SCANDALEUX / Quand la Mairie de Saint-Chamond rime avec "soumission"...

Publié le 26 Novembre 2015

Le Progrès nous rapporte que : "La municipalité a fait le choix de ne plus célébrer d’union le samedi après-midi en raison de débordements réguliers dans l’enceinte de la mairie mais également dans les grandes artères du centre-ville."

Allô !? Sommes-nous les seuls à totalement halluciner à la rédaction ou bien venons-nous d'assister à l'annonce d'une parfaite soumission de la part d'une municipalité française ?.
On parle bien d'arrêter de marier le samedi un homme et une femme devant le maire : mais de quels débordement parle le journaliste du progrès ?

La vraie question est : A cause de qui tous les Couramiauds sont-ils tous obligés de payer ?

"La décision n’a pas été facile à prendre mais on ne pouvait plus faire autrement", affirme le maire Hervé Reynaud.

Dites plutôt que vous manquez de courage, de moyen, d'autorité ! Soyez des hommes, bon sang, et avouez votre carence à gouverner ! Les Français n'en peuvent plus de votre incompétence, ils crèvent de votre corruption morale, de votre trouille, de votre lâcheté. Vous avez favorisé le communautarisme et maintenant ce dernier vous pète à la gueule, avouez !`


Quand un bus se fait caillasser à 18h par des "jeunes", on suspend la ligne (cf. à Rive de Gier, il y a qq semaines), quand la municipalité ne parvient pas à faire respecter l'ordre public pendant un mariage, on annule les cérémonies qui en sont à l'orgine. 

Nous sommes en droit de nous demander quelle sera la prochaine étape de cette soumission  dans la Loire ? 

Une seule question nous vient alors à l'esprit :
"Alors, Monsieur Reynaud, et le vivre-ensemble alors ?"