Publié le 9 Juin 2011

Le groupe Casino compte ouvrir une vingtaine de supérettes spécifiquement dédiées aux produits alimentaires halal. Selon Jean Prévost, directeur de l’Innovation du groupe Casino, interrogé par le site SaphirNews.com, l’offre de ces enseignes devrait s’appuyer sur la gamme de produits Wassila, la marque de distributeur halal de Casino.

« Nous avons en projet la création d’une vingtaine de ces magasins qui seront implantés là où nous avons une importante clientèle se reconnaissant comme musulmane. Dans ces boutiques, nos clients trouveront, en particulier, des produits carnés halals de belle qualité gustative, des fruits et légumes comme ils le souhaitent et des assortiments collés à leur besoins. Et nous voulons que puissent y être proposés un jour jusqu’à 80 ou 500 produits alimentaires Wassila certifiés halal. Des produits venant du monde entier, qui seront aussi une manière d’aller à la rencontre des nations multiples qui composent notre humanité« , développe Jean Prévost.

 

Actuellement, selon les villes, la clientèle de Casino compte entre 8% et 50% de musulmans.Source : Contre-info

Publié le 9 Juin 2011

RTL ne devrait pas renouveler à la rentrée la collaboration de l’ancien dirigeant de Reporters sans frontières, Robert Ménard. L’intéressé perdrait l’ensemble de ses collaborations au sein de cette antenne, notamment sa chronique du week-end. (…)

Source : f.desouches

Publié le 9 Juin 2011

  •  A quelques mois de l’élection présidentielle, Nicolas Sarkozy et son gouvernement n’hésitent pas à mentir sans vergogne, y compris sur le sujet crucial du handicap.
L’allocation d’adulte handicapé (AAH), promise à 800 € par N. Sarkozy lors de sa campagne de 2007, n’est que de 711€ et reste toujours inférieure  au seuil de pauvreté.
De même, il est édifiant de constater désormais les critères gouvernementaux pour devenir  «auxiliaire de vie scolaire »(AVS) : au lieu des qualités de cœur requise, une seule exigence : habiter en Zone Urbaine Sensible….et tant pis si les autres  vont venir gonfler encore un peu plus les rangs du chômage  car  hors critères.
Exit également, sous l’ère Sarkozy, la demi-part supplémentaire allouée aux handicapés dont le taux d’invalidité se situait entre 40 et 80%...
 En 2011, pas davantage d’accessibilité à l’école pour nos enfants handicapés, pas plus de centres pour les accueillir, pas davantage de formation professionnelle mais toujours et encore de plus en plus de disparités et d’inégalités en fonction des départements, dues à  la criminelle décentralisation des Maisons Départementales du Handicap (MDPH) dont bon nombre frôle la faillite .
Les promesses de 2011 sont un copier coller de celles de 2007 et ne doivent pas abuser nos compatriotes handicapés. Elles sont purement électoralistes.
Pour le Front National, le combat pour l’amélioration des conditions de vie des plus faibles d’entre nous,  devra se mener au quotidien. Quelques unes des  mesures urgentes :
·         Aligner l’AAH sur le SMIC
·         Revaloriser l’aide aux personnes âgées dépendantes
·         Faire face au manque évident de centres d’accueil pour les enfants polyhandicapés, créer  des  centres dans chaque région et aider les existants. Allouer  des aides  pour le  maintien à domicile.
  • Favoriser l’accès à l’école pour les enfants handicapés en mesure de suivre des cours, en exerçant un contrôle sur les modalités d’acceptation ou de refus de ces enfants en milieu scolaire. Il n'y a aucun inconvénient à intégrer les handicapés moteur en milieu scolaire ordinaire. L'accessibilité est ici un droit qui ne saurait tolérer la moindre exception. A cet égard, il convient de mieux garantir la formation et la pérennité statutaire des AVS
  • Construire des établissements régionaux d’éducation adaptée (EREA) ou rouvrir ceux qui ont été fermés.
  •  Veiller à l’application et à la mise en œuvre des lois handicap  dans le monde de l’entreprise, en particulier pour la mise en conformité des postes de travail.
  • Développer les Établissements et Services d’aide par le travail (ESAT) qui permettent un suivi individuel des jeunes travailleurs handicapés et  polyhandicapés.
  •  Développer le transport à la demande pour les personnes handicapées (notamment celles en fauteuil roulant), ainsi que l’accessibilité aux différentes infrastructures
  •  Combattre les causes économiques mais aussi sociales de la précarité en retrouvant notre souveraineté et en soutenant des associations bien ciblées, qui viendront apporter un soutien moral et financier à nos  SDF  handicapés.
  • Avec Marine Le Pen et le Front National, les personnes handicapées bénéficieront pleinement de la solidarité nationale, restaurée par un Etat fort et soucieux de tous les Français sans exclusive.

