Publié le 16 Mai 2011

Le parquet a demandé le maintien en détention de Dominique Strauss-Kahn. Il a en outre assuré que les différents rapports d’experts corroboraient les accusations de la femme de ménage à l’encontre du patron du FMI. Au-delà, le parquet de New York affirme enquêter sur une autre « affaire sexuelle » qui impliquerait DSK.

 

Publié le 16 Mai 2011

D Inculpé pour «agression sexuelle», «séquestration de personne» et «tentative de viol», Dominique Strauss-Kahn risque jusqu'à 20 ans de prison s'il est déclaré coupable. Il doit comparaître aujourd'hui devant un juge new-yorkais, après avoir passé la nuit dans une cellule de la police de Harlem spécialisée dans les crimes sexuels. Son avocat a annoncé qu'il plaiderait non coupable et niait en bloc tous les faits.

Sa comparution devant le parquet n'est que la première étape de la procédure judiciaire qui vient de s'enclencher à New York. Contrairement au système français, dans lequel un juge d'instruction met en examen le prévenu, puis décide ou non de le renvoyer devant un tribunal à l'issue d'une enquête à charge et à décharge, la justice américaine repose sur un système accusatoire. Le procureur rassemble les preuves pour démontrer l'éventuelle culpabilité de l'accusé. À la défense de prouver l'innocence de son client.

Dominique Strauss-Kahn a quitté dimanche vers 23 heures (5 heures lundi à Paris), le commissariat de New York, menotté. Bien que la police de New York ait affirmé que DSK ne bénéficiait d'aucune immunité, le Quai d'Orsay a battu le rappel de ses experts, pour vérifier si Dominique Strauss-Kahn ne pouvait exciper de la protection réservée aux diplomates français.

Michel Janva le salon beige

Publié le 15 Mai 2011

Selon le New-York Post, Dominique Strauss-Kahn a été arrêté samedi à l’aéroport JFK de New-York, juste avant son décollage pour Paris. Le directeur du FMI est accusé par une employée d’hôtel d’agression sexuelle.

Selon le quotidien américain, le directeur du FMI a été interpellé alors qu’il se trouvait déjà à bord d’un vol Air France qui devait le conduire à Paris. Les policiers sont allés le chercher « à son siège en première classe, à peine deux minutes avant le décollage », précise le New-York Post.

Toujours selon le journal, les faits se seraient déroulés samedi à la mi-journée à l’hôtel Sofitel de la 44ème rue où DSK se trouvait. Une employée de l’établissement l’accuserait de l’avoir entraînée dans sa chambre et l’avoir forcée à lui pratiquer une fellation. Il aurait ensuite, peu de temps après, quitté l’hôtel pour se rendre à l’aéroport où il a été arrêté.

RMC Le Figaro Libération

Selon l’agence américaine Associated Press, la femme de chambre aurait pénétré dans la chambre de l’hôtel Sofitel dans le quel séjournait DSK vers une heure de l’après-midi. Le patron du FMI serait alors « sorti nu de son lit » et aurait tenté de forcer la jeune femme âgée de 32 ans. Elle se serait alors enfuie et aurait prévenu ses collègues de travail, qui ont, eux, contacté la police. Quand les forces de l’ordre sont arrivées sur place, DSK aurait déjà quitté les lieux dans la hâte, laissant son téléphone portable et des effets personnels. [...]

Le JDD

Le New York Times confirme l’arrestation du directeur du FMI.

Un précédent en France il y a quelques années ?

 

 Source : François Desouche

Publié le 15 Mai 2011

Jeudi 19 mai 2011 à 20h30
Marine LE PEN
est l'invitée de la nouvelle émission politique de France 2
"Des paroles et des actes" présentée par David Pujadas

Publié le 14 Mai 2011

par un adhérent ligérien

Certaines plantes donnent d'énormes protubérances fleuries et enfouissent leurs racines profondément pour tenir leur grosse fleur; c'est le cas de la Rafflesia arnoldii ou Arum Titan.

Chez les humains, il existe également des êtres exprimant une arrogante boursoufflure et qui dissimulent leurs racines avec acharnement, comme cette fleur magnifique au parfum si particulier ...

