Communiqué de Philippe CLAUSE : la violence au quotidien à Saint-Etienne

Publié le 18 Décembre 2016

LE VOL AVEC VIOLENCE : UN QUOTIDIEN A SAINT-ETIENNE

Jeudi, à midi, une adolescente s’est faite agresser sur le chemin de l’école. Trois voyous l’attrapaient par le cou pour l’immobiliser et lui voler son sac. Grâce à l’intervention de trois joggers qui ont mis en fuite les malfrats, la jeune-fille a pu retrouver son sac.
Une plainte était déposée au commissariat de Fauriel.

Ce quotidien que vivent les stéphanois, vous ne le lirez malheureusement pas dans la presse, il ne fera pas non plus les gros titres des médias, personne ne dénoncera ces violences et pourtant cette insécurité permanente et croissante n’est plus tolérable à Saint-Etienne. 

Il est dramatique de constater que seul le Front National le dénonce et apporte des solutions concrètes. Il les met en œuvre là où le peuple français lui a confié le pouvoir comme au Pontet, à Beaucaire ou encore à Fréjus. Seule l’augmentation des effectifs de polices peut faire baisser le taux de délinquance. Les criminels doivent être jugés et punis et la loi appliquée.
C’est ça, le courage politique.