Publié le 8 Juin 2011

 

Pierre Bachelot : le fils de Roselyne, la ministre, a bien de la «chance» d'avoir sa maman !

Imaginez : vous avez aujourd'hui 40 ans, et un diplôme « d'art privée » de Paris en poche... Heureusement, vous portez le nom que votre maman, la célèbre Roselyne.

Et ça, ça vous a « boosté » le parcours, un vrai dynamiteur de CV …

Excusez du peu : pour débuter dans la vie active, Assistant Parlementaire de Maman, elle-même députée, pendant huit ans, de 1994 à 2002. Puis Conseiller parlementaire du ministre de l’Ecologie, encore Maman, jusqu’en 2004. Avant d’être propulsé « responsable des relations institutionnelles » d’un groupe industriel spécialisé dans … l’environnement (coïncidence !) jusqu’en 2007.

A cette époque, Pierre rejoint maman au sein du ministère de la Santé de nouveau comme conseiller parlementaire, en attendant, en juin 2010, la récompense suprême : un superbe poste de direction à l’INPES, un organisme de prévention … directement rattaché au ministère de maman, en tant que, « Responsable de plaidoyer de la Santé dans les politiques publiques » !

Cette superbe promotion commence à faire grincer des dents.

Poste nouvellement créé, très bien « indemnisé » (+de 50 000 € nets hors primes et frais …), imposé à l’agence sanitaire en pleine période d’économie busgétaire, alors qu’on ne comprend pas vraiment le rapport avec les « compétences » spécifiques du « fils de » la Ministre (le management artistique …). Tout cela fait un peu désordre.

Enfin, « cerise sur le gâteau », pour la route : en 2008 et 2009, Pierre Bachelot a été « épinglé » par Le Canard Enchaîné et le Parisien, car il occupait un appartement de la ville de Paris de 80 m2, dans le XVe arrondissement, pour un loyer de – de 800 € … Depuis, il n’a pas déménagé …

 

Le fils de la ministre a décidément bien de la chance !

 

Sources : Marianne n°687, Libération.fr (05/2010), Le figaro.fr (05/2010), lePoint.fr (04/2010)

 

 

 

Publié le 8 Juin 2011

Air débonnaire pour l’un, lifting impeccable pour l’autre, Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair ont quitté hier le tribunal de New York main dans la main sous les huées. Une brève audience au cours de laquelle l’ex star du socialo-mondialisme a annoncé sans surprise qu’il plaiderait « non coupable » des sept chefs d’accusation qui lui sont reprochés. L’équipe de la plaignante, Nafissatou Diallo, a été renforcée par l’arrivée de l’avocat afro-américain Kenneth Thompson, une pointure du barreau new yorkais, réputée pour sa défense des « minorités » et autres victimes de discriminations. « Nous ne lâcherons rien, nous ferons en sorte que DSK ne s’en tire pas indemne», a déclaré Maître Thompson à l’issue de l’audience. Ne rien lâcher ? En France où la loi du silence a régné pendant des années sur les pratiques déviantes et pénalement répréhensibles de certains politiciens et notables en vue, le couvercle de la marmite est-il en passe d’être soulevé ?

