L'accueil pour moi c'est oui...mais en fait non !

Publié le 3 Février 2016

Le Premier ministre finlandais, Juha Sipilä, a temporairement renoncé à héberger des réfugiés dans sa confortable maison de campagne, invoquant des raisons de sécurité, a-t-on appris mardi auprès des autorités.

7sur7.be