Saint-Thurin : l'accueil des migrants, pour eux c'est non.

Publié le 22 Février 2016

Le Front National de la Loire soutient les habitants de cette commune d'à peine 188 âmes à qui l'on impose d'accueillir une centaine de migrants sans jamais leur avoir demandé leur avis.

Il est parfaitement ahurissant d'imposer à la population un tel ratio de clandestins. La préfecture est restée sourde à nos interpellations pourtant primordiales dans ce dossier qui semble avancer à grand pas, dans le plus grand des mépris pour les ligériens. C'est très grave.