Forez : Primetals, obligé de supprimer (encore) 64 postes...

Publié le 28 Février 2016

"Ce n’est toujours pas fait et on nous demande de décider la suppression de 64 postes sous prétexte qu’il y a depuis longtemps un problème de charge lié à l’état du marché mondial de la sidérurgie.", nous rapporte l'Essor. (Article ci-dessus)

Un problème de charge... Nous en revenons toujours à la même chose, l'asphyxie fiscale, qu'elle soit pour le particulier ou les entreprise, elle sévit partout et de plus en plus, dans le plus grand des silences médiatiques. Demain, 64 personnes vont perdre leur travail, et c'est à se demander si ça intéresse quelqu'un.

Le Front National de la Loire est indigné devant tant d'indifférence. Les français meurent à petit feu, sans bruit, et tout le monde s'en fiche. Notre combat va plus loin que 2017, notre combat pour la France des oubliés se veut pérenne et souverain, il veut renverser la table et cesser cette hémorragie économique programmée.
Dossier à suivre...