-Claire. « C’est une bonne chose dans le cadre du vivre ensemble » insiste M. Coynel. Pour lire la suite cliquer ICI

Publié le 7 Novembre 2011

Communiqué de presse de Florian Philippot

Directeur stratégique et porte-parole de la campagne présidentielle de Marine LE PEN

La présidence française du G20 s'achève sur un mode tragicomique. La parade de Sarkozy et Obama sur les JT vendredi soir aura clos une quinzaine marquée par une opération de propagande ridicule, des heures d'antenne à parler pour ne rien dire.

Cette monopolisation des ondes par le président de la République est une stratégie pathétique destinée à masquer le vide sidéral du bilan d'un G20 complètement raté.

Ce ridicule carnaval médiatique pourrait prêter à sourire, mais il y a derrière l'échec du G20 une promesse terrible de souffrances accrues pour les Français, et c'est un sentiment de consternation qui domine devant l'incompétence de la présidence française.

Régulation des marchés et des pratiques financières, politique de change, paradis fiscaux, rien n'a avancé, en contradiction totale avec les promesses du président Sarkozy en début d'année.

Ce G20 s'est transformé en une nième tentative désordonnée et impuissante d'éteindre l'incendie de la zone euro désormais hors de contrôle.

Devant ce désordre et cette inaction, il apparaît encore plus clairement que seul le chemin alternatif proposé par Marine Le Pen ramènera la stabilité et la croissance.

Publié le 6 Novembre 2011

La candidate du Front national Marine Le Pen obtiendrait 27% des voix des agriculteurs, contre 33% à Nicolas Sarkozy, si le 1er tour de l’élection présidentielle avait lieu demain, selon un sondage BVA pour le portail internet spécialisé Terre-net, publié hier.

Le président sortant et la présidente du FN laisseraient loin derrière les autres candidat. [...] En 2007, au 1er tour, les agriculteurs avaient voté à 51% pour Nicolas Sarkozy, et à 7% seulement pour Jean-Marie Le Pen, selon BVA. François Bayrou avait obtenu 14% dans cet électorat et Ségolène Royal 11%. En 2012, au second tour, les agriculteurs voteraient massivement pour Nicolas Sarkozy (65% contre 35% à Mme Le Pen), selon l’enquête de BVA.

Sondage réalisé du 3 au 11 octobre 2011 par internet auprès d’un échantillon national de 912 agriculteurs professionnels âgés de 18 ans et plus, établi selon la méthode des quotas. Source : Le Figaro

 

Publié le 6 Novembre 2011

Lu ici :

"Il était un peu plus de 22 heures, samedi soir, quand trois jeunes ont pénétré dans un bus de la société Daniel Meyer, en stationnement à la Treille, un arrêt situé dans le quartier sensible de la Grande-Borne, à Grigny (Essonne). Ils ont demandé aux occupants, le chauffeur et trois médiateurs de nuit, de descendre du bus avant de jeter un cocktail Molotov et de prendre la fuite".

Lahire le salon beige

 

            Perpignan : couteau sous la gorge, ils doivent crier allah akbar

F.Desouche

Publié le 5 Novembre 2011

Marine Le Pen, député français au Parlement européen et candidate à l’élection présidentielle de 2012, a bien rencontré Ron Prosor, ambassadeur d’Israël aux Nations Unies, à New York lors d’un déjeuner au siège de l’ONU. Mais l’écho porté en France par certains organes de presse fut étrangement divergent d’un média à l’autre.

On a pu s’étonner que les informations relatées variaient ou s’opposaient complètement. Y avait-il un concours de circonstance, des consignes précises pour vouloir transformer, voir ne surtout pas diffuser, les déclarations de Ron Prosor à sa sortie du déjeuner organisé par Marine Le Pen à l’ONU ?

En effet, dans plusieurs reportages télévisés, dans des articles de presse jeudi matin, avant même d’informer du fait que Marine Le Pen avait rencontré Ron Prosor et que ce dernier s’était exprimé devant plusieurs journalistes, certains messages diffusés faisait état de la réaction de la mission israélienne pour annoncer un « malentendu ».

Ron Prosor a dit en toute franchise qu’il était « un homme libre » et qu’il avait « beaucoup apprécié la conversation » avec Marine Le Pen au sujet de l’Europe et d’autres sujets et qu’il appréciait « la diversité d’opinions ».

L’actualité donne raison à l’analyse faite par Marine Le Pen et son équipe d’experts depuis des mois, voire des années. Comme le soulignent désormais plusieurs présentateurs d’émissions télévisés et de radios, et les récentes études réalisées par le Cévipof ou encore la Fondation Jean-Jaurès, tous relèvent la justesse de l’approche politique de Marine Le Pen.

Toute la semaine, les médias français ont minimisé le voyage de Marine Le Pen, ses rencontres aux États-Unis. C’est la presse étrangère qui s’est étonnée de ce comportement qui fait tache sur les principes de la déontologie journalistique.

Intervention et recadrage de Marine Le Pen sur LCI qui remercie au passage Ron Prosor pour sa franchise Source : NPI

Publié le 4 Novembre 2011

Photo Marine blogEchec annoncé du G20 de Nicolas Sarkozy, chantage indigne de la Caste européiste contre le référendum grec, mise sous tutelle des pays de la zone euro les uns après les autres à commencer par l’Italie aujourd’hui : les mauvais coups pleuvent contre les peuples et la démocratie. 

Avec la parfaite complicité de Nicolas Sarkozy, ce sont désormais clairement les marchés financiers qui font la loi en Europe, alors que les peuples sont priés de se taire.

Et pourtant, face à cette avalanche de mauvais coups, le Parti Socialiste s’enferme dans un silence très embarrassé. Rien sur le fond des discussions du G20, rien sur les monstrueuses pressions contre la démocratie en Grèce, rien non plus au sujet de la mise sous tutelle des peuples de la zone euro.

Le Parti Socialiste et son candidat François Hollande se contentent de commenter la méthode choisie par Nicolas Sarkozy, sans rien dire sur le fond des sujets.

Ce silence gêné du PS est en fait très logique : partageant les mêmes orientations que l’UMP et Sarkozy, le PS n’a rien à dire. Il tente de s’opposer sur la place de la virgule dans la phrase, mais sur les vrais enjeux il se tait.

En cette période automnale, comme les feuilles les masquent tombent : la collusion entre l’UMP et le PS sur l’Europe, l’euro, le règne des marchés financiers, la mise à l’écart des peuples est totale.