Mais parfois les racines ressortent et affleurent, tant et si bien qu'on se prend les pieds dedans. Voyez plutôt

 

Publié le 13 Mai 2011

Lu sur Isarël7 :  Mardi, Rami Makhlouf, l’un des plus proches de Bachar El-Assad – et aussi son cousin – accordait une interview au « New York Times » dans laquelle il faisait savoir « que si l’aide américaine et européenne aux rebelles syriens ne cessait pas, Damas faire usage de deux options stratégiques qui sont en sa possession: déclenchement d’un conflit avec Israël ou acheminement d’armes à destination de la Judée-Samarie et des Arabes israéliens en les poussant à un soulèvement contre Israël. « S’il y a instabilité en Syrie, il n’y aura plus de stabilité en Israël », déclarait celui qui a la haute main sur toute l’économie syrienne, avant de rajouter « Dieu sait ce qu’il pourrait arriver si le régime d’Assad était poussé dans ses derniers retranchements »

Source : contre-Info

Publié le 13 Mai 2011

La France a annulé la totalité de la dette contractée par le Togo, soit 101,1 millions d’euros (plus de 66,3 milliards de francs CFA), a indiqué jeudi le ministre togolais de l’Économie et des Finances sur les ondes de la radio nationale.

(…) « Cet accord par lequel la France a annulé 100% de la dette du Togo traduit dans les faits l’engagement de la France à mettre en œuvre les recommandations du Club de Paris », a déclaré M. Ayassor.

Cette décision est, selon le ministre, un « encouragement par l’intermédiaire duquel la France incite le gouvernement togolais à poursuivre les réformes engagées depuis 2006 en vue de redresser la situation économique du pays, après la longue crise socio-politique qu’il a traversée ».

« La marge créée par l’annulation de cette dette sera utilisée de la manière la plus efficiente possible pour créer les conditions d’une croissance économique forte et durable susceptible de réduire sensiblement la pauvreté qui frappe aujourd’hui les couches les plus vulnérables de notre pays », a assuré M. Ayassor.

Le Club de Paris, groupe informel de créanciers rassemblant 19 des principaux pays industrialisés, avait décidé en décembre d’annuler 203 millions de dollars de dette du Togo, après son accès au point d’achèvement de l’initiative Pays pauvres très endettés (PPTE).

Les créanciers du Club de Paris avaient également exprimé leur intention d’accorder au Togo, un allégement de dette additionnel sur une base bilatérale, pour un montant de 404 millions de dollars.

Source : Le Figaro

Publié le 13 Mai 2011

Source François Desouche

Publié le 12 Mai 2011

Pour l'Europe, la rétention administrative est l'ultime recours en cas de situation irrégulière d'un étranger. Ici, le centre de rétention de Vincennes.
Pour l'Europe, la rétention administrative est l'ultime recours en cas de situation irrégulière d'un étranger. Ici, le centre de rétention de Vincennes.

Une circulaire diffusée jeudi par le ministère de la Justice stipule qu'un étranger ne pourra plus être emprisonné en France au seul motif qu'il est en situation irrégulière. Une application du droit européen.

Le fait pour un étranger de ne pas avoir de papiers en règle ne peut plus être en France un motif d'emprisonnement. C'est le sens d'une circulaire diffusée jeudi par la Chancellerie et consultée par l'AFP.

La consigne est une application d'un arrêt de la cour de justice de l'Union européenne. Saisie par un tribunal italien, celle-ci a jugé illégale le 28 avril dernier la détention d'un migrant en situation irrégulière s'il refuse de quitter le pays. Cet arrêt découle de la «directive retour» européenne de 2008 sur les modalités de reconduite à la frontière, qui prévoit des mesures coercitives proportionnées et graduées. Selon cette directive, la rétention administrative est l'ultime recours, l'emprisonnement étant considéré comme incompatible avec l'objectif d'éloigner un étranger.

