La Tribune des élus municipaux FN de Feurs : Sophie ROBERT et Charles PERROT

" Chers Foréziens,

Au 1er janvier 2017, la modification des communautés de communes regroupées en nouveaux grands EPCI avec l'application de la loi NOTRe va peser sur nos petites et moyennes communes à Feurs comme sur les villages alentours. Ce regroupement territorial entraînera une envolée des dépenses, et donc des impôts, selon la Cour des Comptes :
- doublons des emplois de fonctionnaires territoriaux,
- augmentation des primes desdits fonctionnaires dans un souci d'alignement des rémunérations,
- obligation d'harmonisation fiscale entre les EPCI regroupés avec des gagnants et des perdants. Par exemple, la différence de calcul pour le coût des ordures ménagères (taxes ou redevances ), 
- regroupement des dettes des différentes communautés de communes, au bénéfice des plus endettées et au préjudice des mieux gérées.

-... etc : la liste n'est pas exhaustive ! 

Les communes vont perdre aussi une grande partie de leur pouvoir décisionnaire : une commune pourra, par exemple, se voir imposer l’implantation d’une aire pour les gens du voyage par sa propre intercommunalité !
Et concernant leur fiscalité : les petites communes perdront également une grande partie de leurs représentants au sein du Conseil des nouveaux EPCI. Les oppositions communales n'y seront pratiquement plus représentées . Cette absence d'opposition incitera le législateur à proposer une désignation des élus par un scrutin de liste, ce qui favorisera une politisation partisane contraire à l'esprit de nos petites communes. Dès ce mois de décembre 2016, le calcul des représentants par ville va changer. Ainsi pour Feurs, Sophie ROBERT, seule élue d'opposition a perdu son siège. Vous n'aurez donc plus de représentant du Front National dans la nouvelle communauté de commune. C’est-y pas mieux comme ça ?

De tout cela, il en est bien peu question dans les médias, et les élus ruraux sont souvent bien seuls pour comprendre la loi et en mesurer toutes les conséquences. 
Réformer, OUI. Mais PAS n'importe comment. Nos communes sont utiles ! 

Nous souhaitons à tous les ligériens, un bon Noël plein de joies familiales."

Sophie ROBERT et Charles PERROT 
Groupe Front National à la ville de Feurs.