Voitures brûlées dans la Loire : quand l'opinion publique semble s'habituer...

Publié le 2 Janvier 2016

Alors que beaucoup de Préfets semblent être devenus soudainement muets, certains ont le culot de se féliciter d'une nuit de la Saint-Sylvestre avec un nombre de voitures brulées "en baisse".

C'est quand même hallucinant d'être satisfait d'une chose pareille alors que des moyens extra-ordinaires ont été mis en oeuvre pour cette nuit-là. L'auto congratulation socialiste est encore au rendez-vous, sans complexe, l'Etat vous explique que tout cela est génial.

Il est certain que les propriétaires des voitures calcinées sont ravis de voir les hausses de leurs impôts permettre une délinquance au rabais...

On marche sur la tête...