Prison pour les comportements violents ou les fraudes avérées

«Afin de se conformer à la décision du 28 avril», la circulaire française demande aux parquets de ne placer en garde à vue et de ne poursuivre un étranger qu'en cas de «comportements de violence envers les personnes dépositaires de l'autorité publique ou de fraudes avérées (faux documents administratifs), détachables de l'infraction de séjour irrégulier ou de soustraction à une mesure d'éloignement.» Pour toute poursuite judiciaire d'un étranger fondée sur le code d'entrée et de séjour des étrangers et du droit d'asile, la circulaire recommande «de s'attacher à caractériser un défaut manifeste de coopération dans la phase d'identification se déroulant pendant la rétention administrative ou de résistance à l'exécution de la procédure forcée d'éloignement».

Pour justifier sa décision, le texte de la Chancellerie explique que l'arrêt européen du 28 avril produisait «des divergences d'interprétation entre diverses cours d'appel» en France, où la loi prévoit que le séjour illégal et la soustraction à la reconduite sont passibles de prison. En application de cet arrêt, des décisions de remise en liberté avaient en effet été rendues à Nîmes, Rennes et Toulouse. D'autres, défavorables aux étrangers, avaient en revanche été prononcées à Paris et Marseille.

Source : le Figaro

Publié le 12 Mai 2011

Communiqué de presse de Steeve Briois

Secrétaire Général du Front National

 
Pour sa sixième visite dans le Nord Pas de Calais depuis 2007, Nicolas Sarkozy quitte les habits de président de la République pour endosser ceux d’un candidat en campagne tentant, au chevet de monde rural, de retrouver sa force de persuasion – et de boniment.

L’attitude d’un Président de la République courageux et responsable aurait été de parler sans fard des vrais problèmes de l’agriculture, par exemple la baisse constante des revenus agricoles de 5 % par an depuis 10 ans, les difficultés d’installation pour les nouveaux paysans sans terre, ou l'effondrement du nombre d’exploitations (en Nord-Pas de Calais, les 12 500 exploitations de 2005 devraient être 7 200 en 2015 selon le cabinet Bceom).

Fidèle à ses habitudes, Nicolas Sarkozy a choisi la posture politicienne du matamore, faisant miroiter à un électorat qu’il cherche tout particulièrement à reconquérir, surtout dans la région de sa principale concurrente, que la France s’opposerait à la liquidation de la PAC. La duplicité est à son comble : qui peut croire que Nicolas Sarkozy, affaibli politiquement et adhérant, sur le fond, aux orientations libérales et mondialistes de la Commission européenne, osera aller « à la crise » face à l’Allemagne et à Bruxelles ?

Les trois visites en un mois de M. Sarkozy dans le Nord-Pas de Calais sont avant tout révélatrices de la panique qui gagne l’Elysée face à la montée en puissance de Marine Le Pen, et le prétexte industriel ou agricole des visites présidentielles ne saurait masquer les intentions de celui qui n’est qu’un perpétuel « grand diseu ».

Publié le 12 Mai 2011

 

BRIGITTE BARDOT VOTERA MARINE LE PEN

Brigitte Bardot nous fait profiter de ses préférences politiques. Devinez

pour qui elle vote…

Interrogée par nos confrères de VSD à propos du suicide de son ex-mari, le

playboy Günter Sachs, Brigitte Bardot en profite pour réaffirmer ses préférences politiques sans aucun complexe.

L’actrice connue pour être proche des idées du Front National (on se rappelle qu’elle a épousé en quatrième noces Bernard d'Ormale, un industriel et sympathisant du FN) n’hésite pas à donner son intention de vote pour la présidentielle de 2012.

A la question du journaliste de VSD : « Quel est le parti politique qui répond le plus à vos attentes ? », Brigitte Bardot répond franco de porc : « J’aime la couleur bleu Marine, si elle n’est pas tâchée du rouge du sang des corridas et de la chasse », montrant ainsi une grande compassion pour les taureaux. Pour le reste… Toujours sur le terrain politique, quand on l’interroge sur la candidature de Nicolas Hulot à la présidentielle, elle répond d’un lapidaire : « Chacun son métier, les vaches seront bien gardées » Brigitte et le registre bovin, une grande

passion…

P.S.B source Voici