Dans une séquence audio qui a été mise en avant sur de nombreux sites ces derniers jours, notamment sur Altermedia (http://fr.altermedia.info/justice-2/roger-holleindre-sur-jack-lang-un-gosse-a-ete-retrouve-mort-sodomise-la-tete-dans-un-seau-de-merde_35438.html), a été exhumé des archives l’extrait d’une intervention musclée de Roger Holeindre devant l’Université d’été du FNJ en 1998. Il y pointait une affaire autrement plus terrible que les faits reprochés dernièrement à DSK ou a Georges Tron, en l’occurrence celle du réseau pédophile Coral.

Réseau au sujet duquel, indique Altermedia, « le capitaine Paul Barril, subordonné du Commandant Prouteau, créateur de la cellule anti-terroriste de l’Elysée, déclare en audience publique le 29 avril 1997 : Je me rappelle qu’on nous avait alerté pour stopper l’enquête sur le réseau pédophile Coral à cause des personnalités mises en cause. » « Parmi ces personnalités présumées écrit Altermedia « Jack Lang, le ministre de la culture, mais aussi le neveu du président Mitterrand. »

 

« Ce réseau Coral, rapporte encore ce site, impliquait plus de 340 personnalités dans le monde politique, artistique, judiciaire et journalistique qui auraient abusé d’enfants handicapés et autistes. Coïncidence, le comité de soutien de Roman Polanski comprend plusieurs personnalités mises en cause dans le réseau Coral. »

 

Une fois n’est pas coutume signalons encore à nos lecteurs le document saisissant et glaçant réalisé il y a quelques années par Karl Zéro sur la protection réelle ou supposée, accordée par des sphères d’influence, des officines, des coteries (politiques, médiatiques, judicaires…) en France et en Belgique, à des auteurs de monstruosités pédophiles sur des bébés et de très jeunes enfants (http://www.dailymotion.com/video/xdr02r_le-fichier-de-la-honte-1-5_news).

 

Cette volonté, proprement démoniaque, de souiller la pureté de l’enfance, est un trait de notre décadence moderne, de même que l’incitation commerciale, qui là aussi n’est pas sans arrière-pensées, à sexualiser les plus jeunes.

Le site du Figaro, comme Le salon beige, ont fait état d’une saine réaction devant ce phénomène au Royaume-Uni, où le premier ministre britannique David Cameron, qui « s’était déjà élevé contre la vente de soutiens-gorges rembourrés et de sous-vêtements sexy destinés à des moins de 10 ans » a salué hier lundi « un rapport commandé au directeur de l’association chrétienne de protection de la famille Mothers Union», Reg Bailey.

 

Celui-ci préconise, comme le souhaite Bruno Gollnisch, de réduire l’exposition des plus jeunes aux images à caractère sexuel (dans les kiosques à journaux, par une restriction d’âge sur les clips musicaux présentant des scènes à caractère sexuel, par facilitation des restrictions d’accès aux sites internet pour adultes), et d’interdire la vente de vêtements aguichants aux enfants.

 

« David Cameron s’est engagé à réunir en octobre tous les secteurs concernés : distributeurs, publicitaires, éditeurs, télévisions, industrie vidéo et musicale. »

Source : FNvilleurbanne

Publié le 7 Juin 2011

C’est encore au nom de l’inique ordonnance 06-03 prise en 2006 par le gouvernement algérien pour réglementer les cultes non musulman, qu’un chrétien algérien vient d’être condamné à la peine maximum.

