Jonzieux : il a 18 ans et sort un calibre 44 pour régler ses comptes...Tout va bien.

Publié le 13 Avril 2016

Récapitulons cette succession de faits sans précédents :

Des types tirent sur des bus de la STAS, sur des animaux de la ferme pédagogique, sur des gens, on retrouve un homme tué par balle dans un fossé, et maintenant, c'est règlement de compte à coup de calibre 44 : mais c'est n'importe quoi !

Et personne ne s'émeut de tout ça, en fait, c'est devenu normal pour nos politiques en place...
Mais les ligériens, alors ? Qui s'en soucie ? Et le préfet, lui aussi il est anesthésié par cette violence inouïe grandissante ?
Ils nous ont englués dans une anesthésie mentale imposée par notre société, par nos dirigeants, ces idéologues fous, pour que nous ne nous révoltions pas, ils nous donnent nos doses de #Padamalgam et de #Vivrensemble quotidiennement puis du pain et des jeux également, comme cela, ils nous endorment et ils ont la paix dans leur palais doré.

Dormez tranquilles, la république veille sur vous elle-même.