Briançon : où l'on apprend que les migrants font du ski... à Serre-Chevalier.

Publié le 1 Février 2016

L'information a fait "le buzz" et a suscité un bon nombre d'émois et de commentaires, et pour cause, nous apprenons par le biais de l'article du site DICI, que les "migrants" de Briançon sont allés faire du ski aux frais de la princesse à... Serre-Chevalier !
Cela n'a pas été du goût de tout le monde.

En effet, en pleine période d'austérité, alors que beaucoup de français n'ont pas les moyens de s'offrir des vacances d'hiver au ski, nous trouvons très déplacé (et pas franchement utile) d'engager ces dépenses-là. L'heure des compte a sonné : Qui a payé les forfaits, les transports, les locations de matériel ainsi que les vêtements ?
Combien a coûté l'ensemble des dépenses précédemment énumérées, et très honnêtement, était-ce vraiment nécessaire ?

Les priorités des associations et des collectivités sont complètement inversées, et les français sont encore une fois méprisés et humiliés. De qui-se moque-t-on : le gite, le couvert, les soins maladies et maintenant les vacances d'hiver ?

De plus, qui sont ces "migrants" ? D'où viennent-ils, quels statut ont-ils ? De qui parle-t-on ? De réfugiés, de demandeurs d'asiles, de clandestins ?
Les Rhonalpins en ont assez qu'on se moque d'eux en permanence. Il est temps que tout se cirque s'arrête et qu'on remette la préférence nationale, là où elle devrait l'être : priorité aux français !