Publié le 25 Juin 2010

 

bp-gollnisch[1]

 Communiqué de Presse de Bruno GOLLNISCH, Vice-président exécutif du FN :

Un événement aussi singulier que spectaculaire s’est tenu ce dimanche à Paris. Près de 9 000 asiatiques, pour l’essentiel d’origine chinoise, sont descendus dans la rue pour manifester bruyamment leur exaspération et leur colère devant l’insécurité désormais chronique dont leur communauté est victime.

Ce ras-le-bol exprimé par des immigrés à l’encontre d’autres immigrés, maghrebins et africains, est révélateur du climat délétère qui déborde maintenant largement le territoire des banlieues pour se développer dans les quartiers mêmes de la capitale.

La classe politique et les média, d’ordinaire si prompts à relayer la moindre manifestation de clandestins, se sont bien gardés de donner à cet événement l’importance qu’il revêt, observant curieusement un silence quasi-général.

Peut-être, craignent-ils que nos compatriotes, jusqu’à présent très patients ne prennent un jour modèle sur les Chinois de Belleville pour clamer à leur tour dans les rues leur révolte face à une insécurité insupportable et toujours croissante.

Publié le 25 Juin 2010

Le 10 juin, sept hommes, âgés de 29 à 71 ans, comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne. Des peines allant de trois à sept ans de prison avaient été requises à leur encontre pour association de malfaiteurs, trafic de stupéfiants et contrebande de cigarettes.

Les faits dataient du 24 mars 2009. Ce jour-là, les gendarmes réalisaient une belle prise dans un garage à Saint-Priest-en-Jarez : 140 kg de cannabis et 8 kg de cocaïne. Le jour même, après de longs mois de filatures, écoutes téléphoniques et surveillances, sept personnes étaient interpellées, leurs domiciles perquisitionnés.

Le jugement est tombé hier.

Le tribunal, présidé par Roland Cuer, a relaxé l'ensemble des prévenus pour l'association de malfaiteurs, ainsi que pour l'importation des produits stupéfiants et des cigarettes. Les dates de la prévention ont également été réduites par le tribunal.

Antoine Dedinger, à qui appartenait le garage où la drogue était entreposée, a été condamné à quatre ans de prison ferme et 10 000 euros d'amende.

Son père, Georges, au domicile duquel, à Genilac, près de 40 000 euros en liquide avaient été saisis, a été relaxé. Le tribunal a estimé que le lien entre cet argent « économies d'une vie de ferrailleur » avait affirmé Georges Dedinger à la barre, et la drogue, n'était pas démontré.

Le tribunal a également considéré que la preuve n'était pas apportée que les sacs échangés entre les différents suspects et photographiés par les enquêteurs, contenaient effectivement des stupéfiants.

Les autres prévenus ont donc été condamnés pour ce qu'ils ont, en partie, reconnu.

Kouider Baiou, 57 ans, est reconnu coupable de trafic de cocaïne et condamné à dix mois de prison ferme et 3 000 euros d'amende.

Pour trafic de stupéfiants et contrebande de cigarettes, Nourdine Salah est condamné à deux ans de prison et 5 000 euros d'amende.

Sédik Laidaoui, 33 ans, est relaxé pour les stupéfiants, mais condamné à six mois de prison ferme, 1 500 euros d'amende pour contrebande de cigarettes. Franck Dedinger, le frère d'Antoine, âgé de 38 ans, est condamné à trois mois de prison ferme et 500 euros d'amende, pour contrebande de cigarettes.

Ludovic Lunetta, 29 ans, est condamné à six mois avec sursis pour trafic de cannabis et 1 000 euros d'amende.

Laurence Perbey

http://www.leprogres.fr/fr/region/la-loire/loire/article/3378644/148-kg-de-drogue-saisis-peines-de-prison-revues-a-la-baisse.html

Publié le 25 Juin 2010

Ali Soumaré, élu PS à la région Ile-de-France, a témoigné vendredi en faveur d’un des accusés au procès des tireurs présumés des émeutes de Villiers-le-Bel (Val d’Oise) en novembre 2007.

“On a grandi ensemble, je suis très ami avec l’un de ses frères”, a déclaré Ali Soumaré, 29 ans, pour expliquer ses liens avec l’accusé Adama Kamara. “Il a mis tellement d’énergie pour que cela se passe bien la journée, il ne peut pas s’être transformé en tueur de flics le soir”.

Adama Kamara, Abderhamane Kamara, 29 ans tous les deux, Ibrahima Sow, 26 ans et Mara Kante, 23 ans sont jugés depuis lundi devant la cour d’assises de Pontoise pour avoir tiré sur des policiers les 25 et 26 novembre 2007 lors des émeutes de Villiers-le-Bel consécutives à la mort de deux adolescents dans une collison entre leur moto et une voiture de police. M. Soumaré avait été au coeur d’une violente polémique au cours de la campagne pour les régionales.

