Le mot de Charles PERROT : les islamo-gauchistes et leur tolérance à deux vitesses (ou à deux balles, au choix !)

Publié le 16 Février 2017

« Djemila, parole d’évangile ?...

Avez-vous bien lu le Progrès, édition du 16 février : « … à l’école algérienne, on nous faisait apprendre par cœur des versets coraniques, dont ceux appelant à tuer les juifs et les non-croyants. » C’est Djemila qui s’exprime ainsi !

 

Tiens-donc, il y aurait cela dans les versets coraniques ? Quelle horreur ! Pas Possible !

Mais alors… qui dit vrai ? Djemila… ou le recteur de la grande mosquée de Paris ?

Djemila… ou M. Perdriau ?

Djemila… ou Gilles Artigues ?

Djemila… ou tous les islamo-bobos Républicains et humanistes de Saint-Etienne et d’ailleurs ?
 

Charles PERROT