Publié le 5 Novembre 2010

 

A la fin du mois de novembre aura lieu à Saint-Etienne la 6 ème édition de '' Face à Face'', un festival consacré au film gay et lesbien! Cette indécente proposition est une initiative du cinéma Le France.

En 2004 se cantonnaient là un groupe interlope (si je puis dire!), sans grand battage médiatique. Depuis lors, petit à petit, toutes les collectivités territoriale, gauche et fausse droite confondues ont pris le train (re-si je puis dire), et subventionnent l'opération. Notre argent finance la promotion de comportements douteux; vive la crise! La manifestation se répand donc comme une infection dans ville.

Le thème passionnant de cette année sera "sport et homosexualité". Cette édition qui fleure bon la sueur et les latrines sera présidé par Patrick Revelli lui-même. Cet ancien joueur de l'ASSE dont le surnom prémonitoire était la chèvre ,  se commet avec les cocos de la mairie en tant que vague conseiller. On lui aura donc suggéré de ''mouiller le maillot'' pour la bonne cause et pour un monument de l'art citoyen. Il sera en mesure de s'impliquer d'avantage encore puisque les gais organisateurs annonce le 26 novembre un ''séminaire atelier-pro'' (aïe!).

Nos chères têtes blondes ne seront pas épargnées; on apprend dans le programme que les lycéens auront droit à la diffusion gratuite de films.

Tous cela constitue une ignominie soutenue par les compères de l'UMPS et par quelques partenaires privés emmenés par la très subversive FNAC. Je vous invite à savoir qui ils sont afin d'organiser votre boycott.

Publié le 4 Novembre 2010

Le XIVe Congrès du FN, événement majeur de la vie du Front, aura lieu à Tours les 15 et 16 janvier 2011.

Il est nécessaire de s’inscrire pour y participer. Vous pouvez le faire dès maintenant sur le site www.front.national.com

Vous y trouverez également une liste complète des hôtels pouvant vous accueillir.

 

 Dans le cadre de cette campagne interne, La fédération de la Loire est heureuse d'accueillir nos deux candidats à la présidence du Front National.

Ainsi, Marine LE PEN viendra rencontrer les adhérents et sympathisants de la Loire le Vendredi 19 novembre 2010 lors d'un apéritif-débat (entrée sur invitation).

et Bruno GOLLNISCH viendra rencontrer les adhérents et sympathisants de la Loire le samedi 11 décembre 2010  lors d'un apéritif-débat Lieu à confirmer (entrée sur invitation).

 

Publié le 4 Novembre 2010

Marine LE PEN sera l’invitée de Claude Askolovitch, mercredi 10 novembre 2010  de 18h48 à 19h00 sur Europe 1.

Publié le 3 Novembre 2010

Près de 500 cimetières et lieux de culte en grande majorité chrétiens ont été dégradés en France entre le 1e janvier et le 30 septembre 2010, a indiqué le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux dans un courrier rendu public aujourd'hui par le Conseil de l'Europe à Strasbourg.
Lire la suite : link

Publié le 3 Novembre 2010

 Depuis 25ans, c’était l’évènement qui ensoleillait l’automne à Saint-Etienne.

 

Créée par le libraire Jacques Plaine dont « l’idée était d’amener les gens à la lecture » et pour qui «  la Fête du Livre était d’abord une Fête ».

 

Son succès remontait jusqu’à la capitale.

 

Et voilà que la dernière mouture laisse un goût amer, le succès en 2010 n’est pas au rendez-vous, état de fait que tentent d’expliquer les organisateurs et les exposants : grève de la SNCF, temps médiocre, baisse du pouvoir d’achat, piètre organisation municipale !...

 

Et s’il n’y avait pas une autre explication…………….

 

Les stéphanois perdraient-ils le goût de la lecture ?

 

Il est vrai que de toute évidence que pour acheter un livre, il faut savoir lire.

 

Or Saint-Etienne est devenue une tout de Babel où se croisent plusieurs ethnies se débrouillant tant bien que mal ave le langage parler, alors de là à fréquenter une Fête du Livre !........

 

Cet état de fait est à prendre très au sérieux.

 

En 1995, déjà, un universitaire publiait une étude intitulée « Saint-Etienne n’est plus dans Saint-Etienne » montrant la mutation des stéphanois vers la périphérie , la plaine du Forez et la Haute Loire.

 

On peut donc dire qu’aujourd’hui , les stéphanois ne sont  plus des stéphanois.

 

Le melting-pot imposé fait disparaître peu à peu le « provincialisme » qui caractérisait la Fête du Livre.

Ce fut une grande et belle manifestation culturelle, un beau coup de projecteur pour une ville tant meurtrie économiquement !....

 

Aux organisateurs de réfléchir sur ces évidences !... Mais n’est-il pas trop tard !………

 

Michèle Bracciano

Publié le 3 Novembre 2010

Communiqué de presse de Marine LE PEN

 

Après le bide du « plan Roms », après le fiasco d’un été soi-disant « sécuritaire », le gouvernement vient de sortir de son chapeau une nouvelle opération de communication : une réformette de l’Aide Médicale d’Etat. Cette opération à visée électoraliste, énième du mandat de Nicolas Sarkozy, ne trompera personne. Comme l’a avoué Roselyne Bachelot, « l’essentiel du dispositif est préservé » et le budget de l’AME continuera de monter en flèche : 588 millions d’euros pour 2011, soit 110 millions d’euros de plus qu’en 2008 ! Le député UMP Claude Goasguen reconnaît qu’on franchira bientôt le cap du milliard d’euros.

A l’heure où on multiplie les déremboursements de médicaments pour les Français, où les plus pauvres d’entre eux ne peuvent plus se soigner, cette mascarade qui masque une coupable inaction est parfaitement indécente.

 

Une imposture electoraliste de plus !

 

Il est encore plus évident qu'il s'agit d'une imposture quand on prend la peine de se souvenir que la participation modique qu’on demandera en théorie à certains clandestins bénéficiaires de l’AME est déjà dans notre droit depuis huit ans (article 57 de la loi de finances rectificative de 2002) ! Loi jamais appliquée, comme ne le sera pas plus la réforme annoncée aujourd’hui à grands renforts de caméras de télévision.

 

Ce faux débat sur l’AME a pour seul mérite de nous apprendre, au grand dam du gouvernement, que 215 000 clandestins en ont profité l’an dernier ! Ce chiffre est un signe du nombre croissant d’illégaux présents dans notre pays. Voilà qui montre aux Français trompés par la communication sarkozyste à quel point le pouvoir est laxiste face à l’immigration.

 

Le vrai problème est l’immigration de masse. 

 

Marine Le Pen, Vice-Présidente du Front National, dénonce cette nouvelle manœuvre sarkozyste à visée médiatique. Comme toujours, l’UMP fait semblant de taper et la gauche fait semblant d’avoir mal, pour masquer aux Français le vide sidéral des politiques menées depuis des décennies.

 

Elle appelle nos compatriotes à ne pas se laisser berner.


Le gouffre financier de l’AME n’est qu’une des conséquences d’un problème bien plus profond : l’immigration de masse, voulue par le grand patronat et que le pouvoir laisse prospérer. C’est elle qu’il faut remettre en cause, en changeant radicalement de politique : rétablissement des frontières, sortie de l’espace Schengen et suppression de toutes les pompes aspirantes de l’immigration.