Deux élus UMP du Val-d’Oise l’avaient qualifié de “délinquant multirécidiviste” en lui imputant notamment, à tort, une condamnation qui ne le concernait pas. Le procès doit se poursuivre samedi, puis la semaine prochaine.

Publié le 25 Juin 2010

Depuis qu'ils ont appris le 25 mai, par leur principal, que des cours de turc seraient proposés dans leur établissement à la rentrée prochaine, les professeurs du collège du Plateau ont multiplié les démarches (lire notre édition du 23 juin).

Hier soir, au conseil d'administration du collège, les douze représentants titulaires et suppléants des personnels enseignants et d'éducation ont présenté leur démission.

http://www.leprogres.fr/fr/region/le-jura/jura/article/3379574/Cours-de-turc-en-6e-les-professeurs-du-college-du-Plateau-demissionnent-du-conseil-d-administration.html

Publié le 24 Juin 2010

La DDE assure avoir fermé cette aire en raison de « dégradations importantes », et non à cause des accusations / photo Guy Favre

La DDE assure avoir fermé cette aire en raison de « dégradations importantes », et non à cause des accusations / photo Guy Favre

Depuis six jours, les deux aires de repos de Neulise, situées sur la RN82, sont fermées. La direction des routes ne souhaite pas épiloguer sur ces accusations et évoque des dégradations

Une inscription accusatrice écrite au feutre noir sur une porte. Où l'on lit : « WC fermés pour cause d'homophobie de la DDE ». Des mots lourds de sens, que l'on pouvait encore lire lundi dans les sanitaires de l'aire de repos de Neulise située sur la RN82, en direction de Saint-Etienne. Laquelle ne voit plus passer, depuis jeudi dernier, aucun véhicule, pour cause de fermeture sur décision du centre d'exploitation de Roanne, antenne de la Direction interrégionale des routes (DIR, ex DDE) Centre-Est, basée à Moulins (Allier).

Mais, selon nos informations, les WC de cette aire seraient fermés depuis au moins deux mois. Le responsable du centre d'exploitation de Roanne, Gilles Delaumeni, n'entend pourtant pas prêter une trop grande importance à ces accusations d'homophobie visant son service et un salarié nommément cité : « Nous avons porté plainte et une enquête est en cours ». Il préfère se retrancher derrière les termes de « vandalisme » et de « dégradations importantes ». Qui se limitent surtout à ces inscriptions, comme on a pu le constater sur place. Résultat des courses : cette aire est fermée depuis six jours, tout comme celle située dans le sens opposé. « Nous sommes victimes de dégradations sur ces deux aires » justifie Gilles Delaumeni, avant d'ajouter : « Elles sont fermées provisoirement ». Du provisoire qui risque de durer. « Il faut refaire les WC pour éviter tout acte de vandalisme. Il faut lancer un appel d'offres, et désigner un maître d'œuvre. Elles sont fermées pour plusieurs mois » concède le responsable. À quelques kilomètres de là, sur la RN7, dans le sens Lyon-Roanne, l'aire de repos des Etiveaux, à Neaux, connaît le même sort. Depuis près de six mois maintenant, un panneau stipule « Fermée pour cause de vandalisme ». Or, les sanitaires, a priori victimes de dégradations, sont toujours là, à la différence des arbres surplombant jusqu'alors cette aire, aujourd'hui rasés. La DIR assure pourtant : « Des travaux sont prévus lors de la première semaine de juillet et l'aire pourrait rouvrir mi-juillet pour les départs en vacances ». Mais, « si les actes de vandalisme se poursuivent, l'aire pourrait refermer » prévient la DIR. En l'espace de six mois, et dans un périmètre restreint, trois aires de repos, connues pour être des lieux de rencontres homosexuelles, ont fermé. L'inscription relevée à Neulise traduirait-elle l'exaspération des personnes concernées ? Peut-être. Mais à quelques jours des premiers départs en vacances, les automobilistes, qui circuleraient entre le nord et le sud du département, sont vivement invités à prendre leurs précautions en cas d'envie pressante. Il n'y a en effet aucune aire de repos entre Changy et l'aire de la plaine du Forez, à Feurs, située sur l'autoroute A72. Soit plus de cinquante kilomètres.

Stéphane Fournéron

http://www.leprogres.fr/fr/permalien/article/3366340/Accusee-d-homophobie-la-DDE-ferme-l-aire-de-repos-de-Neulise.html

Publié le 24 Juin 2010

Des avions israéliens en Arabie Saoudite ?

http://www.israel7.com/2010/06/des-avions-israeliens-en-arabie-saoudite/

 

Des navires états-uniens et des sous-marins nucléaires israéliens dans le Golfe Persique ?

http://www.alterinfo.net/Des-navires-etats-uniens-et-des-sous-marins-nucleaires-israeliens-dans-le-Golfe-Persique_a47579.html