Saint-Denis-de-Cabanne : les clandestins mineurs se rebellent...

Publié le 20 Décembre 2016

Sans papiers, logés, nourris, blanchis, les clandestins ont manifesté hier contre la lenteur des services de l'immigration et le refus de dossier pour certains. Alors que la plupart d'entre eux devraient être reconduits chez eux, la France paye les forces de l'ordre pour encadrer...leur rébellion. 

Au lendemain de 2 bains de sang à Ankara et Berlin, dont ce dernier perpétré par un migrant, il serait plus que temps de contrôler qui rentre et sort sur nos territoires.