Bisbilles entre petits chefs à l'UDI Loire !

Publié le 30 Avril 2015

Bisbilles entre petits chefs à l'UDI Loire !

Communiqué de Sophie Robert, Secrétaire départementale du Front National de la Loire

A l'UDI Loire, la dignité n'est plus. N'est pas. N'a jamais été. Enfin, comme vous préférez.

Nous apprenons ce jour qu'une motion signée par 23 élus de l'UDI Loire, appelle, purement et simplement, à la démission de leur champion, le député François Rochebloine.

Les signataires déplorent le fait qu'il n'y ait « aucune vie de parti (…), aucun temps de réflexions politique et stratégique, aucune campagne d’adhésions », et dénoncent « les choix personnels calamiteux de François Rochebloine. »

Merci de ces aveux chers amis. Mais jusque-là, rien de surprenant... C'est ce à quoi nous avions été habitués, aussi bien sur le plan national que départemental. Mais attendez, ce n'est pas terminé :

Ces mêmes signataires souhaitent « ouvrir la voie du renouveau » et permettre à l’UDI de « retrouver sa crédibilité » dans le département.

Noble ambition. Dommage que la source soit si peu fiable.

En effet, Gilles Artigues, Georges Ziegler, Lionel Boucher et Denis Chambe font partie des signataires !

Il doit y avoir quelques bonnes places à prendre... En général, ces coquins se retrouvent dans les bons coups. Mairies, communautés de communes, conseil général, conseil régional, ils sont partout... et les élections régionales approchent à grands pas. L'échec terrible lors des élections départementales du mois dernier n'a décidément pas calmé les ardeurs de ces "champions de la gratte."

Plus sérieusement, pour "la voie du renouveau", il faudra repasser les amis. Quant à "la crédibilité", vous avez l'art et la manière de la vendre. Mais cela ne suffit pas et il serait bon de rappeler que c'est la probité qui engendre la crédibilité. Rien d'autre.

Conclure en citant E. Roosevelt me semble essentiel :

"Les grands esprits discutent des idées, les esprits moyens discutent des faits, les petits esprits discutent des gens."

Demandez donc au député Rochebloine quelle catégorie vous correspond le mieux.

Allez, je m'en retourne travailler. Les Français attendent autre chose des élus les plus grassement rémunérés que de stériles motions visant à remplacer un profiteur... par des loups encore plus voraces.