Publié le 5 Avril 2011

La mesure, qui se fera avec l’accord des parents concernés, comprend au passage «trois heures de travail scolaire par jour, sous la férule d’un animateur», a précisé lundi Bernard Javaudin, l’inspecteur d’académie, lors de la signature de la convention de partenariat.

Une convention signée par le ministre de l’Intérieur en personne, qui était hier en déplacement en Loire-Atlantique.

Source : françois Desouche

Publié le 4 Avril 2011

Léa Salamé et Michel Dumoret reçoivent Marine LE PEN, Présidente du Front National aujourd’hui, lundi 4 avril 2011 à 21h10 sur I Télé.

Publié le 4 Avril 2011

Par Bernard Lugan
Ce 31 mars, l’île de Mayotte est devenue le cent unième département français. Un département qui vivra au rythme de l’islam, religion de la quasi-totalité d’une population dont plus de 60 % ne parlent que le malgache ou le swa­hili. Cette décision a pour origine une pro­messe électorale du candidat Sarkozy, appliquée par une loi organique et une loi ordinaire promulguées le 7 décembre 2010. À aucun moment, on n’a demandé aux Français s’ils voulaient de ce nouveau département peuplé de 200 000 musulmans et payer de leurs deniers le coût de cette insolite opération.Pour lire la suite

Publié le 4 Avril 2011

A partir du 11 avril, le port du voile intégral sera interdit en France en vertu de la loi du 11 octobre 2010 qui bannit « la dissimulation du visage » dans l’espace public. Mais selon la circulaire que Claude Guéant (photo), ministre de l’Intérieur, a adressée le 31 mars dernier à l’ensemble des préfets, les forces de l’ordre ont l’ordre de ne pas empêcher les femmes d’être intégralement voilées sur la voie publique lorsqu’elles se trouvent près d’une mosquée. Il est « recommandé aux forces de sécurité intérieure, écrit-il, d’éviter toute intervention à proximité immédiate d’un lieu de culte qui pourrait être interprétée comme une restriction indirecte à la liberté de culte » ! Le ministre de l’Intérieur n’employant pas le mot « mosquée », on souhaite bien du plaisir aux policiers qui voudraient verbaliser une femme intégralement voilée à proximité… d’une église ou d’une synagogue.

De toute façon, il est également interdit aux policiers de faire appliquer la loi ! Ils doivent simplement verbaliser la contrevenante et tenter, en douceur, de s’assurer de son identité. « Les forces de sécurité intérieure, précise-t-il, n’ont, en effet, pas le pouvoir de lui faire ôter le vêtement qui dissimule le visage. » Autant dire une loi pour rien, et il est bien inutile à Guéant de conclure en demandant d’être tenu au courant des difficultés qui pourraient être rencontrées dans l’« application » de ce texte.

Source : novopress

Publié le 2 Avril 2011

Achille Koné, gérant de Besson chaussures : « Dès que j’ai pris la gérance de ce magasin, j’ai constaté rapidement qu’il y avait beaucoup de vols » / Stéphane Fournéron

Achille Koné, gérant de Besson chaussures : « Dès que j’ai pris la gérance de ce magasin, j’ai constaté rapidement qu’il y avait beaucoup de vols » / Stéphane Fournéron

Il y a quelques jours, le magasin Besson chaussures, au Coteau, affichait les photos de voleurs présumés. Le gérant assume son acte et se justifie

>> Pendant un mois, vous avez affiché, à l’entrée du magasin, des photos d’individus suspectés de vol, tirées de vos caméras de vidéosurveillance. Vous avez enlevé ces clichés lundi dernier. Pourquoi ?

Pour la simple et bonne raison qu’on nous a dit que c’était hors-la-loi, suite à la parution de l’article dans vos colonnes (lire notre édition du 27 mars).

Mais j’assume l’entière responsabilité de cet acte, relevant de ma propre initiative.- Pour la suite»

Publié le 2 Avril 2011

C’est à l’initiative de Thierry Vanholderbeke, animateur pastoral à la direction diocésaine de l’enseignement catholique (sic) et Pascal Dame, délégué diocésain à l’interreligieux et président de l’association Roubaix Espérance, que les professeurs des écoles Saint-Pierre, Saint-Mathieu et Saint-Jean ont visité à la mosquée Sunna à Roubaix. L’objectif de la balade touristique : « aider à mieux comprendre et accueillir les élèves de religion musulmane ».


Les enseignants sont (en partie) responsable de la bonne instruction de nos enfants, ils ont également le devoir, à fortiori dans les écoles catholiques, de tout mettre en œuvre pour que leur enseignement rapproche toujours plus les âmes dont ils ont la charge vers le bon Dieu.
Source Contre-Info