Faiblesse coupable de Macron face à l'islam radical

Publié le 14 Avril 2017

Sur #BeurFM, Macron reconnaît la radicalité de son référent dans le Val d'Oise, mais décide de le conserver "parce que c'est un type bien".