Algerie-chretiens Le tribunal pénal du district de Djamel (Wilaya de Béjaïa) avait à entendre d’une affaire où le prévenu, Siaghi Krimo, accusé d’avoir transmis à un de ses voisins un CD sur le christianisme, tombait sous le coup de l’article 144 du code pénal algérien qui punit quiconque « dénigre les dogmes ou les préceptes de l’islam » par tout moyens ou supports connus ou à découvrir…

Le soi-disant voisin n’était même pas présent à l’audience et les preuves inexistantes. Cela n’empêcha pas le procureur de requérir une peine de deux ans d’emprisonnement et une amende de 50 000 dinars (490 €) – sachant que le salaire mensuel minimum en Algérie est de 15 000 dinars.

Le président du tribunal ne suivit pas le procureur, et condamna Siaghi Krimo au maximum de la peine prévue par le code : cinq ans de prison et une amende de 200 000 dinars (1 900 €) ! Comme on le sait, la chasse aux chrétiens protestants est ouverte dans cette Wilaya qui vient de se singulariser en fermant administrativement sept temples voici quelques jours. La liberté de croyance et de culte des quelque 100 000 chrétiens que compterait l’Algérie est en très grand péril.

Source : Observatoire de la christianophobie, 3 juin 2011

Publié le 7 Juin 2011

  Dimanche 29 mai, « Dimanche + », Canal +
Alain Juppé apprend en direct la démission de Georges Tron. Sa première réaction est, bien entendu, de rendre hommage à son collègue (on rigole!): « Bien sûr, il y a la présomption d’innocence mais quand on est au gouvernement, on doit être au-dessus de tout soupçon, plus que dans n’importe quelle autre fonction, donc, je le répète, il y a des moments où il faut savoir prendre ses responsabilités! »

Juppé, c’est bien celui qui a été condamné à quatorze mois de prison pour « abus de confiance, recel d’abus de biens sociaux, et prise illégale d’intérêts »?"

Michel Janva le salon beige

Publié le 7 Juin 2011

Patrice, sapeur-pompier, dénonce les violences qu’il y a eu a Nîmes lors de la rencontre de football Algérie/Maroc et l’impuissance de la police.

Publié le 7 Juin 2011

Vendredi 10 juin

8h13 à 8h30 -  I Télé- Radio Classique

Marine LE PEN est l’invitée de Guillaume Durand et Mickael Darmon.

 

Mardi 14 juin

8h20 à 9h00– France Inter

Marine LE PEN est l’invitée d’Inter. Elle répond en direct aux questions de Patrick Cohen, des journalistes et des auditeurs – 01 45 24 7000

 

Mercredi 15 juin

18h40 – Europe 1

Marine LE PEN est l’invitée d’Arlette Chabot.

Publié le 7 Juin 2011

Communiqué de presse de Wallerand de Saint Just

                                                         Membre du Bureau exécutif

Tout sera bon à Nicolas Sarkozy, s’il est candidat : Aujourd’hui, il envoie un de ses lieutenants tenter de détruire la loi pénitentiaire Dati de 2009… A l’époque, le Front national avait vigoureusement critiqué cette loi qui faisait la part belle aux délinquants. Qu’a dit Monsieur Ciotti lorsque ce texte a été mis aux voix : pas grand-chose, il s’est borné à s’abstenir… Aujourd’hui, quelle impudeur de sa part.

Monsieur Ciotti ne se contente pas de brûler ce qu’il a adoré il y a à peine deux ans : il se permet de recopier des pans entiers du programme du Front national, spécialement sur l’exécution des peines et sur la construction de places de prison.

Pourquoi lui ferait-on confiance à lui et à Nicolas Sarkozy ? Depuis 2007, le Président et sa majorité parlementaire, en tout cas sur le plan sécuritaire, n’ont rien fait de sérieux. Il suffit d’aller demander leur avis aux habitants de Sevran, un des territoires délaissés de la République. Il est clair qu’il ne s’agit que d’un réveil tardif et pré-électoral. Le mépris ainsi manifesté vis-à-vis des électeurs est insupportable.

