Le gouvernement a donc réussi l’exploit incroyable d’allier indécence et homophobie !

Publié le 22 Novembre 2016

 

Les messages véhiculés par les affiches sont lus pas tous les enfants car près d'établissements scolaires : oui oui vous avez bien lu. Ce n'est pas l'extrait d'un magasine.
« Avec un amant, avec un ami, avec un inconnu » ou « coup de foudre, coup d’essai, coup d’un soir »…
On est bien loin du "Mariage pour tous" et de l’amour entre personnes homosexuelles.
Au fond, l’amour homo, ce ne serait qu’un coup d’un soir...
Et concernant les personnes hétérosexuelles ? Rien, rien et rien… Car au vrai, cette campagne a pour seul objectif de promouvoir le sexe-Kleenex entre hommes et la marchandisation hygiénisée du corps humain. Rien de plus. L'amour, au fond, c'est juste un coup.
Juste un soir !
 
Pourquoi cette stigmatisation des personnes homosexuelles ? N’est-ce pas là le propre de l’homophobie ? Susciter la peur en laissant entendre à la population toute entière que les personnes homosexuelles seraient plus à risque. De très nombreuses personnes homosexuelles se sentent injuriées, stigmatisées et humiliées par cette campagne, qui n’a rien d’une campagne de prévention.
D’un autre côté, les parents sont assez embarrassés quand leur enfant leur demande : «Maman, papa, c’est quoi le coup d’un soir ? "