Pas de contrôleurs, pas de sécurité, pas de trajets tranquilles ?

Publié le 16 Février 2017

Le Progrès nous rapporte que l'absence de controle sur les lignes TER "aurait des conséquences déstrastreuses pour le quotidien des cheminots et des usagers."

Mais que sommes-nous en train de dire : que les fraudeurs rendent la vie impossible aux usagers et professionnels des chemins de fer ? Parce qu'entre la fraude et l'incivilité, il y a un fossé tout de même !