CM du 02/05/16 : Voeu du Groupe Saint-Etienne Bleu Marine

Publié le 12 Mai 2016

Le libre-échange a déjà produit au sein de l’Europe des conséquences dramatiques pour notre identité, nos droits, et notre loi. Les dérégulations fomentées par des technocrates et des élites auto-désignées ont, en outre, sapé des pans entiers de notre économie. Nous en sommes là chers collègues alors que pointe un mal encore pire.

Depuis quelques années, dans un quasi secret, en dehors de toute expression démocratique, certains se livrent à l’élaboration d’un traité transatlantique dont la démesure le dispute à l’infamie. La France, plus encore que tout autre Etat de l’Union, doit craindre ce pacte aberrant qui déboucherait sur le total anéantissement de notre indépendance, de nos particularités et de nos références sociales. L’heure est grave, les émissaires les plus serviles des multinationales nous pressent de signer.

La portée de cette signature aurait bien sûr de graves incidences sur notre territoire, et nous pouvons, à notre niveau, manifester notre désaccord.

Nous proposons donc que notre conseil se déclare opposé au traité transatlantique de libre-échange dit TAFTA aujourd’hui en négociation.

Serge Horvath
Groupe Saint-Etienne Bleu Marine