Tribune de Raphaëlle JEANSON, élue FN au Conseil Communautaire

Publié le 17 Mai 2016

Tribune de Raphaëlle JEANSON, élue FN au Conseil Communautaire

«Politique de LA ville»... mais laquelle ?!

Lors de notre dernier conseil de communauté, ce mercredi 11 mai 2016, nous avons été invités à voter 3 dossiers pudiquement appelés «politique de la ville», dont l’un d’eux représentait la modeste enveloppe de près de 365 000€...

Sachez, chers ligériens, que cette coquette somme a été votée par TOUS les élus sauf ceux du Front National !
2 contre près de 130 mains levées qui souscrivent et arrosent les « quartiers prioritaires » à grands coups de « trophée laïcité », de « farandole de l’égalité », de « lutte contre les discriminations », de « soirées d’échanges en vue des assises nationales des religions »...
Tout cela en vue de « donner du sens et éclaircir la notion du mot laïcité », « sensibiliser les enfants à l’égalité des droits entre les filles et les garçons » (du pro-gender, en somme.) et de « favoriser le mieux vivre ensemble » (l'acceptation de l'immigration de masse, quoi.)

En tant qu’élus Front National, nous avons toujours été fermement opposé à « la » politique de la ville.

Des subventions par dizaines de milliers d’euros pour une absence totale de résultat. Ces politiques publiques de zonage se sont révélées gravement contre-productives en reléguant encore davantage certains territoires en dehors de la République », voyant les banlieues souvent frappées par « le clientélisme, la corruption ou l’excitation du communautarisme »

« Notre communauté urbaine a le devoir de traiter à égalité et de façons identiques les territoires en souffrance »

En conséquence, nous avons voté contre ces rapports et demandons la diminution drastique des crédits accordés à cette politique néfaste, que nous pouvons qualifier de « tonneau des Danaïdes », coûteuse et inefficace.

Oui à une « politique nationale » globale plutôt qu’une politique spécifique « de la Ville ».

Raphaëlle Jeanson