La Loire, son islamisme radical et l'état d'urgence : tout un programme

Publié le 11 Janvier 2016

La Loire, son islamisme radical et l'état d'urgence : tout un programme

Dans un petit coin, là en tout petit, Le Progrès nous relate les faits suivants :

"A l’occasion d’une réunion avec les maires du département, la préfecture de la Loire a fait le bilan de l’état d’urgence.

Depuis sa mise en application, le 14 novembre : 49 perquisitions ont été effectuées et deux personnes sont toujours assignées à résidence. Par ailleurs, 125 cas de radicalisation font toujours l’objet d’une surveillance attentive."

Donc que faut-il comprendre ? Que les 125 personnes radicalisées ne font l'objet d'aucune perquisition, d'aucune mise en examen ? Que faut-il à ce pays pour neutraliser une fois pour toute l'islamisme radical ? 3000, 10 000 patriotes assassinés ? 

STOP au laxisme ! Où en est-on de la fermeture des frontières ? Combien de mosquées radicales ont-elles été fermées ? Va-t-il falloir que les français se fassent justices eux-mêmes ? 

Une chose est sure, état d'urgence ou pas, nous n'avons pas finir de pleurer nos morts...et l'UMPS est coupable de la période de tragédie que traverse la France.