Publié le 6 Juin 2011

Communiqué de Marine LE PEN

Depuis quelques semaines, plusieurs livres consacrés à ma personne ou au mouvement que je préside sont sortis. Il n’est pas anodin que ces productions fleurissent alors que la Caste politique et médiatique commence à trembler devant ma montée en puissance dans les urnes et dans l’opinion. La Caste commence à prendre peur, voit ses intérêts menacés, et dès lors, missionne ses petits soldats, les plus avides de gloriole médiatique ou d’argent facile, en leur demandant de produire des brûlots anti-Marine Le Pen.

Le caractère haineux et souvent injurieux des ouvrages démontre que le camp de la haine n’est pas celui que les auteurs dénoncent, mais bien le leur. C’est évidemment la haine du peuple qui pousse à vouloir déverser tant de boue sur celle qui aujourd’hui incarne un espoir pour les Français des classes moyennes et populaires, ces Français qui ne vivent pas des rentes du système. Chaque page de ces livres suinte le mépris pour un peuple qui n’obéit pas aux injonctions des puissants et des bien-pensants.

Il est inutile de faire ici l’inventaire des erreurs, des mensonges ou des diffamations que ces ouvrages contiennent, la liste serait trop longue. Ces livres, falsifiant l’intégralité de mon parcours politique et de mes engagements contemporains, totalement dénués de rigueur et de sérieux, sont tellement caricaturaux, vont tellement loin dans leur tentative de diabolisation hors-sol, qu’ils perdent d’eux-mêmes tout crédit et qu’ils seront jugés comme tels, c’est-à-dire des œuvres malhonnêtes. Comme toutes les entreprises frauduleuses, celle-ci s’effondrera d’elle-même. Les auteurs, ni plus que leurs livres ne méritent une attention particulière, d’ailleurs ils ne semblent guère en susciter parmi les Français.

 

Un seul point mérite qu’on s’y arrête. Intéressant parce qu’il symbolise le totalitarisme intellectuel des auteurs, mais surtout parce qu’il porte en germe une dénonciation de la démocratie qu’on ne peut passer sous silence.

Dans un des livres, les auteurs déclarent révéler mes « arrière-pensées » et mes « non-dits » et fondent leur analyse de mon projet politique sur cette base. Ils partent ainsi de ce postulat saisissant : ce que je dis publiquement devant les Français ne compte guère, et seule vaut véritablement leur propre interprétation de mes paroles ou de mes silences !

Cette prétention ultime est l’aveu d’une terrible impuissance, celle que ressent aujourd’hui la Caste, médusée de voir que mes prises de position rencontrent un succès grandissant dans le débat public, profondément heurtée par l’intérêt que suscitent parmi les Français ma réflexion et mon combat politiques, très certainement inquiète de ce qu’aujourd’hui cette espérance politique se structure, d’une manière durable. « Braves gens, si Marine Le Pen dit juste, c’est qu’elle pense en réalité le contraire, ne soyez pas dupes ! » : cette escroquerie intellectuelle constitue la dernière arme dont peut se servir aujourd’hui une Caste aux abois.

Vouloir organiser le débat politique non plus sur les déclarations et les actions des personnages politiques, mais sur ce que certains exégètes autoproclamés décréteraient être leurs « arrière-pensées », est non seulement une arrogance, mais aussi une terrible menace contre la démocratie.  On serait donc passé de la police de la pensée à la police de l’arrière-pensée. Quel mépris pour l’intelligence collective que d’en arriver à un tel dogmatisme ! Quel dédain pour la capacité des Français à se situer politiquement ! Bref, quelle haine du peuple !

Cette haine du peuple justifie encore davantage l’engagement politique qui est le mien, ma volonté de m’adresser chaque jour aux Français en toute liberté, de travailler à leur service, loin des intérêts d’une Caste qui doit cesser d’infantiliser et d’asservir le peuple.